Mettre en résonance les médias et la vie réelle avec juste une petite pointe d'audace.
Random header image... Refresh for more!

Macaron Ier était en campagne devant la pyramide

13 – 14 mai 2017
Cf. la transcription du discours ajoutée à la note, mise en avant le 5 juin 2017

Le soir du 7 mai 2017, l’équipe d’En marche! nous avait préparé après Magic System et Cris Cab, un spectacle son et lumière sur la place du Carrousel pour fêter la victoire de Macaron Ier, élu président de la République.
Ce devait être un clin d’œil  grandiose pour le comparer à Bonaparte (fossoyeur de la première République), avec une arrivée triomphale devant la pyramide. Il manquait juste le cheval.

L’élu du jour, aux- dents- qui- rayaient- le- pavé, nous le fit savoir du début à la fin de son discours : il avait toutes les vertus :  l’humilité,  la loyauté, le courage, la bienveillance etc. Son éducation chez les bons pères jésuites avait porté tous ses fruits … avec la  juste mais nécessaire pointe d’hypocrisie. Ces fameuses « restrictions mentales » qui caractérisent tout bon jésuite en campagne d’évangélisation.

Ainsi  Macaron Ier l’humble, ne s’adressait  pas à nous, citoyen(ne)s, mais  à ses amis, car il avait encore besoin d’eux. Et  il parlait, comme le roi parle et impose, il alternait  première personne du singulier, première personne du pluriel : «  Notre tâche est immense et elle imposera l’exigence de la vérité, le courage de la vérité (…)  que je continuerai de porter pour vous /////
Notre tâche est immense et elle imposera de construire dès demain une majorité vraie, une majorité forte, une majorité de changement (…) c’est cela que j‘attends de vous dans six semaines car j’aurai encore et encore besoin de vous. » /////
L’inflexion de la voix est calculée pour déclencher par son crescendo /////, ce qu’il appelle  la ferveur de « vous toutes et vous tous qui êtes à mes côtés depuis tant et tant de jours, tant et tant de nuits (?…) Je sais cette ferveur que vous portez, je sais ce que je vous dois (…) La tâche sera dure, je vous dirai à chaque fois la vérité, mais votre ferveur, votre énergie me porteront »/////

Les chers amis de l’en -marche- Macaron- Ier ne sont pour lui que des démarcheurs pour le faire triompher le 11 juin 2017 aux élections législatives.

Et Macaron Ier l’humble demande toujours beaucoup d’applaudissements à ses amis -comme nous l’avait montré sa prestation avec, pour ses fans, le signal sur l’application telegram au palais des Sports de Lyon (♦♦)– ; aussi laissait-il beaucoup de temps entre chaque mot, chaque phrase pour avoir son lot d’acclamations juvéniles/////, et quand elles ne venaient pas, il s’inquiétait  ! Par humilité  sûrement !

.Macaron Ier l’humble est aussi Macaron Ier le loyal. Mais dit-il  toujours la vérité à ses chers amis qui représentaient « ce soir au Louvre, le peuple de France uni  » ?
Dit-il  toujours la vérité ou est-ce de la mégalomanie  quand il clame  que  « ce soir c’est l’Europe, c’est le monde qui nous regarde » ? ///// L’Europe et le monde attendent que nous défendions partout l’esprit des Lumières (…) que partout nous défendions les libertés, partout nous protégions les opprimés/ ils attendent que nous portions une nouvelle espérance, un nouvel humanisme (…) Le silence des amis l’inquiète, alors il reprend fortissimo : « ils attendent que nous soyons enfin nous« . (euh ?) ///// acclamations tardives…  Cette tirade sur une mission à caractère universel de la France n’est qu’un effet de rhétorique doublé de son verbalisme ordinaire.

Retour en France, Macaron Ier le loyal  sait que « la tâche qui  nous attend est immense et elle commencera dès demain, elle imposera de moraliser la vie publique, de défendre notre vitalité démocratique (…). »

Donc, Macaron Ier le loyal aurait dû depuis lundi 8 mai 2017,  nous dire toute la vérité sur son  patrimoine (♦), toute la vérité sur ses pourvoyeurs de capitaux pour ses sondages et sa campagne à l’américaine. Nous attendons…

Non seulement, nous ne savons pas la vérité sur son patrimoine, mais Macaron Ier le moralisateur nous fait la démonstration depuis le 8 mai, que la désignation de ses députées par trombinoscope, téléphone, vidéo et la toile,  est un véritable déni de démocratie. Elle n’est basée que sur l’arbitraire de sa sélection, selon ses propres critères,  hors de toute la légitimité que donne aux élues, notre suffrage universel.
Macaron Ier cherche à  nous imposer un retour au bon vouloir et au bon plaisir du monarque, à des années-lumière de l’esprit … des Lumières  ! Il a accordé cependant par bienveillance à ses sujets candidates-députées, une journée de formation. Ah ! Qu’il est bon Macaron Ier !

Et comme son maître Hollande, il se décidera par rapport aux sondages.  C’est après un sondage, repris par tous les médias sur une pré-sélection de candidats-premiers-ministres (réels ou fantasmés) qu’hier, le 12 mai, il  a commencé à choisir le Premier ministre en fonction des réactions … des uns et des autres …

Sous le masque de Macaron Ier l’humble serviteur, se cachent Macaron Ier l’hypocrite… Macaron Ier le démagogue … Macaron Ier l’obscur …

——————-

Macaron Ier, à la fin de son discours de campagne,  dit cinq fois  à « ses amis » qu’il allait les « servir » et même « je vous servirai avec amour » (? ♦♦).
Comme il avait dit  « Je vous servirai avec humilité (…) au nom de notre devise Liberté Égalité Fraternité », ajouterait-il l’Amour et le communautarisme  à notre devise républicaine, plutôt que la Laïcité, notre valeur fondamentale de la vraie Fraternité ?

Puis ce fut l’instant suprême (!),  où Dame Trogne, sacrée par Macaron Ier l’humble, première dame de France, bondit sur la tribune pour lui baiser la main, comme on fait au pape.  ///// acclamations.
…………………………

Fin du Ier acte
______________________

♣  Discours transcrit sans ponctuation par L’ingénue  [E. Macron est filmé le visage à la hauteur de la pyramide du Louvre durée  12’ – Les //  marquent ses pauses pour acclamations, en bleu quelques remarques.]

Merci mes amis /  à vous d’être là ce soir / vous êtes des dizaines de milliers et je ne vois que quelques visages/
merci merci d’être là/vous vous êtes battus avec courage et bienveillance /pendant tant de mois/parce que oui ce soir vous l’avez emporté la France l’a emporté/ce que nous avons fait depuis tant et tant de mois n’a ni précédent ni équivalent/tout le monde nous disait que c’était impossible /mais je ne connaissais pas la France ( ??)//////
merci de votre confiance/merci du temps que vous donnez
merci de votre engagement à toutes et tous merci des risques pris par certains (?) je les sais /cette confiance elle m’oblige et j’en suis le dépositaire/ne pas vous décevoir être à la hauteur de celle-ci/et porter pendant les cinq ans qui viennent l’élan qui est le vôtre/ pas de réaction alors il crie l’élan que vous représentez / ////////

je veux aussi ce soir avoir un mot pour les Français qui ont voté pour moi sans avoir vos idées/vous vous êtes engagés et je sais qu’il ne s’agit pas là d’un blanc- seing je veux avoir un mot pour les Français qui ont voté simplement pour défendre la République/il attend face à l’extrémisme /je sais nos désaccords je les respecterai/mais je serai fidèle à cet engagement pris /je protègerai la République (?) ///// et je veux avoir enfin un mot pour ceux qui ont voté pour Mme Le Pen/ne les sifflez pas ils ont exprimé une colère un désarroi parfois des convictions je les respecte mais je ferai tout durant les cinq années qui viennent pour qu’ils n’aient plus aucune raison de voter pour les extrêmes////////

ce soir il n’y a que les Françaises et les Français le peuple de France uni et ce que vous représentez ce soir au Louvre c’est une ferveur un enthousiasme c’est une énergie du peuple de France ///////
et ce lieu dans lequel nous nous retrouvons dit cela il est parcouru par notre histoire de l’ancien régime à la libération de Paris de la Révolution française à l’audace de cette pyramide /
c’est le lieu de tous les Français de toutes les Françaises
ce lieu c’est celui de la France que tout le monde regarde car ce soir c’est l’Europe c’est le monde qui nous regardent (?)///////
l’Europe et le monde attendent que nous défendions  partout l’esprit des lumières menacé dans tant d’endroits
ils attendent que partout nous défendions les libertés partout nous protégions les opprimés/
ils attendent que nous portions une nouvelle espérance/un nouvel humanisme celui d’un monde plus sûr d’un monde de libertés défendues d’un monde de croissance de plus de justice de plus d’écologie……silence il s’inquiète
ils attendent que nous soyons enfin nous /////
la tâche qui nous attend mes chers concitoyens est immense et elle commencera dès demain elle imposera de moraliser la vie publique de défendre notre vitalité démocratique de renforcer notre économie de construire les nouvelles protections de ce monde qui nous entoure de donner une place à chacun par l’école le travail et la culture de refonder notre Europe et d’assurer la sécurité de tous les Français
cette tâche qui nous attend est immense et elle imposera de continuer à être audacieux oui ce soir nous avons gagné un droit un droit qui nous oblige…..
vous avez choisi l’audace et cette audace nous la poursuivrons et chaque jour  qui vient nous continuerons à la  porter  parce que c’est ce que les Françaises et les Français  attendent parce que c’est ce que l’Europe et le monde attendent de nous ////// Ils attendent qu’à nouveau   la France les étonne que la France soit elle-même //////et c’est cela que nous ferons///// il s’essuie //notre tâche est immense mes amis elle exigera l’engagement de chacun l’engagement de nos armées de nos forces de l’ordre de tous nos services publics ton adouci votre engagement à chacune et à chacun, élus associations dirigeants syndicats salariés fonctionnaires commerçants artisans agriculteurs étudiants retraités //// notre tâche est immense et elle imposera l’exigence de la vérité (?) le courage de la vérité (?) celui que dans cette campagne nous avons constamment porté et que je continuerai de porter pour vous ////
notre tâche est immense et elle imposera de construire dès demain une majorité vraie une majorité forte une majorité de changement c’est ce que à quoi le pays aspire et c’est ce qu’il mérite cette majorité de changement c’est cela ce que j’attends de vous dans six semaines car j’aurai encore et encore besoin de vous ///////

Mes chers concitoyens vous toutes et tous qui êtes là à mes côtés depuis tant et tant de jours tant et tant de nuits peuple de France ici rassemblé au Louvre nous avons la force nous avons l’énergie nous avons la volonté ///celle qui nous a porté celle  qui   a fait ce que nous sommes c’est cela qui conduira notre avenir /
nous ne cèderons rien à la peur nous ne cèderons rien à la division
nous ne cèderons rien au mensonge nous ne cèderons même rien /à l’ironie à l’entre-soi (!) à l’amour du déclin ou de la défaite
je sais cette ferveur que vous portez
je sais ce que je vous dois  et
je sais ce soir ce que je dois à ma famille et à mes proches ///émotion il renifle / ce ne sera pas tous les jours facile
je le sais la tâche sera dure
je vous dirai à chaque fois la vérité (?)  mais votre ferveur votre énergie votre courage me porteront/////
je vous protègerai face aux menaces
je combattrai pour vous contre le mensonge l’immobilisme l’inefficacité pour améliorer la vie de chacun
je respecterai chacune et chacun dans ce qu’il est et dans ce qu’il défend
je rassemblerai et
je réconcilierai car je veux l’unité de notre peuple et de notre pays////// et enfin mes amis
je vous servirai
je vous servirai avec humilité avec force
je vous servirai au nom de notre devise liberté égalité fraternité//////
je vous servirai dans la fidélité de la confiance que vous m’avez donnée
je vous servirai avec amour vive la République vive la France

_________________________


(♦)
Cf.  Macron : quand le vernis craque /ou le vrai visage d’Emmanuel Macron  [vidéo 10.03.2017 tvlibertés]

(? ♦♦) Cf. par L’ingénue Macron dit aussi : « Je vous aime farouchement ».