Un « printemps djihadiste » en France


26 juin 2012


Note remise en avant
 le 7 mai 2021 (après « La lettre ouverte à nos gouvernants » des militaires citoyens et patriotes).
_________________________________________________

Note mise en avant le 30 janvier 2016, alors que Mme Taubira vient de démissionner, j’ai voulu rappeler ses « premières propositions » de ministre de la Justice,  juste après la sauvagerie des attentats de  Merah en mars 2012.
… afin que l’on puisse juger sa  responsabilité et celle du président Hollande dans l’actuelle tragédie sanglante de la terreur islamique.
_____________________________________________________________

 

 

   note du 26 juin 2012       complétée  le  14   juillet  2012

 


Serait-ce en France depuis mars 2012  un printemps du djihad islamiste ?

 Un « printemps  djihadiste « …  Quand il s’agirait de nous faire peur, de nous terroriser,  nous les citoyens paisibles, ayant une religion ou n’en ayant pas, en assassinant au nom du dieu  d’al-Qaida et des talibans, en redoublant les incendies de voitures, en assiégeant les commissariats, en blessant, en tuant des gendarmes, des policiers … ?

Depuis les 7 assassinats (4 adultes et trois enfants) de Mohamed Merah ♦ en mars 2012 ♦ aux cris d’ « allah akbar » et de «  tu tues mes frères, je te tue  » ?

Depuis l’accueil triomphal par le PS  et le PC du terroriste islamique – proche des frères musulmans et du Hamas – Salah Hamouri  ?


Depuis 
le second tour des élections législatives  du 17 juin 2012 donnant la  majorité au PS ?

Serait-ce la certitude de l’impunité (1) et  de la promesse de violer 72 vierges au paradis,  qui donnerait à tous les malfrats islamistes la fureur de prendre des otages dans une banque, la fureur d’allumer des incendies criminels, la fureur de caillasser les voitures de pompiers, la fureur de tuer des enfants, la fureur de violer collectivement des collégiennes ou des  femmes  – à Saint-Denis comme sur la place Tahrir au Caire  ?

Et comme pour nous confirmer la menace islamiste en France, un  «djihadiste français, Naamen Meziche lié au réseau al-Qaida [vient d’être] arrêté au Pakistan.  C’est un « proche de Younis Al-Mauritani [lui-même] chargé par Oussama Ben Laden de planifier des attentats visant des cibles économiques aux États-Unis, en Europe et en Australie, a indiqué l’armée pakistanaise après son arrestation. (2)»

Les filières sont en place. Leurs trafics florissants de cannabis du Maroc (dopés par la certitude de la dépénalisation (3)), de cocaïne et d’héroïne des talibans, financent leurs achats d’armes illégales …

                            ♦   Sinistre printemps djihadiste 2012   ♦

 

        Mais dans la presse bien-pensante, on nous dit que le président de la République est « tranquille et satisfait (4) ».

       A croire qu’il n’y aura bientôt plus que lui.

________________

 

1  Sous la présidence du «tout-puissant» (cf. note précédente) président normal François Hollande, deux projets PS vont même démultiplier les crimes de la mafia  islamiste  avec ses  gros calibres, ses dizaines de milliers d’armes à feu illégales qui circulent  dans les banlieues de la région parisienne, en Val- de- Marne, en Seine-Saint-Denis, mais aussi à Marseille, Lyon, Lille, Toulouse …  [Le Figaro.fr Jean-Marc Leclerc 15.12.2010] :

    1 La proposition de loi enregistrée à la présidence du Sénat le 29 mai 2012 visant l’interdiction aux gendarmes et aux policiers de l’usage d’armes de défense : « …. Il convient également d’interdire l’utilisation des armes de 4e catégorie par la police et la gendarmerie nationale contre des attroupements et des manifestations (signalée par Jean-Patrick Grumberg pour www.Dreuz.info)

Pour mémoire  :  Quatre-vingt-dix policiers blessés par armes à feu
à Villiers-le-Bel
(Val d’Oise) en 2007

                            ♦ Cf. ma note du 30 novembre 2007
La loi du talion, du silence et de la burqa à Villiers-le-Bel

   2/ Le premier projet de Christiane Taubira – nouvelle ministre de la Justice annoncé  le 22 juin 2012, jour de l’enterrement des deux jeunes femmes gendarmes tuées par un  multirécidivisteAbdallah Boumezaar ♦ concerne  la suppression de toutes les mesures encadrant les récidives.

♦ A. Boumezaar -(six ans de détention de mai 2005 à septembre 2011) pour «violences volontaires» contre des policiers venus l’interpeller, et pour « trafic de stupéfiants » – fier  d’être un tueur de gendarmes, a voulu refaire le film  « un prophète » dans la prison de Grasse. / d’après Le Point.fr 13.07.2012.
 
2
 
Le Figaro.fr AFP  20 juin 2012

La dépénalisation du cannabis est dans les cartons  de MM. Malek Boutih et  Daniel Vaillant  au PS et dans ceux de M. Cohn-Bendit et de Mme Duflot chez les Verts.
         Les premiers à la réclamer ne seraient-ils pas les consommateurs ?

Cf. par L’ingénue
 Le PS et la légalisation du cannabis – PS comme Parti stupéfiant ?
et   La nullité stupéfiante des médias face à la dangerosité du cannabis

4 Le Monde.fr  Au G20, le «tranquille» et satisfait M. Hollande  ( David Revault d’Allonnes)  21 juin 2012
_______________________________

                                                           ♦♦ NB

♦  Extraits de discussions entre Mohamed Merah et les policiers le 21 mars 2012  /TF1 8.07.12 Le Monde 9.07.12/ :
« Il fait part de ses contacts avec « ses frères » d’Al-Qaida au Pakistan (…) On m’a proposé des attaques en Amérique, au Canada, etc. Et moi je leur ai dit que comme j’étais Français (sic), c’est plus facile pour moi et plus simple d’attaquer la France. »
S’il n’avait pas été identifié, Merah comptait bien poursuivre ses meurtres. « J’avais plusieurs personnes dont je savais ou ils habitaient (…) je serais entré dans les commissariats, j’aurais abattu le policier qui est à l’accueil, j’aurais abattu des gens dans la rue, des gendarmes qui circulent en voiture, aux feux rouges, j’aurais mis des guet-apens. »

Mohamed Merah en BMW                                                              document vidéo publié par 20 minutes – exclusif

♦♦ Dans la note : Prières ou paroles haineuses contre la République française ?  on voit le défilé  des  islamistes (dans le XVIII ème arrondissement de Paris,  le vendredi 16 septembre 2011)  brandissant le drapeau du Hamas, aux cris de « Mort aux juifs ».

De fait, « le Conseil représentatif des institutions juives de France (CRIF) cite
« 90 actes recensés par le ministère de l’Intérieur, dans les dix jours qui ont suivi la tuerie de Toulouse», et «148 actes entre le 19 mars et le 30 avril» relevés par le Service de protection de la communauté juive» /Libération Toulouse et AFP 5.07.12 .

Une nouvelle fois, je pose la question : 
« Qu’attend la nouvelle Présidence collégiale du MRAP  mouvement  contre le racisme et pour l’amitié entre les peuples  qui, comme chacun sait a supprimé le mot antisémitisme de son sigle en 1977 – 
– Qu’attendent Mme Bernadette Hétier, M. Jean Claude Dulieu, Mme Renée Le Mignot et M. Gianfranco Fattorini  pour s’indigner et porter plainte contre ces racistes antisémites et intégristes  ?

_____________________________________________________________