Mettre en résonance les médias et la vie réelle avec juste une petite pointe d'audace.
Random header image... Refresh for more!

Mort de rire avec le tabac et le haschich

Depuis avril 2011, la consommation du tabac est certainement celle qui fait le plus rire … les fumeurs et les fumeuses.

Pour elles et pour eux, c’est à chaque fois la grosse farce, la drôlerie irrésistible, le grand moment d’hilarité, la blague du siècle :

♦ sortir –désormais par tous les temps- et extirper de son sac, de sa sacoche ou de sa poche, le paquet de cigarettes pour y lire en  grosses lettres :

              Fumer tue

 

 

c’est tellement plus drôle, vous m’avouerez, que toutes les saillies douteuses de nos comiques- associés- aux- rires -enregistrés que les médias nous infligent.
Et selon  l‘Organisation Mondiale de la Santé, une personne qui fume un paquet par jour, lit cette devise, ces bons mots, voit ces images cocasses et s’offre un moment de franche rigolade plus de 7000 fois par an. …
Les petits veinards, quel privilège pour seulement 2227 euros ! Quelle aubaine !
___________________________

Mais ce n’est pas encore assez drôle ! On peut aussi rire de 

Fumer du tabac et des joints tue

….avec le service public de télévision (France 3) –financé par nos impôts, et avec l’accord du Conseil Supérieur de l’Audiovisuel –  qui assure la publicité pour le haschich et le joint (♦ 5 fois plus nocif que le tabac) dans un épisode de Plus belle la vie.

On double ainsi  le nombre de fumeurs qui rigolent et qui paient (ou paieront) d’une manière ou d’une autre.

Le petit peuple PS s’agite déjà  :  M. Vaillant (rapporteur) et les  député(e)s du PS sont tout prêts à rigoler dès que M. Hollande leur donnera le signal – tant attendu par les trafiquants.

La dépénalisation  du haschich sera la dernière touche «sociale» du PS après le mariage homosexuel.  Le Parlement  légalisera le grand fou rire collectif d’une nation sous toxiques et  décrètera le 30 juin*  fête nationale,  pour qu’à Paris soit organisée  une monstrueuse shit** pride avec défilé des fournisseurs officiels de Seine-Saint-Denis et leurs armes de guerre.

Comme dit notre belle jeunesse :
Mort de rire  !
_____________

* J’ai noté que tous nos journalistes prononcent  [join] à la place de  juin !
**shit –  en  français : merde
______________________

Pour en savoir plus     Un joint de cannabis  jusqu’à 5 fois plus nocif qu’une cigarette  

♦ « La consommation de cannabis est associée à une dégradation du fonctionnement des bronches, avec obstruction respiratoire, ce qui sollicite davantage les poumons. Les fumeurs de joint souffrent de respiration sifflante, de toux, d’oppression de la poitrine, d’expectorations.  Cette étude [de l’Institut de recherche médicale de Nouvelle-Zélande], publiée dans la revue spécialisée Thorax, a été réalisée sur 339 patients adultes répartis en quatre groupes : les fumeurs de cannabis, les fumeurs de tabac, les fumeurs de tabac et de cannabis, et les non-fumeurs. Chaque participant a été soumis à des examens de tomodensitométrie des poumons (scanner à rayons X assisté par ordinateur) et à des tests respiratoires. L’équivalence entre un joint et « 2,5 à 5 cigarettes » est cohérente avec les niveaux de goudron et de carboxyhémoglobine qui sont de trois à cinq fois plus élevés pour un joint que pour une cigarette. La carboxyhémoglobine est une forme d’hémoglobine associée au monoxyde de carbone qui est un gaz très toxique. » (Lemonde.fr avec Reuters 31.07.2007)

♦ « Plusieurs études scientifiques récentes mettent en évidence les liens entre consommation précoce de cannabis, risque de troubles psychotiques et de détérioration des facultés cognitives chez les plus jeunes.  C’est à ce type de conclusion que sont ainsi parvenus les auteurs d’une étude publiée par le British Medical Journal au premier trimestre 2011, à partir d’une cohorte de 1900 personnes suivies pendant 10 ans par les chercheurs. Il serait pour le moins paradoxal de dépénaliser et d’accroître la disponibilité d’un produit dont la dangerosité est de plus en plus mise en avant par la science. »

Lire la suite … MILDT   Observations sur les propositions de dépénalisation et de légalisation du cannabis 
♠ Depuis septembre 2012 Danièle Jourdain Menninger a été nommée présidente de la MILDT par le PS et nous n’avons plus accès à ce document et à sa mise en garde contre toute dépénalisation du haschich pour la santé physique et mentale de notre jeunesse.

____________________

NB Dans la note Mon cri d’indignation à l’orée de 2014 , je souligne comment M. Hollande se rit aussi de la consommation de drogues devant les lycées.