Mettre en résonance les médias et la vie réelle avec juste une petite pointe d'audace.
Random header image... Refresh for more!

Vers une vigilance maximale

Impromptu du 25 mars 2016 – complété  le 18 avril 2016.

Il m’est difficile d’imaginer, dans l’état d’urgence en France, comme dans l’état d’alerte contre le terrorisme islamique en Belgique, que cette image (avec les terribles explosions qui suivirent) ne puisse  servir qu’à identifier les individus a posteriori.

N’est-il pas possible de penser qu’une vidéo de surveillance permette plus et mieux pour  l’élaborationselon les lieux, aéroports-gares-stades- musées-salles de concert etc– d’un protocole de mise en sécurité des personnes, en temps réel ?

Ce mardi matin, 22 mars 2016, les caméras de surveillance de l’aéroport international de Bruxelles filmèrent  trois individus groupés, poussant chacun sa valise, les deux à gauche ayant un seul gant à la main gauche, le troisième qui s’écarte semble rembourré sous sa veste.

 N’était-il pas clair, avec le regard averti d’un agent de sécurité, que ces trois hommes n’étaient pas des voyageurs comme les autres et qu’il fallait très rapidement s’interroger sur le contenu de leurs valises ?

C’est pourquoi, par « retour d’expérience », ne serait-il pas temps de prévoir, dès ce repérage, la protection du public ?

– avec une intervention policière – mais à hauts risques – qu’il faudrait avoir préparé longuement pour neutraliser les djihadistes ?
– avec l’allumage de clignotants indiquant les meilleures sorties  par rapport au lieu et à la trajectoire  des terroristes ?
– avec une déclaration enregistrée d’un ton tranquille, en deux ou trois langues, pour demander aux passagers de se diriger vers ces sorties, en les invitant à garder tout leur calme ?
………………

…………. Mais tout cela est peut-être déjà à l’étude ?………voire déjà opérationnel ?…….
_______________________________

18 avril 2016.

Et en effet, c’est le cas pour le Groupe ADP / Paris Aéroport qui s’est fixé un engagement de renforcement de la sécurité, mission  partagée avec l’ État :

♦  Installations de milliers de  nouvelles caméras « pour mieux surveiller les allées et venues ».
♦  Nouveaux systèmes de reconnaissance [qui émettront] automatiquement «une alerte aux services de police qui sans délai viendront interroger [le suspect]»*
♦ « Des profileurs chargés de détecter les comportements suspects »*.
♦  « 
Des brigades cynophiles pour détecter les explosifs »*………………………….

……………………………….* Le Figaro .fr /  Propos du  PDG d’Aéroports de Paris, Augustin de Romanet,  recueillis par Valérie Collet / 15 avril 2016/

Tous ces dispositifs reliés seront fort utiles pour déjouer les projets djihadistes  …….  le lancement de la procédure d’évacuation étant l’ultime sauvegarde …