Mettre en résonance les médias et la vie réelle avec juste une petite pointe d'audace.
Random header image... Refresh for more!

Aimé Césaire


   Aimé Césaire                                     

 Pour Ina

 

 et le matin de musc tiédissait dans la mangle une main
de soleil
et midi juchait haut un aigle insoutenable
la nuit tombait à pic
mais maintenait quand même entre deux eaux
un trouble de terre plein de musiques encore d’insectes
irréductibles

et de nouveau le jour incendiant vert-bleu au profond
veiné des corolles
une ivresse d’oiseau-gemme dans un saccage de sang
et les soirs revenaient brochant de chimériques
tulles et les saisons passaient sur les ocres et les bruns
penchés des madras des grand-mères songeuses
à la pluie

quand les carêmes pourchassaient par les mornes
l’étrange troupeau des rousseurs splendides

  Ferrements et autres poèmes     ( Préface de Daniel Maximin)      Editions du Seuil coll.Points 2008                            

Inauguration du Jardin des cultures Aimé Césaire  à Tremblay-en-France, le 10 mai 2010, journée commémorative de l’abolition de l’esclavage ;  lecture d’extraits de l’oeuvre d’Aimé Césaire par Jacques Martial, président de la Grande Halle de la Villette.