(2) La Résistible extension de l’anarcho-djihadisme : 12 mai 2018 – Paris

17-18-  2027 mai 2018

Ou comment les communautarismes des anarchistes et des islamistes sont des « Blocs hostiles et violents » prêts à combattre notre société républicaine.

Après l’attaque de l’anarcho-« benditisme (1) » du 1er mai 2018 contre le défilé pacifique de la Fête du Travail, et avant le ramadan, à Paris, le soir du 12 mai 2018, un égorgeur djihadiste  hurlant  « allah akbar »  a sacrifié, comme ils feront pour les moutonsRonan, un jeune homme de 29 ans, avant de se jeter sur quatre autres personnes pour les tuer aussi, et qu’il a blessées.

Alors que les cinq malheureuses victimes baignaient dans leurs sang, le- président- Macron- du- haut- de- son- Fort- de -Brégançon, osait déclarer que la France payait « une nouvelle fois le prix du sang ».
C’était une nouvelle fois,
alors que nous étions révoltés par la bestialité djihadiste, l’expression de la lâcheté convenue du discours présidentiel.

Pourquoi Emmanuel Macron n’a-t-il pas dit à qui nous payons le prix du sang de ces cinq victimes innocentes ?
Parce que le sanglant déferlement djihadiste que nous subissons en France, depuis 2001, est financé par des états islamiques, avec lesquels il a signé un pacte d’allégeance.

⇒ Et, comme son prédécesseur F. Hollande, il fera tout pour leur obéir, pour les décorer de la Légion d’honneur, pour les remercier de doter nos villes de France de mosquées pro-djihad, dans lesquelles  des imams salafistes ou frères musulmans débitent en arabe, cinq fois par jour, leur charia de mort du VIIème siècle contre les juifs et les chrétiens, contre les musulmans et musulmanes laïques, contre nous tous, qui les avons accueillis en France.

⇒ Il ne faudra pas compter non plus sur Macron, le jésuite « blanc »(2), et son « frère » Yassine Belattar, pour faire signer par les organisations islamiques de France et leurs imams, la Charte de la Laïcité républicaine.

Tous les citoyens peuvent donc s’attendre encore à payer, pendant l’ère Macron « le prix de leur sang ».

___________________________________

Apostille

Pour tous ceux et toutes celles qui rechignent à écouter, à chanter La Marseillaise,  on peut l’actualiser, pour qu’ils en comprennent le sens à la fois tragique mais aussi de défense de notre République, avec tout le sang versé par les soldats de l’An 2 … comme par nos soldats de 1914-1918 … comme par nos Forces Françaises Libres (FFL), nos Forces Françaises de l’Intérieur (FFI), nos Francs-Tireurs et Partisans (FTP) et nos Résistants (♥)en lutte contre le nazisme(1940-1944)  …

  Allons ! Enfants de la Patrie !
Le jour de gloire est arrivé !
Contre nous de l’islam djihadiste,  (3)
 
L’étendard sanglant est levé ! (Bis)
Entendez-vous dans les campagnes
 Mugir ces féroces soldats ?
 Ils viennent jusque dans vos bras
 Égorger vos fils, vos compagnes.

 _____________________________________

1 « benditisme » ; néologisme de L’ingénue sur le nom de  D. Cohn-Bendit , celui qui avait appris (où ? avec qui ?)  comment on déclenche un mouvement anarchiste en milieu étudiant, avec des occupations d’universités et des violences urbaines ; les arrestations justifiant à chaque fois,  le redoublement et l’extension des violences, incendies et barricades.

♥  Ballade de celui qui chanta dans les supplices  Louis Aragon.

⇒ 2  M. Macron se définissant comme « un mâle blanc » (sic),  son « frère » Yassine Belattar serait-il  « un mâle beur » et son épouse et Première dame Brigitte, qui l’avait qualifié de « meuf /mec extrêmement utile aux femmes (sic)« , serait-elle « la Première femelle blanche de France », dans le nouveau lexique présidentiel ?
Cf. par L’ingénue : Black  Blanc   Beur, ou tous citoyens ?

3 Cf. par L’ingénue Paris 1944 : libéré des nazis – Paris 2014 : occupé par les djihadistes

__________________
NB  20 mai 2018  
par L’ingénue : Le nouveau titre : (1) La Résistible extension de l’anarcho-« benditisme »: 1er mai 2018 – Paris, fait référence au titre de la pièce de théâtre de Bertolt Brecht : La Résistible Ascension  d’Arturo Ui  / Traduction en français : Armand Jacob – Éditeur : L’Arche 1959 / Date de création : 8 novembre 1960 – Paris -Théâtre national populaire – Metteur en scène : Jean Vilar.
__________________

2018 – an 6 de la terreur islamique en France

7 – 13  janvier 2018

 QUI fera du 7 janvier la Journée  internationale de la LIBERTÉ  D’EXPRESSION ?

On se souvient que MM. Hollande et Vals s’étaient contentés le 11 janvier 2015  d’une cérémonie d’embrassades et de congratulations  dans un édifice religieux … quand près de cinq millions de Français apportaient leur soutien fraternel aux journalistes de CHARLIE HEBDO et à leurs familles dans le deuil, dans la souffrance, sous les coups et les menaces de mort … qui perdurent depuis pour eux et partout en France …

Δ Nous vous attendons MM. Macron et Philippe. N’y aura-t-il encore que des embrassades ? Δ 

 2018 – an 6 de la terreur islamique en France car nous nous souvenons que l’année 2015 était déjà  l’an 3 de la  terreur islamique en France, puisque le sinistre djihadiste islamiste Mohamed Merah  avait tué à Montauban  et à Toulouse en mars 2012, Imad IBN ZIATEN, Abel CHENNOUF, Mohamed LEGOUAD, et à l’école juive Ozar Hatorah, Jonathan SANDLER et ses fils Gabriel 3 ans et Aryeh 6 ans, puis Myriam MONSONÉGO 8 ans. (1)

______________________________

C’était ma toute première note du  7 janvier 2015 -15h.

En France,
Après l’été  djihadiste de 2014, le mercredi 7 janvier 2015 , des criminels islamiques avec des armes de guerre, formés à l’égorgement et au massacre de masse, en Syrie, en Irak, au Pakistan,  ont exécuté au nom de leur dieu, les plus courageux laïques et les plus républicains journalistes et dessinateurs de toute la presse française, ceux de CHARLIE HEBDO.

Après le massacre, dans la rue, les tueurs ont hurlé en français  :  On a vengé le prophète Mohammed /ON A TUÉ CHARLIE HEBDO (2) , pour montrer leur allégeance  au «  calife de l’État islamique Abou Bakr Al-Baghdadi  qui  a  appelé les musulmans à tuer des citoyens des pays de la coalition,  en particulier les méchants et sales Français.» en septembre 2014. (3)

Une journée de deuil national serait une première réponse humaniste à la hauteur de la menace islamique qui pèse sur notre pays.

Il est plus que temps d’ouvrir les yeux et  d’abandonner la phraséologie de l’islamophobie qui n’est que vocifération haineuse d’imams salafistes, relayée par leurs organisations islamiques.
Il est plus que temps de défendre nos droits à la vie, à la paix, à la  liberté de parole et de pensée.
Il est plus que temps de défendre  notre République laïque.

Une seconde réponse humaniste universelle pour sauver le XXI ème siècle de la barbarie islamique  serait de décréter le 7 janvier : Journée  internationale de la LIBERTÉ  d’EXPRESSION. »
——————————-

C’est plus tard que l’on a appris le nombre et les noms des victimes :

Mercredi 7 janvier 2015, dans les locaux de CHARLIE HEBDO, deux assassins ont exécuté – sur ordre de l’État islamique en Irak –  douze personnes dont dix assistaient à la conférence de rédaction et 2 policiers :

les dessinateurs CHARB  CABU  WOLINSKI  TIGNOUS  HONORÉ,  les collaborateurs  Mustapha OURRAD, Elsa CAYAT, Frédéric BOISSEAU, le journaliste Bernard MARIS, un invité Michel RENAUD, les policiers Franck BRINSOLARO  Ahmed MERABET.

et le nom des deux assassins : Chérif et Saïd Kouachi …

... La semaine sanglante s’est poursuivie avec un autre djihadiste Amedy Coulibaly ayant connu en prison Chérif Kouachi en 2005.
Au nom de l’État islamique, il tue le jeudi 8 janvier une jeune policière Clarissa JEAN-PHILIPPE.
Le vendredi 9 janvier, dès son entrée dans l’Hyper Casher de la porte de Vincennes, il tue Philippe BRAHAM, Yoav HATTAB et François- Michel SAADA et il prend  dix-sept personnes en otage dont Yohan COHEN qu’il tue peu après.(4) [5]

______________________________

LA paix est revenue en Syrie, en Irak, avec les Kurdes,  hommes et femmes exemplaires, et l’Armée française qui a encore une fois accompli son devoir. Ils ont vaincu l’État islamique !
Mais tant de peuples souffrent encore au Yémen, en Afrique, en Iran …
La sanglante religion islamique est en ce XXIème siècle un épouvantable fléau de dieu.
 Cependant les assassins au nom du dieu et de son prophète ne gagneront pas leur ignoble guerre contre l’humanité, contre la liberté et contre la fraternité.
Le XXIème siècle  sera pacifié quand les religions ne profèreront plus de menaces de mort… mais l’on sait aussi comment le pouvoir religieux islamique est le noyau dur et le plus fidèle soutien des théocraties et des dictatures redoutables, de l’Iran à l’Arabie saoudite, en passant par la Turquie…

_____________

1 Source  Wikipédia : Attentats de mars 2012 en France 
2 Source  : Le Figaro.fr 7.01.2915
« on a vengé le prophète Mohammed / on a tué CHARLIE HEBDO »

3 Source :  Le Point.fr 22.09.2014 selon AFP
4 Source Wikipédia : Liste des victimes des attentats de janvier 2015

[5] Après un vandalisme d’inscriptions de  croix gammées le 3 janvier 2018, une épicerie casher a été incendiée dans la nuit du 8 au 9 janvier 2018, à Créteil. Le djihad continue dans le Val-de-Marne.
Cf. Le figaro.fr / AFP. 9.01.2018 :  « un incident » pour la journaliste Esther Paolini (?).
_______________

   Cf. par L’ingénue :

Le ramadan 2014 en France serait-il djihadiste ?  21-30 juillet 2014

Vous seriez CHARLIE si … 10 -11 janvier 2015
_______________

  Extrait de la note Contre l’horreur islamique, le peuple français est entré en Résistance    12 janvier 2015

Δ  Les organisations islamiques réclament  à nouveau l’interdiction du droit au  blasphème et parlent de provocation pour  le numéro de  CHARLIE HEBDO  du  14 janvier publié à trois millions d’exemplaires (1), et sa  une qui est admirable de finesse et de courage devant la tragédie.

  Ce CHARLIE HEBDO des survivants sera tiré à 7 millions d’exemplaires.
Cf. l’article du Monde.fr avec AFP et Reuters du 17 janvier 2015

______________________

Tant que ces responsables islamiques n’auront pas signé la CHARTE de la LAÏCITÉ , ils seront  les complices du prosélytisme intégriste et de sa fabrique d’assassins.

                                  VIVE  CHARLIE  HEBDO !
                                     _____________________

Comme CHARLIE HEBDO avait triomphé face à ses accusateurs islamiques en 2007, le peuple français, en ce dimanche 11 janvier 2015, a repris et porté haut et fort l’esprit de LIBERTÉ qu’il avait gagné depuis deux siècles,  dans le sang de ses combats contre la monarchie absolue, l’aristocratie et le haut clergé  brandissant la bannière du droit divin.

À nouveau, l’intelligence et la conscience du peuple souverain choisissaient  la voie de la RÉSISTANCE à l’oppression et à la barbarie islamique ; cette RÉSISTANCE  a un nom : LAÏCITÉ.

Et qu’avons-nous vu au soir de cet immense souffle de LIBERTÉ ?

L’insupportable TRAHISON  du gouvernement français
finissant la journée de RÉSISTANCE contre la barbarie islamique, dans les applaudissements des  trois monothéismes , dont celui qui avait lancé une fatwa, un arrêt de mort,  sur CHARLIE HEBDO et sur les citoyens français de religion juive, et qui venait d’exécuter les 7,  8 et 9 janvier 2015,  17 victimes innocentes et faire de nombreux blessés !

On comprit alors, indignés,  ce que lui, président Hollande, appelait « union nationale » , c’était l’ union sacrée (sic) du gouvernement avec les trois monothéismes et leurs dogmes, à mille lieues de notre LAÏCITÉ, à mille lieues de l’esprit de LIBERTÉ et de RÉSISTANCE  de  millions de Français  !

__________________
Il est clair que ce gouvernement PS n’avait ni vu, ni entendu, ni compris les messages de CHARLIE HEBDO  mais le peuple français lui, les avait reçus 5 sur 5  : CHARB  CABU  HONORÉ  TIGNOUS  WOLINSKI.

Le peuple français en Résistance exigera que les organisations islamiques signent en 2015  une CHARTE de respect absolu de notre LAÏCITÉ, incluant le droit au  blasphème, la surveillance et le contrôle judiciaire permanent de la formation des imams et des aumôniers de prisons, de leurs prêches et des  enseignements des écoles coraniques.
–  Et comme « NULLE  CONTRAINTE  EN  ISLAM » proclamaient les dirigeants islamiques rassemblés en hommage à HERVÉ GOURDEL égorgé sur ordre de l’État islamique, le peuple français en Résistance exigera que soit levée dès 2015, la charia islamique des frères musulmans et des salafistes, sur les voiles, niqab et burqas  pour les femmes et les interdits alimentaires dans tous les établissements publics.

le peuple français en Résistance attend des députés et des sénateurs la même intelligence et la même conscience laïque.

– La LIBERTÉ d’EXPRESSION sera déclarée Grande Cause Nationale et aura sa Journée, le 7 janvier.

Pour que l’esprit de  LIBERTÉ souffle dans notre histoire et dans l’histoire des  peuples frères opprimés par l’islam djihadiste,
pour le futur de notre humanité.

______________________________________

NB
Loi sur l’interdiction du voile votée le 11.10. 2010  /
jamais appliquée à ce jour /- à cause de l’OPPOSTION à la loi républicaine du PS (dont le secrétaire national était  lui, F.HOLLANDE,  président de la République depuis 2012),  de SOS racisme,  et des organisations et associations  islamiques parmi lesquelles le Collectif contre l’islamophobie en France, la Mosquée de Paris, le Conseil français du culte musulman, l’Union des organisations islamiques de France et la Ligue islamique mondiale.

  ____________________________________

Sur le site du journal
édition du 3 janvier 2018
Édito par Riss : Liberté d’expression, combien ça coûte ?

  CHARLIE  HEBDO est toujours vivant 

_______________

Impromptu sur le vif : G. Collomb

Note mise à jour le 27.03.2018

___________________

23 août 2017 – mise en avant le 4.09.2017

Pour juger de l’excellence de G. Collomb, ministre de l’Intérieur, sur le dossier de la lutte contre le terrorisme islamique, il suffit de lui poser deux questions :

Le fou est-il un djihadiste de l’État islamique ?   Il répondra « oui ».

Ainsi, par exemple, ce 23 août 2017, on apprend qu’hier soir à Lyon, dans la bonne ville dont M. Collomb fut le maire, un homme qui voulait étrangler une soldate de l’opération Sentinelle a été amené à l’hôpital psychiatrique.
 
Les Hôpitaux psychiatriques français sont-ils des cellules dormantes de l’État islamique ? Il répondra « oui ».

G. Collomb est dans le déni de la présence des milliers de djihadistes  17 393 individus fichés islamistes radicalisés](2), qui vivent parmi nous en toute liberté… en préparant leurs attentats, leurs explosions, leurs incendies, etc.

La théorie du président  Macron sur le djihadiste fou, le piètre discours du Premier ministre, l’annonce d’une  « mobilisation des psychiatres » par le ministre de l’Intérieur, tous ces refus de voir la réalité,  pourraient par contre révéler dans le gouvernement, un début …   de  schizophrénie.

3 Avec encore une troisième question à poser au ministre de l’Intérieur, le 4 septembre 2017, jour de la rentrée des classes à Saint-Denis :

Les coups de feu  à proximité de l’école maternelle Delaunay-Belleville, rue Jacques Duclos, à Saint-Denis, étaient-ils tirés par des fous ?  Il répondra « oui ».

D’ailleurs, le ministre n’est pas étonné puisque l’ on avait déjà localisé fin août, « l’asile de fous » dans la cité Jacques Duclos, avec ses caches d’armes , son lance-roquette anti-char, ses explosifs, ses fusils à pompe, ses 40 kg de résine de cannabis …   et ses 10 000 euros.   (source Le Parisien 20.08.2017)

Par contre, inutile de  poser la question pour savoir pourquoi  l’humble président serviteur n’a pas fait la rentrée le 4 septembre à Saint-Denis, rue Jacques Duclos.

_____________

Extrait de Francetvinfo.tv  22.08.2017 « Le ministre de l’Intérieur veut mobiliser les psychiatres » :

« Après les attentats en Espagne, Gérard Collomb, le ministre de l’Intérieur a indiqué qu’il envisageait de « mobiliser l’ensemble des hôpitaux psychiatriques (et) des psychiatres libéraux, de manière à essayer de parer » aux menaces terroristes individuelles. »

_______________________

1 Cf. Le Rapport d’information   n° 483 (2016-2017) de MM. Jean-Marie BOCKEL et Luc CARVOUNAS :
« Les collectivités territoriales et la prévention de la radicalisation «  , fait au nom de la délégation aux collectivités territoriales, et déposé le 29 mars 2017 au Sénat.

D’après l’AFP, sur Le Point.fr /26.03.2018 / il faut compter désormais sur 20 000 radicalisés inscrits dans le FSPRT –fichier de signalement pour la prévention de la radicalisation à caractère terroriste.
____________

27.03.2018

R. Lakdim, le djihadiste de l’Aude, qui a tué le 23 mars 2018, Jean Mazières, Christian Medves, Hervé Sosna et Arnaud Beltrame, le gendarme héroïque, et blessé seize personnes, était au fichier S (Sûreté de l’État) depuis 2014, puis sur le FSPRT car signalé pour ses relations avec la mouvance islamique radicale.

Marocain, il avait obtenu la nationalité française en 2004.
En 2011, pour détention et port d’armes, un juge l’avait gratifié d’un mois de prison avec sursis !
En 2016, soit deux ans après son inscription sur le fichier S, il est arrêté pour trafic de stupéfiants, et purge une peine d’un mois à la prison de Carcassonne.

Après l’attentat, le ministre de l’Intérieur, Gérard Collomb, a  osé  déclarer :
« Nous l’avions suivi et pensions qu’il n’y avait pas de radicalisation. Il est passé à l’acte brusquement (…) ».

__________________________

 

« La Seine-Saint-Denis, c’est comme au bled. »

 31 décembre 2016 / note mise en avant le  20 mai 2017 

À Paris aussi, « c’est comme au bled » dans le quartier Chapelle- Pajol (Xème -XVIIIème) les islamistes font la loi depuis un an [Le Parisien]. Ils imposent leur loi de terreur aux femmes ….  Ils sont trafiquants de drogues, mais aussi vendeurs à la sauvette, migrants, voleurs, violeurs, passeurs…

Qu’en pensent les très « féministes » E. Macron (EM) et A. Hidalgo (PS), la maire de Paris  ? Et que feront-ils pour rétablir la citoyenneté  et la paix dans l’espace public  en Île-de-France ?

Cf. par L’ingénue  En passant devant l’université Paris VIII  Saint-Denis   23 février -6 avril 2017

Quand l’Agence fait visiter son Petit Maghreb du XVIIIème arrondissement de Paris     1er septembre 2015
___________________

31 décembre 2016

Je ne pouvais finir l’année 2016
sans évoquer le naufrage de l’égalité des droits des femmes en Seine-Saint-Denis, et partout où s’est imposée par la menace de mort, la loi islamique de la soumission des femmes.

Au moment où l’on apprend qu’en Afghanistan – à Latti, dans la province de Sar-e-Pul, au nord du pays, sous contrôle taliban- une  femme de 30 ans a été décapitée par une bande armée, « au motif qu’elle se promenait, seule, dans un magasin« (1) ; deux femmes avaient filmé à Sevran ♦(en caméra cachée) l’interdit qui leur était opposé  de s’asseoir dans un café.
Et pour qu’elles comprennent qu’elles n’étaient plus en France (sic) et n’avaient pas le droit d’être dans un lieu public,  le patron leur avait asséné la formule :  » Dans le 93, c’est comme au bled. »
À Sevran donc, un patron de café pour hommes musulmans, obéit exactement et en même temps,  à la même logique barbare que les talibans de Latti : aucune femme dans un lieu public.

Ainsi, à la question que je posais, le 19 novembre 2013 : « La Seine-Saint-Denis est-elle déjà un territoire d’Outre-République laïque? »(2), le patron (3) et ses clients avaient répondu OUI.
À Sevran, la loi républicaine ne s’applique plus,  c’est l’islam intégriste, c’est la loi du bled qui l’ont supplantée, et malheur à celles qui n’obéiront pas !

Ce soir,  F. Hollande  nous présentera  pour la cinquième et dernière fois, ses vœux de président,  on constatera une fois de plus, combien il excelle dans l’art de la tartufferie.
C’était déjà le cas, dans  ses confessions de coquefredouille sur sa pratique du pouvoir (4),  avec sa sentence sur  » la femme voilée d’aujourd’hui [qui] sera la Marianne de demain ».
Mais il a fait tout le contraire ; par l’absence de volonté républicaine assumée, et sur le détestable modèle de l’Arabie saoudite,  il les a laissées se soumettre à l’obligation du port du voile, quand ce n’est pas à celui de la burqa, alors que les menaces salafiste et frériste devenaient de plus en plus violentes.

Il faut bien constater l’impuissance de cette majorité de gouvernement PS depuis 2012, et se tourner vers l’exécutif du Conseil départemental de Seine-Saint-Denis, exclusivement PS-PC-EELV sous la présidence de M. Troussel PS, avec ses sept vice-présidents PS, et ses quatre vice-présidents PC-Front de gauche pour une transformation sociale et écologique.

Il y a bien une vice-présidente chargée de la jeunesse et de la lutte contre les discriminations et une conseillère départementale déléguée chargée de l’égalité femmes-hommes et de l’Observatoire départemental des violences faites aux femmes, mais nulle part, n’ont été défendues  l’idée que la citoyenneté des femmes est menacée, l’idée d’une « transformation sociale » vers  plus de liberté et d’égalité pour les femmes. L’exécutif en Seine-Saint-Denis a été et demeure totalement impuissant face au pouvoir des intégristes.

Pour la Primaire de la gauche de janvier 2017, où se présentent ceux qui ont contribué à ce déni de la République fraternelle et laïque, on attendra qu’ils nous déclarent :
… si,  oui ou non, en Seine-Saint-Denis, mais aussi partout en France, avec un président PS,  ils veulent pour notre avenir, que les femmes françaises, déjà exclues à Sevran,  subissent le même sort que cette jeune Afghane en décembre 2016, à Latti, chez les talibans …

______________

1   28.12.2016  Une Afghane décapitée  Baptiste Erondel   Le Figaro.fr

2 La Seine-Saint-Denis est-elle déjà un territoire d’Outre-République laïque?     19.11.2013

3     8.12.2016    RTL- France 2 reportage  à Sevran   François Quivoron

♦ Retour à Sevran sur le bloc de l’ingénue :
Questions sur le trafic de drogue   25.04.2008

Du trafic de cannabis ? En (Île-de-) France ?  5.10.2008

La sociologue et l’ancien chef de bande   18.06.2009

Le PS et la légalisation du cannabis – PS comme Parti Stupéfiant  16.06.2011

Mme Touraine et les seringues   18.03.2013 

4  » Hollande, la honte ! ou Les confessions d’un coquefredouille     13.10.2016

Cf. par L’ingénue  En passant devant l’université Paris VIII  Saint-Denis  6 avril 2017

♠_____________♠

Ici, le groupe Etat islamique égorge … là, les frères musulmans bâtissent une mosquée

1er août 2016  –   Un an après …   note avec ajout mise en avant le 31 juillet 2017

 

Ici, c’était mardi 26 juillet 2016 en l’église Saint-Étienne de Saint-Étienne-du-Rouvray, le père Jacques Hamel égorgé pendant la messe.

…  Là-bas, à Mulhouse,  les mêmes qui financent le groupe État Islamique, à savoir le Qatar, le Koweit, l’Arabie saoudite,  ajoutent leurs dons à ceux des musulmans à l’appel de M. Amar Lasfar, président de  l’Union des organisations islamiques de France (UOIF) afin de construire la mosquée-cathédrale (sic) An-Nour,  sous le parrainage du cheikh Youssef al-Qardhawi, savant idéologue des frères musulmans, selon MM. T. Ramadan et Amar Lasfar.

On entrevoit déjà ce que seront les prêches des imams qataris et leurs injonctions pour le dressage  intégriste des fidèles  avec toujours plus de messages de haine envers la société française laïque et républicaine.

Ici, à Saint-Étienne-du- Rouvray, le jour de ses quatre-vingt-neuf ans, un paroissien était poignardé* à la veine jugulaire, au poumon et à la colonne vertébrale, les deux tueurs l’ayant obligé à photographier le père Hamel vomissant le sang ………

… Là-bas, dans les studios d’Al Jazeera (1), la chaîne favorite de la plupart des familles musulmanes en France, le cheikh al-Qardhawi, âgé aussi de quatre-vingt-neuf ans se réjouit encore de cette attaque sanglante du groupe État islamique, qui fait selon l’idéologie criminelle des frères musulmans, des deux assassins, des martyrs.

……………..   Jusqu’à quand serons-nous en France, les victimes annoncées des bourreaux islamiques et de leurs complices dans les mosquées ?

Jusqu’à quand  l’UOIF et les frères musulmans feront-ils  la loi dans nos quartiers, dans nos collèges, dans nos lycées, dans nos prisons … en exigeant  2 000 mosquées soumises aux théocraties de l’Arabie saoudite, du Qatar et du Koweit -afin de créer un parti politique islamique à leur solde, pour réduire à néant nos valeurs laïques de fraternité, bref, exécuter 1 400 ans après, les ordres de leur prophète ?

Jusqu’à quand le pouvoir PS politique et judiciaire de MM. Hollande  et Valls fera-t-il semblant de ne rien voir, de ne rien entendre (2) et de ne rien comprendre ?

               ♠ 31 juillet 2017
Jusqu’à quand le pouvoir LREM
(La République En Marche) politique et judiciaire de MM. Macron, Philippe et  de Mme Belloubet  fera-t-il semblant de ne rien voir, de ne rien entendre et de ne rien comprendre ?  

_______________________________

* Le vieux monsieur de 89 ans est en convalescence. (15 août 2016)
1 La chaîne de télévision Al Jazeera, est une chaîne de télévision satellitaire qatarie en arabe, en anglais, en turc et en serbo-croate.
2 On soulignera comment M. Hollande a été à l’écoute de la théocratie saoudienne et a exécuté son ordre, dans la matinée du mercredi 2 mars 2016 : décorer (de toute urgence !)  le prince héritier, Mohammed ben Nayef ben Abdelaziz al-Saoud, Grand Officier de la Légion d’Honneur, le 4 mars 2016.
♦Lire le détail des courriels entre Riyad et l’Élysée tel que restitué par Grégory Lassus-Debat dans Causette /10.03.2016[source RFI / 11.03.2016].

___________________________________

—– Cf. la note : 7 janvier- 7 juillet 2015   / 7 juillet 2015 – complétée le 21 novembre 2015  et le 31 juillet 2017

et la note  La Seine-Saint-Denis est-elle déjà un territoire d’Outre-République laïque ? / 19-26 décembre 2013

_____________________________________♠