Mettre en résonance les médias et la vie réelle avec juste une petite pointe d'audace.
Random header image... Refresh for more!

Le jeu, le sérieux et -depuis 2012- le tragique

12 juin 2016 (note relue le 11 juillet 2016, puis complétée le 16 juillet – après  l’abomination perpétrée au nom du dieu des islamistes , toujours la même BARBARIE, la même INFÂMIE de la religion : 286 victimes , à Nice, le soir du 14 juillet 2016*.
————————————————

Oui
, je sais que l’air du temps est au jeu, au jeu de ballon rond du 10 juin au 10 juillet 2016 avec l’Euro 2016, au jeu de la course de vélos du 2  au 24 juillet 2016  avec le Tour de France, aux Jeux Olympiques du 5 au 21 août 2016 à Rio de Janeiro (Brésil).
Et il me semble que Monsieur Hollande compte aussi sur l’air du temps pour se forger encore trois fausses  gloires avec sa photo à côté des vainqueurs.
Pensez donc, à Saint-Denis le 10 juillet (regret),  à Paris le 24 juillet (?),  plus la balade, la photo et la fiesta, à Rio entre le 5 et le 21 août (?)…

———————————–

Mais l’air du temps, c’est aussi le baccalauréat et l’ épreuve de philosophie du mercredi 15 juin 2016. Et par le jeu du hasard,  il m’est venu ce matin une  réponse à une question qui ferait un bon sujet :

 Peut-on dire  que  la laïcité républicaine « à la française » est  depuis plus d’un siècle  la  meilleure idée pour humaniser  les religions ?
—————————————

Mais répondre à cette question n’est plus un jeu.
Face à la tragédie* liée à la montée en puissance de l’idéologie sanglante des armées islamiques dans les pays arabes, face aux massacres en France et à la guerre de religion larvée et menée sur tout le territoire par des djihadistes, il serait temps de comprendre les enjeux de la défense de notre  laïcité « à la française ».

En France, la laïcité  se charge d’apprendre aux hiérarques religieux des monothéismes chrétien, juif et islamique, le respect de la liberté de l’autre, en séparant l’enseignement des savoirs de l’endoctrinement religieux qui  emprisonne la pensée, et toujours discrimine et humilie les femmes.

 En France, la laïcité marque les limites du pouvoir absolu des monothéismes et de leurs dogmes, dans la sphère politique, la sphère publique et professionnelle, dans celle de l’éducation, de la maternelle à l’université.

En France, la laïcité  libère notre citoyenneté  du prosélytisme religieux. Avec elle, ni écolières  voilées ni écoliers n’apprenant sous la férule, jour après jour, que « les paroles du prophète« , comme en Afghanistan ou en Arabie saoudite.

En France, la laïcité est le fondement de notre paix civile, le fondement d’un retour aux vraies valeurs morales de notre fraternité républicaine.
La laïcité nous rassemble car elle est le vrai savoir-vivre- ensemble, et c’est ensemble et fraternels, que nous vaincrons l’agressivité meurtrière, la monstruosité guerrière de l’idéologie islamique. 

La laïcité est l’humanisme de la fraternité universelle qui  pourra résister aux  pouvoirs haineux de ceux  qui  tuent au nom de la « morale » de leurs dieux.

La laïcité est l’humanisme du XXI ème siècle, seule certitude de paix entre les peuples. 

Les peuples auront raison des chefs -de- guerres- de- religion.
Ils s’opposeront aux prêches des idéologues du massacre et de la soumission.
Les peuples aboliront les tribunaux d’exception et d’inquisition avec leurs docteurs en théologie et leurs califes, qui depuis des siècles allument des brasiers pour les autodafés, dressent des potences, accrochent « Les Têtes du sérail »(1) et  supplicient les condamnés,  avant  « l’enfer » qu’ils  leur promettent …

Tous les peuples pourront partager notre laïcité
et cette force fraternelle universelle  vaincra l’ INFÂME l’ INHUMAIN religieux et fanatique, nommé ainsi par Voltaire (2).

Et c’est aussi au nom de cette force fraternelle qui est notre honneur, que je souhaite à tou(te)s nos vaillant(e)s candidat(e)s le meilleur esprit philosophique possible – pour le bac et pour l’avenir  !

______________________

Cf.   Le ramadan 2014 serait-il djihadiste ? (juillet 2014)
Fête ou sacrifice tragique ?  (octobre 2014)

Et puisons dans notre poésie, notre littérature, notre philosophie :

1 Victor Hugo  Les Orientales Les Têtes du sérail

Cf. Quand Chateaubriand allait en Palestine

  2  Cf. De l’horrible danger de la lecture (1765) Voltaire
__________________________