Mettre en résonance les médias et la vie réelle avec juste une petite pointe d'audace.
Random header image... Refresh for more!

Nouvelles du  » chat  » anglais

  modifié le 30 septembre  2011 

         « De bout en bout le meilleur chat que j’aie jamais lu» écrit un abonné à l’œil persan.

Il y a aussi les bonnes paroles de La queue du chat, chanson malicieuse ( paroles et musique de Robert Marcy 1948) des Frères Jacques … qui commence par :
 » Le médium était concentré
L’assistance était convulsée
La table soudain a remué
Et l’esprit frappeur a frappé.  »
Refrain Ce n’est que le p’tit bout de la queue du chat/qui vous électrise/ce n’est que le p’tit bout de la queue du chat/ qui a fait ce bruit-là/non l’esprit n’est pas encore là/unissons nos fluides/et recommençons nos ébats que le chat gâcha

…et qui finit par :
 » Une voix dit : Miaou me voilà
Quelle drôle de surprise
Car l’esprit s’était caché là
Dans la queue du…dans la queue du… dans la queue du chat.
Refrain

___________________       

             Cet été 2010, si piteux pour l’équipe de France – le  chat  ne jouait plus seulement à la pelote ; avec  Philippe Piat, coprésident de l’union nationale des footballeurs professionnels qui a réagi « en chat» il jouait aussi – de temps en temps – au ballon.
Mais c’était  un  « qui ne griffait personne et qui conseillait même  aux joueurs de  » réclamer l’argent   » (sic).
Nicolas Anelka  l’avait avoué à France-soir :  «  [Je n’ai ] jamais existé« Je n’ai servi à rien durant ce Mondial  » !
Et plus fort que le chat de Chester**,  sans exister,  il  disparaissait  « mort de rire» avant de réapparaître …  en Angleterre.
Après le pied de nez  à  l’équipe de France, il donnera peut-être  un coup de pied dans le ballon  de  Chelsea.

* le 18.08.10 sur lemonde.fr
** Alice au Pays des Merveilles Lewis Caroll 1865

____________________       

 

            Ou comment l’annonce sur lemonde.fr  du « chat »  d’Arnaud Basdevant (chef de service à la Pitié-Salpétrière)  sur l’obésité excita la gourmandise publicitaire.
Bien avant de lire les réponses du professeur, les annonces servies sur le plateau de Google  étaient déjà inscrites au menu de l’internaute sur le thème allèchant  de « Comment j’ai vite perdu 35 kg en mangeant»

😉   Pour changer de la cuisine de Gogleu,  je propose gratuitement le conseil suivant qui ne coûtera rien :  arrêtons vite le grignotage des langues de chat !

________________________________**

             Bon anniversaire – Happy birthday 😉  à toi Messenger,  «  chat  »  américain de Microsoft !

J’apprends que tu as eu 10 ans le 15 septembre 2009 * ; âge si vénérable pour un chat  que  »  l’engouement pour les réseaux sociaux apparus il y a à peine trois ans menace de [te] ringardiser… Facebook, Myspace ou flixster ont leur propre outil de messagerie instantanée (…) sans parler du phénomène Twitter … »

Mais ne nous affolons pas trop vite,   » en France 20,4 millions d’internautes ont « (t)chaté ** au moins une fois sur Messenger en juillet  « * !  Une  sociologue Laurence Le Douarin observe que le chat est toujours le chouchou des jeunes par son côté  » intime, comme dans une alcôve virtuelle « .  Jérôme Denis, sociologue aussi,  nous rassure ;  il  » ne croit pas à la disparition rapide du   » chat « .  Et  on l’aura compris  » pour les géants du Web ( google, yahoo ou Microsoft… la messagerie instantanée reste un des nerfs de la guerre.  »
Comme on dit en pays de Caux  : «  cha rapporte gros  » !

* Les enfants de Messenger  article de Cécile Ducourtieux Le Monde 15.09.09 citations  en italique
**    « (t)chaté »  mot bobu de la journaliste  / sinon  chatter  :  » faire des petits en parlant d’une chatte.  » (Littré p.870) –

NB             Le plus curieux de l’histoire bobue du chat anglais, c’est que un chat en pays de Caux se dit un ca(t )  😉 …. et donc  on dit «not’ catte elle a catté ».
  _______________________________________________

        
Depuis 1870, le chat à neuf queues * ne sert plus à punir les soldats britanniques.
Mais les tortures et les punitions sanglantes  n’ont pas disparu, et deux doigts sur 26 lettres suffisent pour faire une remarque cinglante.

*cat o’nine tails
_______________________________        

 

Bonne nouvelle !             on a vu le  » chat «  * de Marcel Rufo   pédopsychiatre          

Ou comment, ou comment selon le  » chat «  de Marcel Ruffo, le chat n’étant pas supérieur au bébé  on peut bien dormir avec  son bébé comme avec son chat.  Si le chat et le bébé deviennent  » collants , anxieux « , c’est justement parce qu’ils en avaient besoin !

chat vidéo * Le mieux c’est d’en parler     24 avril 2009 france 3.fr

NB     Selon un rituel anglais de baptême au XIV ème siècle *  
le célébrant disait : (…)  »  que cet enfant (…) ne dorme pas près de son père et sa mère jusqu’à ce qu’il puisse dire  » Ecartez-vous  » [ prescription visant à empêcher les morts d’enfants par étouffement accidentel ou volontaire] … »

…….  le rituel anglais ignore le chat, créature par trop diabolique  ..…….…… * La vie quotidienne pendant la guerre de cent ans. France et Angleterre  Philippe Contamine  Hachette

 

 

    … à suivre…