Mettre en résonance les médias et la vie réelle avec juste une petite pointe d'audace.
Random header image... Refresh for more!

Les « droits » que les trois communautarismes exigent de la République

8-10 –11- 19 juillet 2017    …. de la dépénalisation du cannabis marocain à l’enfant-numéro …

♠ Le communautarisme mafieux des drogues et du blanchiment d’argent exige avec  l’appui de Terra Nova, du PS de Mme Touraine et de M. Hollande, et le soutien d’En marche du  président Macron,  le droit de dépénalisation du cannabis marocainau risque de la santé publique en plus du tabagisme et de l’alcoolisme de nos jeunes de 14 ans.

♠ Le communautarisme islamique (frères musulmans et salafistes)  exige le droit de prendre les armes (achetées avec l’argent des drogues) pour faire le djihad en France et devenir une force politique avec le soutien de l’Arabie saoudite et de la Turquie ; mais aussi toujours le droit de mutiler les petits garçons et les petites filles ; et toujours le droit d’ inférioriser à vie les femmes (1) sous leurs coups, sous leurs voiles et sous leurs burqas, puisque le coran l’ordonne.
 Ils se sont déjà arrogé le droit de subversion permanente et criminelle dans toutes nos villes où ils pourrissent la vie des citoyens (incendies, explosions, agressions, assassinats, lynchages …) depuis une vingtaine d’années.

♠ Le communautarisme homosexuel exige pour les couples de femmes « le droit au sperme des hommes (?n’importe lequel)  » et pour les couples d’hommes « le droit à l’ovocyte et à l’utérus des femmes (?n’importe laquelle) ».
Le couple homosexuel conçoit et exige  la gestation d’un enfant comme la « fabrication d’un produit (?)médicalement assistée ».
L’enfant du couple homosexuel ne sera qu’un numéro
dans un laboratoire, fabriqué avec un ou deux autres numéros de gamètes puis un numéro d’utérus. 
Par cette revendication du droit à l’enfant, le couple homosexuel est dans le déni du droit de l’enfant, auquel il manquera définitivement le droit de savoir  son origine familiale et ses caractéristiques héréditaires, ainsi que le droit à l’amour de cette famille volée.

♠ ♠ Mais qu’importe ! L‘enfant conçu -orphelin– de -père -et/ou- de -mère est déjà annoncé comme un dû aux couples homosexuels … mieux ou pire, comme une victoire,  le trophée qu’ils doivent et méritent (?) de gagner !

♠♠♠ Le président Macron  l’humble serviteur des Gracques et autres  » boîtes à penser » de J. Attali  et  des loges de frères, fera voter par sa majorité de députés aux ordres,  le droit à l’enfant-numéro pour les couples homosexuels -qu’il aime comme il nous aime, farouchement !

♠           

Ce sont les fondements de notre citoyenneté dans la fraternité laïque et de notre humanisme qui sont menacés.
Il est fort à craindre que le droit à la santé et à une vie saine, le droit à la paix civile,  le droit des femmes à la dignité de l’égalité, et le droit au respect d’une vraie filiation pour les enfants, ne soient en grand danger.

♠           

♠ Mais tout cela va tellement bien dans le sens de la majorité En marche et des « idées que je porte » ( dit E. Macron).
Et c’est aussi tellement  porteur  pour Macron le démagogue de faire la fête un 14 juillet avec un  milliardaire américain et de promettre, en raquette et gants de boxe, des Jeux olympiques au petit peuple qui en paiera l’impôt  !

Le roi s’amuse … en son temps Hollande aussi en a bien profité.

♠              __________________________

1 Lire Henda Ayari : « Le salafisme m’a anesthésiée »  – son livre : J’ai choisi d’être libre Flammarion 2016
Article de S. Kovacs Le Figaro 10.07.2017