Douze rappeurs prêchant l’autodafé et la fatwa ne font pas un bel hommage à La Marche des Beurs

note  des 22- 26- 30 novembre 2013 /

Note complétée  le 9 janvier 2015 car  mercredi 7 janvier 2015, dans les locaux de CHARLIE HEBDO, deux assassins ont exécuté – sur ordre de l’État islamique en Irak –  12 personnes dont 10 assistaient à la conférence de rédaction et 2 policiers.
___________________________________________

En introduction, permettez-moi de reprendre la conclusion de ma note du 1er mai 2013 :

♦  lire et/ou voir  la pièce de théâtre   La Résistible Ascension d’Arturo Ui   de  Bertolt Brecht  (1941) dont voici l’Épilogue :

 ÉPILOGUE
Vous, apprenez à voir, plutôt que de rester
Les yeux ronds. Agissez au lieu de bavarder.
Voilà  ce qui aurait pour un peu dominé le monde !
Les peuples en ont eu raison, mais il ne faut
pas nous chanter victoire, il est encore trop tôt :
Le ventre est encore fécond, d’où a surgi la bête immonde
.

… et rapprochons cet épilogue de ce qu’écrit, soixante-dix ans plus tard, Yadh Ben Achour♦ en 2011  : « La burqa est une croix gammée, une lapidation potentielle. Toutes deux sont porteuses d’un message clair : « Donne-moi la liberté que je la tue. » A moins d’accepter cette sentence de mort, un [une] démocrate doit se défendre.»  Yadh Ben Achour est Tunisien, professeur de droit public et philosophie du droit, membre de l’institut de droit international.

             ♦♦♦ Il est venu le temps de choisir entre la démocratie éclairée par la laïcité qui est  l’expression de la véritable Liberté de conscience et l’obscurantisme totalitaire, fascisant, «bête immonde» des terroristes d’Al-Qaïda, des frères musulmans, des salafistes, des talibans. et autres forcenés, à l’œuvre sur toute la planète.
__________________________

…….car il se trouve – en ce mois de novembre 2013, qu’en marge des insultes racistes qu’a subies Mme Christiane Taubira, ministre de la Justice, comparée à un singe (1), des voix s’élèvent, comme celle de  M. Philippe Fragione  – alias Akhenaton «rappeur» du groupe IAM   qui nous avait déjà expliqué :

« C’est contre le mot “ intégration ” qu’on a choisi de s’appeler IAM (mot arabe),  pas un bourrin qui veut que tout le monde ressemble à tout le monde.  […]

M. Fragione qui avait comparé les Français à des « bourrins » a  déclaré (2) à l’intention de  ceux qui achèteront son dernier album  et auxquels il déconseille l’intégration depuis 1989  :

« Cette une de « Minute » et l’atmosphère générale qui règne dans ce pays-là me font carrément flipper (…). On disait (sic) que c’était un pays raciste : c’est un pays institutionnellement raciste. Mais quand on décomplexe la droite et l’extrême droite (…) alors qu’on célèbre les 30 ans de La Marche des Beurs, et qu’on voit cette espèce de levée de boucliers néo-fasciste qu’il y a en France : Vichy c’est l’instinct ! »

À M. Akhenaton,  qui voudrait  nous donner une leçon de morale – façon touche pas à mon pote et laisse moi haïr la France ! – en faisant l’amalgame entre l’État pétainiste et la République française d’aujourd’hui,  les « bourrins »  répondent :
Une fois de plus, l’emporte  la vieille  habitude  «rappeuse»  de faire de niaiseux raccourcis qui tuent !

Et ce pays-là Akhenaton fait passer lourdement le message dans les quartiers nord de Marseille – est un pays raciste, institutionnellement raciste. C’est bien connu, il le répètera en boucle en postillonnant les décibels : les Français sont tous des « bourrins fascistes »,  les seuls bons garçons étant avec lui  dans la «communauté de ses potes-pas-intégrés» ou comme disait Hacène Souadji alias Larsen :« des Algériens nés en France ».

J
e réponds alors à M. Fragione alias Akhenaton, que les intégristes islamistes  qui sèment la terreur de leur charia partout où ils s’installent, d’Afrique au Pakistan, d’Afghanistan en Irak, en Algérie, en Tunisie, en Syrie, au Yémen, en Libye, en Égypte …  et en France,  méritent eux  largement le nom de racistes et de fascistes.

Hitler avait  voulu le génocide des juifs et supprimer tous ceux qui n’étaient pas nazis et qui leur résistaient  à commencer par les communistes allemands.
Les  frères musulmans et les salafistes, eux aussi déclarent la guerre  aux peuples musulmans  comme  à tous les non- musulmans (3) ; ils tuent ( comme les nazis, juifs compris, bien sûr), ils égorgent pour dominer un monde immonde devenu planète islamiste.

Ils n’ont que haine et mépris pour les femmes qu’ils ensevelissent -vivantes, sous des linceuls.
♠ Les voiles et autres burqas abominables sont leurs drapeaux de guerre contre notre idéal républicain de liberté et d’égalité hommes/femmes :  nouvelle croix gammée de l’idéologie des djihadistes et  nouvelle étoile  jaune infâmante pour les femmes.
♠♠  En cette aube sombre et sanglante du  XXI ème siècle, ils font exactement  ce que faisaient les nazis.

________________________
1 La rédaction de Minute , journal d’extrême droite, a écrit que «Mme Taubira avait retrouvé la banane».
2  Dans un entretien accordé au Nouvel Observateur, le 14 novembre 2013.
3  ils disent aussi  « les chiens » et usent de l’expression « sous-chiens » pour « Français de souche »  côté comparaison raciste animalière pour nommer les Français, les  intégristes n’ont jamais manqué de vocabulaire.

♠♠♠ Dans la grande communauté des rappeurs fortunés pas racistes qui nous traitent de « chiens » à la mode islamiste, on ajoutera le suave Nekfeu qui fait le « Before »  (sic)  des « people »  nuls du grand journal de Canal+, fier de dire que dans le rap, Marche  concocté avec une dizaine de sympathiques jeunes gens, accompagnant la promotion du film La Marche du réalisateur belge Nabil Ben Yadir , il veut des filles voilées et il «réclame un autodafé pour ces chiens de Charlie Hebdo 3′ 16 )».

Seul, de tous les sites de presse et d’informations consultés sur la toile  (Le Point.fr/ Le Parisien.fr/ Le Monde.fr/ Libération.fr/Télérama.fr ),  RTL.Be a retranscrit le communiqué  de la rédaction de Charlie Hebdo :
« S’il leur manque un couplet, nous précisons aux auteurs de la chanson que le journal numérique INSPIRE, édité par Al-Qaïda, a condamné à mort Charb
(directeur du journal) en mars dernier.»

Il faudra rappeler à ce brave petit Nekfeu  et aux bons garçons qui l’entourent (dont Akhenaton ) que brûler le journal et les journalistes de Charlie Hebdo, c’est reproduire  les pratiques hitlériennes d’un autre âge, et que déjà  les islamistes se sont chargés d’incendier en novembre 2011, les locaux de Charlie Hebdo ce qui a dû faire tellement chaud au cœur de ces « stupéfiants rappeurs » qu’ils en redemandent.

Si je résume la morale des rappeurs  de Marche est  « Mort  aux  chiens  de Charlie Hebdo » – c’est-à-dire, à nous toutes et à nous tous, chiens d’infidèles.

Leur  hommage à La Marche de 1983 n’est, comme l’écrit  si justement Jack Dion dans son article  Charlie  hebdo et le rap de l’autodafé  /Marianne 28.11.2013 /, qu’ «un cri de haine contraire à l’esprit même de la marche de 1983, d’inspiration laïque, et qui était à mille lieux de toute récupération religieuse.»

 

  On a vu mieux comme hymne à la fraternité 

 ________________________________________

La haine a aussi sa gestuelle stéréotypée. On apprécie à leur juste valeur  les mimiques agressives et idiotes des rappeurs  « touche pas à mon pote islamiste »  de la firme Universal France.

L’un d’eux
, Élie Yaffa alias Booba, distingué par Mme la ministre PS de la culture Aurélie Filipetti a déjà sa médaille.
Booba fraternel UniversalRappeurs fraternels 2013

 C’est dire le niveau culturel de la ministre et le décervelage lamentable de la jeunesse depuis 40 ans ; et tout cela baignant lamentablement dans les drogues, les trafics d’armes et les mafias. cf. la note « C’est du dernier bourgeois !»

___________________________________________

Mercredi 7 janvier 2015, dans les locaux de CHARLIE HEBDO, deux assassins ont exécuté – sur ordre de l’État islamique en Irak –  12 personnes dont 10 assistaient à la conférence de rédaction et 2 policiers :

les dessinateurs CHARB  CABU  WOLINSKI  TIGNOUS  HONORÉ
 les collaborateurs  Mustapha OURRAD, Elsa CAYAT, Frédéric BOISSEAU,
le journaliste Bernard MARIS, un invité Michel RENAUD

et les policiers Franck BRINSOLARO, Ahmed MERABET.

 

Le Journal des survivants

Le Journal des survivants

Pour Barack Obama, la Liberté devrait éclairer le monde « en burqa »

◊_______________________
Œuvre  du sculpteur français F. A. Bartholdi et de G. Eiffel
offerte par la France aux États-Unis d’Amérique
Liberty Enlightening the World

Pour la Commission américaine des « libertés religieuses internationales »* nommée par le Président Obama et le Congrès, la liberté pour les femmes musulmanes se réduirait à « la liberté religieuse» du port du voile, du niqab et de la burqa.
♠ Elle consisterait pour les femmes, à vivre sous le joug d’une loi vieille de 1 400 ans, dite révélée par un dieu à un homme loi qui  les condamnerait éternellement  à la liberté d’être inférieure et soumise aux salafistes, aux frères musulmans, au père, au frère, au mari (polygame) et autres ayatollahs ;  loi de la liberté de choisir entre l’enfermement chez elle et l’enfermement sous le niqab et la burqa.

Et de s’offusquer, de  ce qu’ils appellent   la très agressive (sic)  laïcité française** qui laisse les religions aux seuls lieux de cultesans humilier, accabler, supplicier les femmes jusqu’à leur mort !

Le Président Obama et la Présidente de la Commission, Katrina Lantos Swett, tireraient grand profit de réviser nos philosophies des Lumières, l’histoire de nos révolutions sociales et humanistes,  afin de s’interroger sur l’archaïsme d’un dogme religieux islamiste aussi agressif  pour les femmes, et  que par déni ou lâcheté, ils appellent « la liberté des musulmanes« .

Ils se disent choqués par l’agressivité de notre loi centenaire de séparation de l’église et de l’État, choqués par l’agressivité de notre école laïque dans laquelle on n’accroche pas aux murs tous les dieux de la planète !

Mais M. Obama et Mme Lantos Swett  oseront-ils mettre en parallèle notre paisible laïcité avec l’interdiction agressive de toute religion autre que l’islam, sous peine de mort, en Arabie Saoudite, avec la terreur sanglante que les islamistes font subir aux chrétiens partout dans le monde, de l’Afrique au Pakistan, de l’Égypte au Liban, en Irak (sous les yeux de l’armée américaine), en Syrie, en Jordanie etc. … ?

Et auront-ils une pensée émue pour la population civile musulmane bombardée sauvagement par l’armée américaine en Irak ? Ou  nous expliqueront-ils cyniquement que ce n’était pas de l’agressivité, mais juste le meilleur moyen  de faire main basse sur leur pétrole ?

Si je résume, pour M. Obama, c’est  «la liberté religieuse» qui devrait éclairer le monde en burqa, avec une torche de pétrole irakien trempé dans le sang de milliers de morts d’une guerre de religion chiite contre sunnite, sous le régime de son vassal,  le chiite Nouri al Maliki ; une torche sanglante brandie par les assassins d’Al Qaïda.   

Les États-Unis d’Amérique ont leurs Tartuffes bien armés et bien agressifs qui voudraient nous donner des leçons d’humanisme comme leur groupe de pression  (lobby) qu’est le NRA /National Rifle Association – grâce auquel chaque mineur doit avoir le droit d’apporter un fusil d’assaut à l’école … pour avoir le droit au plaisir de tuer tous les élèves et tous les professeurs.

Cher Barack et Chère Katrina , votre vision agressive de notre laïcité française ressemble à une insupportable trahison du respect de la vie d’autrui et de la liberté des femmes, avec un satisfecit aux criminels de guerre, aux tueurs patentés et autres massacreurs religieux.

 ♠ Portrait de « femme libre »  selon la charia islamiste de son époux, l’imam égyptien, Abou Omar (de son vrai nom Oussama  Moustafa Hassan Nasr), selon les valeurs morales du Président américain Barack Obama.

CONCLUSION avec Bertolt Brecht et Yadh Ben Achour

 lire et/ou voir  la pièce de théâtre   La Résistible Ascension d’Arturo Ui   de  Bertolt Brecht  (1941) dont voici l’Épilogue :

 ÉPILOGUE
Vous, apprenez à voir, plutôt que de rester
Les yeux ronds. Agissez au lieu de bavarder.
Voilà  ce qui aurait pour un peu dominé le monde !
Les peuples en ont eu raison, mais il ne faut
Pas nous chanter victoire, il est encore trop tôt :
Le ventre est encore fécond, d’où a surgi la bête immonde
.

… et rapprochons cet épilogue de ce qu’écrit, soixante-dix ans plus tard, Yadh Ben Achour en 2011  : « La burqa est une croix gammée, une lapidation potentielle. Toutes deux sont porteuses d’un message clair : « Donne-moi la liberté que je la tue. » A moins d’accepter cette sentence de mort, un [une] démocrate doit se défendre. » 

 La Deuxième Fâtiha L’islam et la pensée des droits de l’homme p. 24  PUF 2011Yadh Ben Achour est Tunisien, professeur de droit public et philosophie du droit, membre de l’institut de droit international.

             ♦♦♦ Il est venu le temps de choisir entre la démocratie éclairée par la laïcité qui est  l’expression de la véritable Liberté de conscience et l’obscurantisme totalitaire, fascisant, «bête immonde» des terroristes d’al-qaida, des frères musulmans***, des salafistes, des talibans. et autres forcenés, à l’œuvre sur toute la planète.
 
 __________________________

* Le Monde.fr avec AFP 1er mai 2013
** Mme Lantos Swett déclare que notre laïcité française « place les personnes religieuses dans des positions inconfortables et difficiles.»
C’est justement celle d’ une femme embronchée d’une burqa  : en effet, ce n’est pas la laïcité qui met la conductrice dans une position inconfortable et difficile ; c’est la burqa.
*** Frères musulmans des origines à nos jours  Amr Elshourabi, Égyptien docteur en sciences politiques Sorbonne, Khartala, 2009.
Le politique et le religieux dans le champ islamique Mohammed-Chérif Ferjani , ancien prisonnier politique en Tunisie, professeur à l’université Lyon-II, Fayard, 2005. [références : Le Point.fr 25.05.2013]
_____________________________

Le Président « normal » est-il un laïque « exemplaire » ?

7 avril 2013 / voir la note publiée le 6 février 2015 (après les massacres «pour venger le prophète (sic)» à Paris, les 7, 8 et 9 janvier 2015).

♠ Premier exemple* ♠

Pour sa visite au roi du Maroc Mohamed VI,  le Président Hollande était accompagné (entre autres) par deux femmes, sa favorite, Mme Valérie Trierweiler,  et sa ministre des Droits (sic) des femmes, Mme Najat Vallaud-Belkacem.
Devant le Parlement marocain, le Président Hollande a prononcé  jeudi 4 avril 2013 un discours** vibrant et retentissant de belles  paroles comme :
« La France ne juge pas, elle ne donne pas de leçon. Elle rappelle simplement les valeurs universelles. Vous les partagez : l’Etat de droit, la démocratie, le pluralisme politique, le respect des minorités, l’égalité entre les femmes et les hommes (…)

De notre Observatoire de la laïcité présidentielle, nous pensions que dans l’égalité entre les femmes et les hommes,  il fallait inclure  la laïcité – belle valeur universelle et fraternelle,  refus catégorique de la discrimination vestimentaire des femmes par soumission au dogme religieux.
Que nenni pour M. Hollande ! S’il n’a pas eu le temps de se faire pousser la barbe,  il aura pris celui de voiler les deux  femmes du  sérail.
♠♠ Deuxième exemple ♠♠
__________________________    
 …. Mais comme Tartuffe, cela n’empêcha pas le Président Hollande, samedi 6 avril 2013, depuis la Préfecture de Tulle*** de faire la leçon aux Français(e)s :
«Chacune et chacun doit servir à sa place la République, d’une manière exemplaire, avec le souci de faire le mieux possible et de donner le meilleur de soi-même. Chaque manquement est une faute.»

————————————
Dixit le Président « exemplaire »
dont chaque manquement lâche et hypocrite à la laïcité est une faute
et chaque désignation de ministre fieffé menteur ou intrigant corrompu
en est une autre …
————————————

 

* Sachant que Mme Najat Vallaud-Belkacem est d’origine marocaine, M. Hollande blesse doublement  les courageuses Marocaines qui réclament leurs droits  à la dignité d’une citoyenneté laïque.
***
Le Monde.fr 5.04.2013 François Hollande vante la «stabilité» du Maroc   Isabelle Mandraud et David Revault d’Allonnes
*** Le Monde.fr  6.04.2013 François Hollande se ressource à Tulle et exhorte à l’exemplarité républicaine Alain Albinet

♠_____________________

Pour retrouver  le candidat PS « normal » puis le Président Hollande « normal » :
voir    ♦ Avant le perron de l’Élysée, la photo de Toulouse  (avec Mohamed Merah ?)

Photo(s) officielle(s) et carnet rose 

♠ Autre exemple  de celui qui est « normalement » à côté de la plaque…


Avec l’aimable autorisation de J.P. Grumberg www.dreuz.info

La seule liberté des musulmanes : obéir

 
               _______________________

Londres 2012  :  Voyez comme nous sommes beaux et heureux, quand vous autres femmes, vous  disparaissez  du monde ! 
Les femmes musulmanes, de l’Afrique au Pakistan, du Maghreb à la Turquie, de l’Iran au Yémen  ont encore  combien de jours sombres devant elles ?
Combien de jours sans liberté autre que celle d’obéir à la
charia inique venue du fond de l’obscurantisme et qui les prive de tous leurs droits à la liberté de citoyenne et à la liberté de conscience ?

Obéissez -nous ! disent les hommes hilares de la photo et en récompense, vous ne serez (presque) pas  mutilées, battues, immolées, lapidées, égorgées, fusillées, emprisonnées, pendues…

Certes en Égypte, vous serez toujours harcelées dans les bus, mais ce n’est pas grave. Le dieu des fondamentalistes donne toujours raison aux mâles.
Nous avons tous les droits et vous aucun. Telle est la volonté du dieu des talibans, des émirs, des frères musulmans et des salafistes, devant lequel nous nous prosternons ; telle est notre volonté, puisque dieu nous commande de vous sacrifier et de  vous anéantir jusqu’à votre mort.

                   Vous n’êtes que des êtres impurs et inférieurs que l’on peut humilier, punir ou tuer – en Europe, comme dans le monde – sans qu’aucune loi  démocratique ne nous l’interdise, nous  continuerons de vous ensevelir pour mieux vous posséder et vous asservir.

____________                                             

La burqa blanche Londres 2012

Au bonheur du dieu des  fondamentalistes islamistes
Que la fête est sinistre, quand seul le dieu qui a soif de sang et faim de cendres est rassasié !

__________________________ _                              

Un « printemps djihadiste » en France

Note mise en avant le 30 janvier 2016
Alors que Mme Taubira vient de démissionner, j’ai voulu rappeler ses « premières propositions » de ministre de la Justice,  juste après la sauvagerie des attentats de  Merah en mars 2012.
… afin que l’on puisse juger sa  responsabilité et celle du président Hollande dans l’actuelle tragédie sanglante de la terreur islamique.
♦ Comme il semble que ma note du 30 novembre 2007 ne puisse plus s’afficher sur la toile, on la trouvera en apostille.♦

   note du 26 juin 2012
complétée  le  14   juillet  2012
  
______________

….   il s’agirait de nous faire peur, de nous terroriser,  nous les citoyens paisibles, ayant une religion ou n’en ayant pas, en assassinant au nom du dieu  d’al-qaida et des talibans, en redoublant les incendies de voitures, en assiégeant les commissariats, en tuant des gendarmes, en blessant des policiers etc.  ?

Serait-ce en France depuis mars 2012  un printemps du djihad islamiste ?
Depuis les 7 assassinats (4 adultes et trois enfants) de Mohamed Merah ♦
 en mars 2012 ♦- aux cris d’ « allah akbar » et de  » tu tues mes frères – je te tue  » ?
Depuis l’accueil triomphal par le PS  et le PC du terroriste islamique – proche des frères musulmans et du Hamas – Salah Hamouri  ?
Depuis  le second tour des élections législatives  du 17 juin 2012 donnant la  majorité au PS ?

Serait-ce la certitude de l’impunité* et  de la promesse de violer 72 vierges au paradis,  qui donnerait à tous les malfrats islamistes la fureur de prendre des otages dans une banque, la fureur d’allumer des incendies criminels, la fureur de caillasser les voitures de pompiers, la fureur de tuer des enfants, la fureur de violer collectivement des collégiennes ou des  femmes  – à Saint-Denis comme sur la place Tahrir au Caire  ?

Et comme pour nous confirmer la menace islamiste en France, un  «djihadiste français, Naamen Meziche lié au réseau al-Qaida [vient d’être] arrêté au Pakistan.  C’est un « proche de Younis Al-Mauritani [lui-même] chargé par Oussama Ben Laden de planifier des attentats visant des cibles économiques aux États-Unis, en Europe et en Australie, a indiqué l’armée pakistanaise après son arrestation. **»

Les filières sont en place. Leurs trafics florissants de cannabis du Maghreb (dopés par la certitude de la dépénalisation***), de cocaïne et d’héroïne des talibans, financent leurs achats d’armes illégales …

♦   Sinistre printemps djihadiste 2012   ♦

                   Mais dans la presse bien-pensante, on nous dit que le président de la République est « tranquille et satisfait ****». 

                  A croire qu’il n’y aura bientôt plus que lui.

________________               

*   Sous la présidence du «tout-puissant»(cf. note précédente) président normal François Hollande, deux projets PS vont même démultiplier les crimes de la mafia  islamiste  avec ses  gros calibres, ses dizaines de milliers d’armes à feu illégales qui circulent  dans les banlieues de la région parisienne, en Val- de- Marne, en Seine-Saint-Denis, mais aussi à Marseille, Lyon, Lille, Toulouse …  [Le Figaro.fr Jean-Marc Leclerc 15.12.2010] :

1/  La proposition de loi enregistrée à la présidence du Sénat le 29 mai 2012 visant l’interdiction aux gendarmes et aux policiers de l’usage d’armes de défense : « …. Il convient également d’interdire l’utilisation des armes de 4e catégorie par la police et la gendarmerie nationale contre des attroupements et des manifestations (signalée par Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info)
Pour mémoire  :  Quatre-vingt-dix policiers blessés par armes à feu à Villiers-le-Bel (Val d’Oise) en 2007 Cf. ma note du 30 novembre 2007 La loi du talion, du silence et de la burqa à Villiers-le-Bel

2/ Le premier projet de Christiane Taubira – nouvelle ministre de la Justice annoncé  le 22 juin 2012, jour de l’enterrement des deux jeunes femmes gendarmes tuées par un  multirécidivisteAbdallah Boumezaar ♦ concerne  la suppression de toutes les mesures encadrant les récidives.
♦ A. Boumezaar -(six ans de détention de mai 2005 à septembre 2011) pour «violences volontaires» contre des policiers venus l’interpeller, et pour « trafic de stupéfiants » – fier  d’être un tueur de gendarmes a voulu refaire le film  « un prophète » dans la prison de Grasse. / d’après Le Point.fr 13.07.2012.
 

**
  Le Figaro.fr AFP  20 juin 2012

*** La dépénalisation du cannabis est dans les cartons  de MM. Malek Boutih et  Daniel Vaillant  au PS et dans ceux de M. Cohn-Bendit et de Mme Duflot chez les Verts.
 Les premiers à la réclamer ne seraient-ils pas les consommateurs ?

Cf.  les notes  Le PS et la légalisation du cannabis – PS comme Parti stupéfiant ?
et          La nullité stupéfiante des médias face à la dangerosité du cannabis

**** Le Monde.fr  Au G20, le «tranquille» et satisfait M. Hollande  ( David Revault d’Allonnes)  21 juin 2012
_______________________________
♦♦ NB
♦  Extraits de discussions entre Mohamed Merah et les policiers le 21 mars 2012  /TF1 8.07.12 Le Monde 9.07.12/ :
« Il fait part de ses contacts avec « ses frères » d’Al-Qaida au Pakistan (…) On m’a proposé des attaques en Amérique, au Canada, etc. Et moi je leur ai dit que comme j’étais Français (sic), c’est plus facile pour moi et plus simple d’attaquer la France. »
S’il n’avait pas été identifié, Merah comptait bien poursuivre ses meurtres. « J’avais plusieurs personnes dont je savais ou ils habitaient (…) je serais entré dans les commissariats, j’aurais abattu le policier qui est à l’accueil, j’aurais abattu des gens dans la rue, des gendarmes qui circulent en voiture, aux feux rouges, j’aurais mis des guet-apens. »

Mohamed Merah en BMWMerah filmé dans sa BMW / document vidéo publié par 20 minutes – exclusif

♦♦ Dans la note : Prières ou paroles haineuses contre la République française ?  on voit le défilé  des  islamistes (dans le XVIII ème arrondissement de Paris,  le vendredi 16 septembre 2011)  brandissant le drapeau du Hamas, aux cris de « Mort aux juifs ».
De fait, « le Conseil représentatif des institutions juives de France (Crif) cite … «90 actes recensés par le ministère de l’Intérieur dans les dix jours qui ont suivi» la tuerie de Toulouse et «148 actes entre le 19 mars et le 30 avril» relevés par le Service de protection de la communauté juive» /Libération Toulouse et AFP 5.07.12 .

Une nouvelle fois, je pose la question :  « Qu’attend la nouvelle Présidence collégiale du MRAP  mouvement  contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples – qui, comme chacun sait a supprimé le mot antisémitisme de son sigle en 1977 – Qu’attendent Mme Bernadette Hétier, M. Jean Claude Dulieu, Mme Renée Le Mignot et M. Gianfranco Fattorini  pour s’indigner et porter plainte contre ces racistes antisémites et intégristes  ?
___________________________

♦  La loi du talion, du silence et de la burqa à Villiers-le-Bel

Note du 30 novembre 2007 revue le 1er septembre 2009  et le 6 juillet 2010

Un tragique accident de moto  où deux adolescents ont trouvé la mort  a été le déclencheur de deux nuits d’émeute. La moto étant entrée en collision avec une voiture de police, il s’agissait pour « une centaine de garçons bien organisés* » de se transformer en  justiciers  selon la loi du talion « œil pour œil, dent pour dent ». Il s’agissait dès lors de tuer (lyncher) deux policiers et/ou d’en blesser le plus grand nombre possible, « dès qu’un policier est touché, les garçons fêtent ça, les bras levés au ciel.* »   Et   pour faire bonne mesure on   incendiait,  on saccageait,  on pillait …

Inutile de se contrôler, inutile de réfléchir à la gravité et aux conséquences de ses actes pour la collectivité. On a hurlé que la cause était juste, la haine salutaire,  la vengeance  légitime … on savait que les armes et les munitions étaient prêtes dans les caves, et les projectiles sur les toits des immeubles.

Pour jouer aux guerriers, les «  garçons  » ont eu besoin des « petits »- certains n’ont même pas dix ans*« .  Les  » garçons  » ont pris le risque qu’ils soient blessés, traumatisés. Mais comme les  » garçons  » ont toujours raison,  ils savent ce qui est bien pour les  » petits « .  Ils savent que pour leur éducation, il faut brûler leurs écoles laïques, leurs bibliothèques municipales. Les  » grands frères   » ont de  » grands projets  »   pour l’avenir de la  » communauté  » de Villiers-le-Bel. Pour le moment, les  » petits frères  » doivent apprendre à guetter, à repérer et  à jeter des cocktails Molotov.

Jusqu’à quand laisserons- nous aux seuls «  grands frères  » le monopole de l’éducation de la jeunesse ?  Jusqu’à quand la loi communautariste du talion remplacera- t-elle dans nos banlieues la loi républicaine ? ____________________________________

* citations extraites de l’article de Mustapha Kessous et Ariane Chemin – Le Monde 28/11/07

                    1er septembre 2009

La loi du talion, mais aussi pendant l’enquête judiciaire sur les émeutes, la loi du silence  (menaces et agressions de  témoins) et …                   la loi de la  burqa  ( » l’épouse d’un des accusés n’a pas pu être auditionnée par les policiers, celle-ci s’étant présentée  » vêtue entièrement d’une burqa dont elle refusait de dévoiler le haut pour permettre la vérification de son identité « .*  *  La loi du silence règne à Villiers-le-Bel article de Luc Bronner citation en italique Le Monde 10.07.09

La « communauté  des émeutiers  » de Villiers-le-Bel  oppose désormais à la justice française la charia des talibans, en se cachant derrière la burqa de leurs épouses, de leurs sœurs et de leurs mères.  Jusqu’à quand la loi communautariste du talion, la loi mafieuse du silence et la loi islamiste de la burqa remplaceront-elles dans nos banlieues la loi républicaine ?

 

            ________________________________________

   6  juillet 2010  

Des compte-rendus du procès des accusés : Abdheramane Kamara, Adama Kamara, Ibrahima Sow, Maka Kante et Samuel Lambalamba, meneurs des émeutiers de Villiers-le-Bel qui ont blessé  » des dizaines de policiers  » *en novembre 2007, on retiendra la peur des témoins des tirs.Les témoins qui auront eu malgré tout le courage de venir dans la cour d’assises de Pontoise sont restés cachés, leurs voix étant déformées.  Ces preuves accablantes des menaces reçues n’empêchent pas le journaliste ** de prendre le ton de la dérision et l’avocat d’un accusé, Me Konitz, de  » rigoler « .

 

*** Et pourtant, des témoins qui ont peur de parler, cela en dit long sur l’emprise qu’ont les accusés et leurs complices sur leurs voisins de quartier. Cela en dit long sur ce qui est imposé comme violences – encore maintenant– à toute une population par une centaine d’émeutiers qui  veulent toujours  faire régner  » leur loi  » à Villiers-le-Bel. Les peines de prison de 3 à 15 ans  rappellent à tous que la loi républicaine protège autant les victimes qu’elle punit les coupables.***

* Lemonde.fr avec AFP et reuters ne peuvent en  donner le nombre exact 4.07.10 ** Franck Johannès : «  Procès de Villiers-le-Bel : les témoins font faux bond, l’accusation est fragilisée  »  Le Monde 30.06.10 *** mon commentaire *** a été censuré par Lemonde.fr le 5 juillet 2010

_________________________________________