Faire-part du président Macron

24 – 25 – 26 décembre 2018
Faire – part 

Le président Macron, M. Philippe, Premier ministre, M. Castaner, ministre de l’Intérieur, et Mme Belloubet, ministre de la Justice  ont le plaisir de nous souhaiter  un joyeux Noël 2018 et une bonne année 2019,
en nous offrant un lâcher de 450 fauves djihadistes entre 2018 et 2019.
Ils ont été -et seront- libérés par la République française – donc libres de rejoindre les gardiens salafistes et frères musulmans des zoos radicalisés par Al-Qaida et l’ État islamique, dans l’Outre-République fondamentaliste de nos villes.

MM. Macron et Philippe savent que les fauves islamistes trouveront dans les sous -sols,  avec l’argent de la drogue, les armes en abondance pour de nouveaux massacres d’innocents.

MM. Macron et Philippe assurent qu’ils seront présents en costumes noirs, et mettront des bougies ou des roses sur les lieux ensanglantés, de même qu’ils rendront  hommage aux victimes dans la cour des Invalides.

 Enfin, « pavés sur les policiers »,* MM. Macron et Philippe nous transmettent le vœu d’un des lyncheurs des trois motards de la police, sur les Champs-Élysées, le soir du 22 décembre 2018 :
– « Casse-toi fils de pute ! »

On l’aura compris, ce faire-part n’annonce pour nous que de mauvais présages, en guise de « Bonne année 2019 », mais l’on sait qui est, et sera, aux commandes.

__________________________

* « Cerise sur le gâteau » pendant la trêve des confiseurs

_______________________________

Lu sur RTBF.be 22.12.2018 : Une vidéo d’allégeance au groupe Etat islamique (EI) retrouvée sur une clé USB du tueur Chérif Chekatt  ( Strasbourg. 11 décembre 2018 – AFP


Les commentaires sont clos.