Mettre en résonance les médias et la vie réelle avec juste une petite pointe d'audace.
Random header image... Refresh for more!

Le Rêve du 12 juin 2014 ou M. Hollande en bleu

Note du 12 juin 2014 – complétée le 5 juillet 2014

♦ On connaissait l’Appel du 18 juin 1940, le Débarquement du 6 juin 1944, il y aura maintenant le Rêve du 12 juin 2014.

Dixit BFM TV : « François Hollande se rêve en bleu et espère (sic) un effet coupe du monde pour rebondir(sic) dans les sondages.»(12 juin 2014)

De même que le champion du PS définissait au Maroc sa charge de président par « gouverner c’est pleuvoir – (vu que prévoir, c’est difficile et  qu’il n’avait rien prévu), il nous gratifie désormais du magistral gouverner, c’est espérer gagner au foot !

Entre fantasme, pensée magique, fétichisme, superstition, espoir infantile et mièvrerie, le président fait un pari oiseux* sur une équipe de millionnaires – alors que la France va mal – malmenée par sa politique aussi mauvaise que la réputation de certains bleus.

Ainsi, M. Hollande veut se faire plaisir, sans travail ni fatigue, avec cette coupe du monde au Brésil, dans un pays où le peuple crie sa misère. Il espère que  les joueurs remporteront la coupe et que ce sera de bon augure pour lui.
Il rêve ! Mais pour nous la coupe est pleine et le cauchemar continue, avec la même question jusqu’en 2017 : quelle sera sa prochaine bourde**  ?

Mais, comme depuis le début de cette mandature présidentielle, tout n’est qu’impuissance et non-sens, laissons rêver M. Hollande au coup de pied dans un ballon qui garantira magiquement sa présence au second tour en 2017 !

 ____________________

♠ 5 juillet 2014 ♠

Après avoir perdu son premier pari oiseux avec la défaite des bleus contre l’équipe allemande,  M. Hollande va  désormais occuper son temps, jusqu’en 2017, à jouer sa dernière carte avec ses fidèles petits valets de Terra Nova et de la presse – tous médias confondus.
 Son second pari oiseux est d’éliminer
définitivement son rival,  l’ex-président Sarkozy ; après des mois d’écoutes téléphoniques, il a été mis en garde à vue le 1er juillet et après une quinzaine d’heures d’interrogatoire par la police, il a été interrogé  à 2 h du matin par deux juges qui l’ont mis en examen*** ; tout cela sans qu’aucune charge  avec preuves n’ait été préalablement retenue contre lui.
Le président Hollande sera celui qui en plus du mariage homosexuel a fait  le pari du mur des cons du syndicat de la magistrature où, comme dans le fétichisme vaudou, il s’agit d’ épingler pour tuer.

Gagnera ? gagnera pas ? Son seul travail sera, comme pour l’éternel (sic) sondant nos cœurs et nos reins, de scruter les sondages du bon peuple de France que dans son petit jeu de pouvoir, il prend pour une bille.
_________________________

* oiseux : vers 1175 : du latin otiosus «oisif»
1/ (personnes). Qui ne fait rien, mène une vie inutile (→ fainéant); – par extension Humeur oiseuse et nonchalante.
2/ (choses). Qui ne sert à rien, ne mène à rien. →Inutile, stérile, vain. [Le grand Robert p. 2129]

** bourde :  v. 1180 : origine obscure, peut-être à rapprocher de l’ancien provençal « borda» vantardise.
1/ Mensonge fait pour abuser, pour tromper.→ Baliverne, calembredaine, invention, plaisanterie.
2/ (XVIII ème) Faute lourde, grossière.→ Erreur, faute, bêtise, bévue, blague, gaffe. [Le grand Robert p. 1605]

*** «(…) pour « corruption active », « trafic d’influence » et « recel de violation du secret professionnel » dans la nuit du mardi 1er au mercredi 2 juillet dans le cadre d’une enquête sur un trafic d’influence présumé.» Le Monde.fr avec AFP et Reuters |   

 ___________________