Mettre en résonance les médias et la vie réelle avec juste une petite pointe d'audace.
Vue panoramique de Tours 1787

(2) La Résistible extension de l’anarcho-djihadisme : 12 mai 2018 – Paris

17-18-  20 mai 2018

Ou comment les communautarismes des anarchistes et des islamistes sont des « Blocs hostiles et violents » prêts à combattre notre société républicaine.

Après l’attaque de l’anarcho-« benditisme (1) » du 1er mai 2018 contre le défilé pacifique de la Fête du Travail, et avant le ramadan, à Paris, le soir du 12 mai 2018, un égorgeur djihadiste  hurlant  « allah akbar »  a sacrifié, comme ils feront pour les moutonsRonan, un jeune homme de 29 ans, avant de se jeter sur quatre autres personnes pour les tuer aussi, et qu’il a blessées.

Alors que les cinq malheureuses victimes baignaient dans leurs sang, le- président- Macron- du- haut- de- son- Fort- de -Brégançon, osait déclarer que la France payait « une nouvelle fois le prix du sang ».
C’était une nouvelle fois,
alors que nous étions révoltés par la bestialité djihadiste, l’expression de la lâcheté convenue du discours présidentiel.

Pourquoi Emmanuel Macron n’a-t-il pas dit à qui nous payons le prix du sang de ces cinq victimes innocentes ?
Parce que le sanglant déferlement djihadiste que nous subissons en France, depuis 2001, est financé par des états islamiques, avec lesquels il a signé un pacte d’allégeance.

Et, comme son prédécesseur F. Hollande, il fera tout pour les servir ;  y compris en les remerciant tous les jours, de doter nos villes de France de mosquées pro-djihad, dans lesquelles sévissent des imams salafistes ou frères musulmans.
Il ne faudra pas compter non plus sur Macron, le jésuite, pour faire signer par les organisations islamiques de France et leurs imams, la Charte de la Laïcité.
Les citoyens peuvent donc s’attendre encore à payer, pendant l’ère Macron « le prix de leur sang ».

___________________________________

Apostille

Pour tous ceux et toutes celles qui rechignent à écouter, à chanter La Marseillaise,  on peut l’actualiser, pour qu’ils en comprennent le sens à la fois tragique mais aussi de défense de notre République, avec tout le sang versé par les soldats de l’An 2 … comme par ceux de 14-18 … comme par nos Résistants face aux nazis …

  Allons ! Enfants de la Patrie !
Le jour de gloire est arrivé !
Contre nous de l’islam djihadiste(2)
 L’étendard sanglant est levé ! (Bis)
Entendez-vous dans les campagnes
 Mugir ces féroces soldats ?
 Ils viennent jusque dans vos bras
 Égorger vos fils, vos compagnes.

 _____________________________________

1 « benditisme » ; néologisme de L’ingénue sur le nom de  D. Cohn-Bendit , celui qui avait appris (où ? avec qui ?)  comment on déclenche un mouvement anarchiste en milieu étudiant, avec des occupations d’universités et des violences urbaines ; les arrestations justifiant à chaque fois,  le redoublement et l’extension des violences, incendies et barricades.

2 Cf. par L’ingénue Paris 1944 : libéré des nazis – Paris 2014 : occupé par les djihadistes

__________________
NB  20 mai 2018  
par L’ingénue : Le nouveau titre : (1) La résistible extension de l’anarcho-« benditisme »: 1er mai 2018 – Paris, fait référence au titre de la pièce de théâtre de Bertolt Brecht : La Résistible Ascension  d’Arturo Ui  / Traduction en français : Armand Jacob – Éditeur : L’Arche 1959 / Date de création : 8 novembre 1960 – Paris -Théâtre national populaire – Metteur en scène : Jean Vilar.
__________________

17 mai 2018   Commentaires fermés sur (2) La Résistible extension de l’anarcho-djihadisme : 12 mai 2018 – Paris

Vers l’extension de l’anarcho-« benditisme » et de la charia djihadiste anti-laïque

29 – 30 avril 2018 – 20 mai 2018

On reviendra sur  le bilan positif de notre mai 1968. Le Mai 68 magnifique des neuf millions de salariés grévistes qui gagnèrent sur le patronat soutenu par le gouvernement, grâce à leurs syndicats, et sûrement avec la CGT de Benoît Frachon, Georges Séguy et Henri Krasucki, des augmentations de salaires et de nouveaux droits syndicaux. Avec la solidarité, la fraternité, le maintien en état de marche des moyens de production, le calme pendant nos manifestations géantes…

Le bilan négatif de  la France de 2018, c’est depuis plus de trois décennies,  une longue suite de violences urbaines,   d’incendies, de crimes  perpétrés  par des crapules multi-récidivistes, tueurs et trafiquants, avec  depuis 2001 à Toulouse,  l’extension des massacres de l’ignoble « charia » au nom  du dieu des salafistes et des frères musulmans, sous le pouvoir occulte de services, télévisions et états islamiques, ennemis de notre République laïque.

Et s’il n’y a plus de paix civile en France, le plus terrible, le plus pour notre jeunesse qui est son avenir, est de constater que ce sont nos établissements scolaires et nos professeurs qui ont été et qui sont de plus en plus, les premières cibles et  les premières victimes de cette barbarie anarcho-djihadiste.

De 1966 à 1968,  c’est entre l’université de la Sorbonne et l’université toute neuve de Nanterre que l’étudiant D. Cohn-Bendit a commencé son travail de prise de pouvoir anarchique.
Après s’être fait remarquer en propédeutique à la Sorbonne comme celui qui n’était pas inscrit pour apprendre mais pour gâcher les conditions de travail des vrais étudiants, il s’est inscrit en sociologie à Nanterre sans obtenir de diplôme. Mais qu’importe, il savait que son avenir était assuré.

On avait remarqué que par démagogie, dans son programme libertaire pour l’université, figurait en tout premier point, à la place des révisions, le libre exercice sexuel dans la résidence des étudiantes, le second point étant logiquement  la suppression des examens, et enfin, pour remplacer les cours devenus inutiles, son programme se déclinait en  manifestations, barricades, échauffourées et autres slogans oiseux de petits bourgeois fumeux, par exemple : « la beauté est dans le pavé » qu’on lance sur le policier.

Dès la rentrée 1967, il  est parvenu à convaincre suffisamment d’étudiants pour tout bloquer.
Peut-on penser qu’il avait  « appris la tactique» de l’ anarcho-gauchiste, déclencheur de troubles graves sur la voie publique et d’affrontements avec la police, selon quelque cours informel d’anarchie ?

Entre 1966 et ce jour de mai 1968 où  il est parti en Allemagne, il a déclenché une longue série de violences de rue entraînant des centaines et des centaines de blessés parmi les étudiants et la police nationale et des morts … pendant que monsieur  faisait l’important avec le ministre de la jeunesse et des Sports Missoffe du gouvernement Pompidou, et avec le préfet de police Grimaud.
Il  n’est revenu d’Allemagne que pour le rassemblement de Charléty, le 27 mai 1968  car c’était hostile à la négociation de Grenelle et dirigé contre la CGT.

………………
Trois petits tours et M. Cohn-Bendit s’en était allé.
Avait-il deviné que pour ses bons services à la bourgeoisie capitaliste,  le président Hollande lui ferait octroyer le diplôme de « Docteur honoris causa » par le président de l’université de Nanterre en 2014 ?

On sait que le « Docteur »  murmure à l’oreille du président Macron.
 Guignerait-il  un nouvel hommage ? L’hommage que l’on a fait et que l’on ne devrait faire qu’aux vrais Héros (1) ?
_________________________  

1 Ceux des barricades des Trois Glorieuses des 27,28 et29 juillet 1830  dans le poème d’un jeune homme de 29 ans nommé Victor Hugo …

Comme ceux de La Résistance au nazisme avec la CGT de Benoît Frachon, Georges Séguy et Henri Krasucki  parmi tant d’autres…
Ballade de celui qui chanta dans les supplices  Louis Aragon.

____________

29 avril 2018   Commentaires fermés sur Vers l’extension de l’anarcho-« benditisme » et de la charia djihadiste anti-laïque

Les « gamins » d’Outre-République viendront avec leurs « kalachs »… et leur « shit »

15 – 19 février 2018 – ♦ note finalisée  le 13 mars 2018 .   Apostille avec J.M. Blanquer (ministre de l’Éducation nationale depuis mai 2017).

Les « gamins » [terme journalistique pour « dédouaner« * les crapules de 18 ans] viendront avec leurs « kalachs »… et leur « shit »[de « merde »] …

…  les « gamines » viendront en burqa ;  les zadistes de Notre-Dame-des-Landes et de Bure, les black blocs et autres « nationalistes » viendront en cagoules …

M. le président Macron a dit, le 13 février 2018, « souhaiter (sic) que le futur service national universel soit « obligatoire » et dure « autour du trimestre », voire de « 3 à 6 mois ». « Il ne s’agit pas de recréer des casernements massifs », a-t-il ajouté, estimant que le coût  de cette mesure ne sera pas « prohibitif »(1) » …

Cela ne coûtera à ceux qui payent  leurs impôts en France que la bagatelle de 3 milliards !

M. le président Macron invente « le service national universel » pour fêter en 2019, la trentième année du port du premier foulard islamique au collège de Creil.

C’était en septembre 1989, et M. Mitterrand n’avait pas bronché… Le petit monde de la politique PS avait déjà commencé à rechigner sur la laïcité et son respect dans l’école de la République.
Le résultat est lamentable : en 2018, les amphithéâtres des facultés françaises pavoisent en burqas … comme si la France était devenue un état islamique, l’Iran ou l’Arabie saoudite !

La classe politique et ses gouvernements successifs depuis 1981  laissent le champ libre dans les villes et les établissements scolaires, aux trafics et à « l’interdiction d’interdire ».  »

La classe politique et ses gouvernements successifs depuis 1981  laissent notre jeunesse fumer, boire et se droguer avec pour seuls slogans : »Hyper réac la morale ! » – « Hyper réac notre Histoire et notre langue française ! » – « Hyper réac notre  appartenance à la République française ! »

La classe politique et ses gouvernements successifs depuis 1981  rognent sur la durée de tous les apprentissages scolaires et surtout sur les exigences  d’excellence de l’apprentissage de la langue française et des mathématiques. L’école française a le bonnet d’âne de l’Europe – et encore plus si l’on ajoutait la Fédération de Russie !

Désormais, de 6 ans à 18 ans, les élèves vivent des journées dans l’agitation permanente voire dans la violence et le crime, à Marseille, à Toulouse, comme en Seine-Saint-Denis, comme partout en France.

  Chaque adolescent, les écouteurs rivés aux oreilles, reçoit quotidiennement sa dose de décibels, sa dose de rap et son « j’ai la haine de la France«  et « j’ai du shit de « merde«  pour vous

♦ Et les idéologues du marais- de- la -droite -girondine- du- PS -et – d’En -marche appellent cela  :  » Le Vivre ensemble » ! 

 Mais M. le président Macron a  dit  » Vive le service national universel  après 18 ans  » !

Le premier service « national universel » à rendre à la France, ce serait, M. le président, de lui redonner son école républicaine paisible  de 6 à 18 ans, avec toutes ses réussites, dans le plaisir d’apprendre ensemble !

____________________________
* J’ai retrouvé la « formule » chez S. de Beauvoir :« Il y a un tas de crapules que vous dédouanez en douce » dans Le Grand Robert tome II, p. 1092. Parole d’ingénue !

« Service national universel » 

♦ Lire (ou relire) le rapport de l’Inspection générale de l’Éducation nationale présenté par Jean-Pierre OBIN  en juin 2004  au ministre de l’Éducation nationale F. Fillon /gouvernement J.P. Raffarin III / président J. Chirac.

J’en extrais le début de la conclusion / écrit en bleu par L’ingénue  p. 31 :

« Ce que nous avons observé dans les établissements scolaires implantés dans les quartiers où sont concentrées des populations issues de l’immigration maghrébine, parfois turque, africaine ou comorienne, quartiers de plus en plus homogènes sur le plan social et religieux, n’est manifestement que la partie scolairement visible d‘un phénomène bien plus profond, dont l’évolution constitue vraisemblablement l’une des clés de notre avenir.
La réalité semble bien en effet être la suivante : pour la première fois dans notre pays, la question religieuse se superpose -au moins en partie- à la question sociale et à la question nationale ; et ce mélange, à lui seul détonnant, entre en outre en résonance avec les affrontements majeurs qui structurent désormais la scène internationale. » (…)

et la fin p. 34 :

« Sur un sujet aussi difficile, et aussi grave puisqu’il concerne la cohésion nationale et la concorde civile, soulignons qu’il est chez les responsables deux qualités qui permettent beaucoup, et qu’on devrait davantage rechercher, développer et promouvoir à tous les niveaux. Ce  sont la lucidité et le courage. »


À lire- à relire   : La Charte de la Laïcité à l’école
La Nation confie à l’école la mission de faire partager aux élèves les valeurs de la République. La République est laïque.
Mais depuis 1989, une grave question se pose : où est-elle appliquée cette charte  de la laïcité de la République ?
____________________ ♦

Apostille    avec M. J.M. Blanquer (2), ministre de l’Éducation nationale du gouvernement É. Philippe/président E. Macron.

De 2007 à 2009, J.M. Blanquer fut recteur de l’académie  de Créteil ;  il a « assisté » à l’instauration de l’Outre-République de Seine-Saint-Denis ;  il connaît donc bien ce communautarisme anti-laïque enraciné dans « les territoires »/comme l’on dit dans les ministères/.
Alors, quand Fatiha Agag-Boudjahlat (3), professeur d’histoire-géographie, dans un collège de Toulouse, lui demande ce qu’il pense des « certificats médicaux d’allergie au chlore » présentés par des collégiennes de 6ème, pour les dispenser d’apprendre à nager à la piscine, comme les autres élèves de leurs classes, il répond seulement : « Ce que vous venez de dire est exact, ces problèmes existent, il ne faut pas faire comme si ça n’existait pas (sic). »
Et il fera comme il a déjà fait … d’ailleurs il dit lui-même quil ne sait pas quoi faire !  Ah ! le brave homme ! Il ne sait même pas que l’on pourrait demander son avis au médecin scolaire 

….Mais M. Blanquer sait comment créer un « Conseil des sages » avec comme présidente une ancienne membre du Conseil constitutionnel. Ce Conseil aura pour mission de « donner la règle du jeu » … quand les enseignants poseront des questions …
Nous, on sait déjà que Jean-Pierre Obin ne sera pas un de ces  « sages ».

Enfin, M. Blanquer sait-il qu’il peut même aller faire un tour à Toulouse pour découvrir « la violente règle du jeu du lycée  Gallieni »  et en tirer des leçons pour l’avenir … ? …  en République ?

Hélas ! Le ministre et son « chef » ne savent pas que les mots, République-loi- laïcité -liberté- citoyenneté- égalité- fraternité, font « les règles du pouvoir-apprendre-ensemble » dans les établissements scolaires, et que ce n’est pas « un jeu ».
On sait désormais qu’ils ne feront pas appliquer nos lois fondatrices
, ils préfèreront leur formule infantile et ludique de « règle du jeu »… comme pour la cour de récréation de l’Élysée, de Matignon ou de Grenelle.

____________________________________
2 Source  actu.fr/occitanie/Toulouse – pour « L’Émission politique » sur France 2 – 15.02.2018.

Fatiha Agag-Boudjahlat est l’auteur de « Le grand détournement » et cofondatrice du mouvement « Vivre dans la laïcité ».
__________________

 

15 février 2018   Commentaires fermés sur Les « gamins » d’Outre-République viendront avec leurs « kalachs »… et leur « shit »

2018 – an 6 de la terreur islamique en France

7 – 13  janvier 2018

 QUI fera du 7 janvier la Journée  internationale de la LIBERTÉ  D’EXPRESSION ?

On se souvient que MM. Hollande et Vals s’étaient contentés le 11 janvier 2015  d’une cérémonie d’embrassades et de congratulations  dans un édifice religieux … quand près de cinq millions de Français apportaient leur soutien fraternel aux journalistes de CHARLIE HEBDO et à leurs familles dans le deuil, dans la souffrance, sous les coups et les menaces de mort … qui perdurent depuis pour eux et partout en France …

Δ Nous vous attendons MM. Macron et Philippe. N’y aura-t-il encore que des embrassades ? Δ 

 2018 – an 6 de la terreur islamique en France car nous nous souvenons que l’année 2015 était déjà  l’an 3 de la  terreur islamique en France, puisque le sinistre djihadiste islamiste Mohamed Merah  avait tué à Montauban  et à Toulouse en mars 2012, Imad IBN ZIATEN, Abel CHENNOUF, Mohamed LEGOUAD, et à l’école juive Ozar Hatorah, Jonathan SANDLER et ses fils Gabriel 3 ans et Aryeh 6 ans, puis Myriam MONSONÉGO 8 ans. (1)

______________________________

C’était ma toute première note du  7 janvier 2015 -15h.

En France,
Après l’été  djihadiste de 2014, le mercredi 7 janvier 2015 , des criminels islamiques avec des armes de guerre, formés à l’égorgement et au massacre de masse, en Syrie, en Irak, au Pakistan,  ont exécuté au nom de leur dieu, les plus courageux laïques et les plus républicains journalistes et dessinateurs de toute la presse française, ceux de CHARLIE HEBDO.

Après le massacre, dans la rue, les tueurs ont hurlé en français  :  On a vengé le prophète Mohammed /ON A TUÉ CHARLIE HEBDO (2) , pour montrer leur allégeance  au «  calife de l’État islamique Abou Bakr Al-Baghdadi  qui  a  appelé les musulmans à tuer des citoyens des pays de la coalition,  en particulier les méchants et sales Français.» en septembre 2014. (3)

Une journée de deuil national serait une première réponse humaniste à la hauteur de la menace islamique qui pèse sur notre pays.

Il est plus que temps d’ouvrir les yeux et  d’abandonner la phraséologie de l’islamophobie qui n’est que vocifération haineuse d’imams salafistes, relayée par leurs organisations islamiques.
Il est plus que temps de défendre nos droits à la vie, à la paix, à la  liberté de parole et de pensée.
Il est plus que temps de défendre  notre République laïque.

Une seconde réponse humaniste universelle pour sauver le XXI ème siècle de la barbarie islamique  serait de décréter le 7 janvier : Journée  internationale de la LIBERTÉ  d’EXPRESSION. »
——————————-

C’est plus tard que l’on a appris le nombre et les noms des victimes :

Mercredi 7 janvier 2015, dans les locaux de CHARLIE HEBDO, deux assassins ont exécuté – sur ordre de l’État islamique en Irak –  douze personnes dont dix assistaient à la conférence de rédaction et 2 policiers :

les dessinateurs CHARB  CABU  WOLINSKI  TIGNOUS  HONORÉ,  les collaborateurs  Mustapha OURRAD, Elsa CAYAT, Frédéric BOISSEAU, le journaliste Bernard MARIS, un invité Michel RENAUD, les policiers Franck BRINSOLARO  Ahmed MERABET.

et le nom des deux assassins : Chérif et Saïd Kouachi …

... La semaine sanglante s’est poursuivie avec un autre djihadiste Amedy Coulibaly ayant connu en prison Chérif Kouachi en 2005.
Au nom de l’État islamique, il tue le jeudi 8 janvier une jeune policière Clarissa JEAN-PHILIPPE.
Le vendredi 9 janvier, dès son entrée dans l’Hyper Casher de la porte de Vincennes, il tue Philippe BRAHAM, Yoav HATTAB et François- Michel SAADA et il prend  dix-sept personnes en otage dont Yohan COHEN qu’il tue peu après.(4) [5]

______________________________

LA paix est revenue en Syrie, en Irak, avec les Kurdes,  hommes et femmes exemplaires, et l’Armée française qui a encore une fois accompli son devoir. Ils ont vaincu l’État islamique !
Mais tant de peuples souffrent encore au Yémen, en Afrique, en Iran …
La sanglante religion islamique est en ce XXIème siècle un épouvantable fléau de dieu.
 Cependant les assassins au nom du dieu et de son prophète ne gagneront pas leur ignoble guerre contre l’humanité, contre la liberté et contre la fraternité.
Le XXIème siècle  sera pacifié quand les religions ne profèreront plus de menaces de mort… mais l’on sait aussi comment le pouvoir religieux islamique est le noyau dur et le plus fidèle soutien des théocraties et des dictatures redoutables, de l’Iran à l’Arabie saoudite, en passant par la Turquie…

_____________

1 Source  Wikipédia : Attentats de mars 2012 en France 
2 Source  : Le Figaro.fr 7.01.2915
« on a vengé le prophète Mohammed / on a tué CHARLIE HEBDO »

3 Source :  Le Point.fr 22.09.2014 selon AFP
4 Source Wikipédia : Liste des victimes des attentats de janvier 2015

[5] Après un vandalisme d’inscriptions de  croix gammées le 3 janvier 2018, une épicerie casher a été incendiée dans la nuit du 8 au 9 janvier 2018, à Créteil. Le djihad continue dans le Val-de-Marne.
Cf. Le figaro.fr / AFP. 9.01.2018 :  « un incident » pour la journaliste Esther Paolini (?).
_______________

   Cf. par L’ingénue :

Le ramadan 2014 en France serait-il djihadiste ?  21-30 juillet 2014

Vous seriez CHARLIE si … 10 -11 janvier 2015
_______________

  Extrait de la note Contre l’horreur islamique, le peuple français est entré en Résistance    12 janvier 2015

Δ  Les organisations islamiques réclament  à nouveau l’interdiction du droit au  blasphème et parlent de provocation pour  le numéro de  CHARLIE HEBDO  du  14 janvier publié à trois millions d’exemplaires (1), et sa  une qui est admirable de finesse et de courage devant la tragédie.

  Ce CHARLIE HEBDO des survivants sera tiré à 7 millions d’exemplaires.
Cf. l’article du Monde.fr avec AFP et Reuters du 17 janvier 2015

______________________

Tant que ces responsables islamiques n’auront pas signé la CHARTE de la LAÏCITÉ , ils seront  les complices du prosélytisme intégriste et de sa fabrique d’assassins.

                                  VIVE  CHARLIE  HEBDO !
                                     _____________________

Comme CHARLIE HEBDO avait triomphé face à ses accusateurs islamiques en 2007, le peuple français, en ce dimanche 11 janvier 2015, a repris et porté haut et fort l’esprit de LIBERTÉ qu’il avait gagné depuis deux siècles,  dans le sang de ses combats contre la monarchie absolue, l’aristocratie et le haut clergé  brandissant la bannière du droit divin.

À nouveau, l’intelligence et la conscience du peuple souverain choisissaient  la voie de la RÉSISTANCE à l’oppression et à la barbarie islamique ; cette RÉSISTANCE  a un nom : LAÏCITÉ.

Et qu’avons-nous vu au soir de cet immense souffle de LIBERTÉ ?

L’insupportable TRAHISON  du gouvernement français
finissant la journée de RÉSISTANCE contre la barbarie islamique, dans les applaudissements des  trois monothéismes , dont celui qui avait lancé une fatwa, un arrêt de mort,  sur CHARLIE HEBDO et sur les citoyens français de religion juive, et qui venait d’exécuter les 7,  8 et 9 janvier 2015,  17 victimes innocentes et faire de nombreux blessés !

On comprit alors, indignés,  ce que lui, président Hollande, appelait « union nationale » , c’était l’ union sacrée (sic) du gouvernement avec les trois monothéismes et leurs dogmes, à mille lieues de notre LAÏCITÉ, à mille lieues de l’esprit de LIBERTÉ et de RÉSISTANCE  de  millions de Français  !

__________________
Il est clair que ce gouvernement PS n’avait ni vu, ni entendu, ni compris les messages de CHARLIE HEBDO  mais le peuple français lui, les avait reçus 5 sur 5  : CHARB  CABU  HONORÉ  TIGNOUS  WOLINSKI.

Le peuple français en Résistance exigera que les organisations islamiques signent en 2015  une CHARTE de respect absolu de notre LAÏCITÉ, incluant le droit au  blasphème, la surveillance et le contrôle judiciaire permanent de la formation des imams et des aumôniers de prisons, de leurs prêches et des  enseignements des écoles coraniques.
–  Et comme « NULLE  CONTRAINTE  EN  ISLAM » proclamaient les dirigeants islamiques rassemblés en hommage à HERVÉ GOURDEL égorgé sur ordre de l’État islamique, le peuple français en Résistance exigera que soit levée dès 2015, la charia islamique des frères musulmans et des salafistes, sur les voiles, niqab et burqas  pour les femmes et les interdits alimentaires dans tous les établissements publics.

le peuple français en Résistance attend des députés et des sénateurs la même intelligence et la même conscience laïque.

– La LIBERTÉ d’EXPRESSION sera déclarée Grande Cause Nationale et aura sa Journée, le 7 janvier.

Pour que l’esprit de  LIBERTÉ souffle dans notre histoire et dans l’histoire des  peuples frères opprimés par l’islam djihadiste,
pour le futur de notre humanité.

______________________________________

NB
Loi sur l’interdiction du voile votée le 11.10. 2010  /
jamais appliquée à ce jour /- à cause de l’OPPOSTION à la loi républicaine du PS (dont le secrétaire national était  lui, F.HOLLANDE,  président de la République depuis 2012),  de SOS racisme,  et des organisations et associations  islamiques parmi lesquelles le Collectif contre l’islamophobie en France, la Mosquée de Paris, le Conseil français du culte musulman, l’Union des organisations islamiques de France et la Ligue islamique mondiale.

  ____________________________________

Sur le site du journal
édition du 3 janvier 2018
Édito par Riss : Liberté d’expression, combien ça coûte ?

  CHARLIE  HEBDO est toujours vivant 

_______________

7 janvier 2018   Commentaires fermés sur 2018 – an 6 de la terreur islamique en France

« Il n’y a pas assez de mosquées » dit le ministre de l’Intérieur

20-22 novembre 2017      note mise en avant le 26 décembre 2017

Depuis la séparation de la mosquée, du temple, de l’église et de l’ État par la loi de 1905, on se demande pourquoi  G. Collomb se met à geindre de la sorte.

Le ministre n’a même pas repéré qu’à Clichy-la-Garenne, il y a une mosquée … et que malgré tout, les musulmans intégristes de la ville, forcent la loi républicaine, en violant chaque vendredi l’espace public de la rue, pour leur prière à un dieu, au nom duquel on massacre en France et partout dans le monde !

Ainsi, au nom du dieu sanglant des djihadistes, les musulmans endoctrinés par les prêcheurs salafistes et fréristes de l’UOIF  (1) au vu et au su du ministre et du président- , ajoutent sans vergogne en 2017,  du trouble et de la violence, aux crimes commis depuis Merah en 2012 .
Leur prière n’est qu’une émeute anti-républicaine contre la municipalité, contre la police municipale, contre les Clichyssois chrétiens, juifs, athées, musulmans laïques, contre nous tous.

Nous n’avons encore jamais entendu le président  Macron  prononcer le mot Laïcité ! Un gros mot pour lui ou la pire des tartufferies ? Son humble serviteur Collomb l’ignore tout autant.
Ils renient ce qui fonde l’immense avancée des Droits de l’homme et de la femme en France depuis plus d’un siècle.

Messieurs, vous dites : « Pas assez de mosquées » !

Nous, nous disons :
 Pas assez de laïcité !

Nous, nous disons :
Trop de discrimination et de prosélytisme islamique !
Trop de femmes et de jeunes filles soumises au port de voiles et de burqas !

Trop de victimes de l’islamisme terroriste ! Trop de violences et de troubles à l’ordre public !

Nous, nous exigeons la fin de la subversion islamique dans les rues chaque vendredi, car elle n’est, -avec les femmes voilées, en burqas par contrainte-, que complicité et support des assassins qui crient allah akbar.

__________________

1  ♠ L’ UOIF, l’Union des organisations islamiques de France, dopée par la lâcheté de MM. Hollande et Valls et de Mme Vallaud-Belkacem *(désignée par Mohammed VI, membre du Conseil de la communauté marocaine),  s’est attribuée en février 2017,  le nom de  « Musulmans de France », alors qu’ils sont la chose des  théocraties islamiques.

La suppression du mot sanglant « islamique »  n’est que leur ruse pour prétendre constituer un parti politique anti-laïque à l’Assemblée nationale… et agir ainsi comme le font déjà leurs groupes de pression (lobbies) auprès du Parlement européen de Strasbourg et de la Commission exécutive et anti-démocratique de Bruxelles.

MM. Macron et Collomb, comme leurs prédécesseurs, les soutiendront.
_________________

Cf. L’ingénue

*Au fil de l’actualité – 2017 Les vœux de Mme Vallaud- Belkacem

7 janvier- 7 juillet 2015      7 juillet 2015

Hommage aux 480 victimes des djihadistes de l’État islamique    30 novembre 2015

2017 – Les vœux de Mme Vallaud-Belkacem          10 janvier 2017

_____________________________

20 novembre 2017   Commentaires fermés sur « Il n’y a pas assez de mosquées » dit le ministre de l’Intérieur

Diront-ils NON à E. Macron ? Quel est « l’état d’esprit des Français » ? …

18 avril – ♠ Le soir du 20 avril 2017    ♠♠  ajout du  30 avril 2017

…  Voilà bien la question qui taraudait MM. Bergé, Pigasse et Niel, propriétaires du journal Le Monde et de Rue89 (etc.)-  dix jours avant  le 1er tour de l’élection présidentielle :
Oseront-ils dire NON à LEUR candidat E. Macron, qui est leur pur produit de matraquage publicitaire depuis un an ?
Oseront-ils dire NON  à celui qui poursuivra la politique absurde d’un président exclu du droit à un second mandat ?

Mais quel est donc « l’état d’esprit des Français » ? C’était même venu à l’esprit de M. Bergé : cinq ans d’un  président Hollande de plus en plus impopulaire, vite lâché par ses propres ministres A. Montebourg et B. Hamon,  et les Frondeurs du PS , cela devait donner à réfléchir aux braves citoyens de la République que nous sommes.

Alors ils commandèrent un (soi-disant dernier) sondage à Ipsos Public Affairs, – auprès de 1509 personnes dont 582 ne savent pas /ou ne disent pas (?) s’ils iront voter dimanche et a fortiori pour qui.

Publié le vendredi 14 avril 2017 (1), les quatre jours de Pâques fleuries se sont passés à recompter des suffrages incertains dans les paniers des candidats. En effet, Ipsos Public Affairs  devait avouer qu’avec 38 % de citoyens « indécis », la marge d’erreur  de  2,7%  écartait toute certitude  sur « le rapport de force » entre F. Fillon, M. Le Pen, E. Macron et J.L. Mélenchon.

Ainsi, ces messieurs n’ont pas eu la réponse qu’ils attendaient et ils ne pourront pas faire clamer toute la semaine, dans « leurs groupes multimédias dominants » le nom de leur vainqueur.
Certes, ils ne nous lâcheront pas – on a l’habitude – mais ils devront attendre dimanche pour découvrir « l’ état d’esprit » d’un peuple, qui avait un président qui se disait  « normal exemplaire » et qui n’aurait « pas dû dire ça ».

Nous, par contre,  nous savons  « leur état d’esprit ». Nous savons qu’ils voteront pour continuer  la politique « au fil de l’eau » de F. Hollande mais avec son secrétaire général adjoint E. Macron.
E. Macron est leur création- éclair, un artefact pour nous gouverner En-Marche– du- centre-gauchiste PS – au -centre- banquier-PS -droit.
Mais comment
 cet embryon de parti composite En-Marche,  pourrait-il constituer d’ici le 1er tour des élections législatives, d’ici le 11 juin 2017,  une vraie majorité politique à l’Assemblée nationale ?
Il est clair que la même question se pose pour M. Le Pen et J.L. Mélenchon.

Le programme  du candidat E. M. est celui qu’il avait préparé en 2012, avec l’économiste Élie Cohen, dans  le « groupe de la Rotonde », pour l’élection de F. Hollande ; c’est celui qui a donné les résultats calamiteux du bilan 2017 (2).
Mais avec  E. Macron et son conseiller gris F. Hollande pour le politico-judiciaire, avec  F. Bayrou comme Premier ministre, le « changement « , lundi 8 mai 2017, sera encore  pire :

– avec T. Ramadan, l’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF), la grande Mosquée de Paris et le Collectif Contre l’Islamophobie en France (CCIF) – tous fondamentalistes, frères musulmans ou salafistes-comme « conseillers du culte », le modèle « comme au bled  » de la Seine-Saint-Denis » (3) sera reproduit dans tous les départements, de telle façon à imposer la loi islamique à toutes les femmes,  de l’école primaire à l’université,  de la crèche à l’hôpital.(4) … ….
 Notre laïcité sera bafouée partout dans le domaine public, alors qu’elle est le  fondement de notre fraternité citoyenne, de notre vrai savoir-vivre-ensemble –  hors d’atteinte des lois du communautarisme religieux. ♠

– avec T. Pech et le programme californien de Terra Nova (5), on légalisera le cannabis en disant que c’est aussi bon que le tabac pour la santé des jeunes. … …

Et enfin le comble de ce sondage Ipsos Public Affairs  est que, nonobstant le fait que la marge d’erreur est telle qu’il soit absolument impossible de donner un résultat fiable pour le 1er tour, le directeur du Département Opinion et recherche sociale d’ Ipsos Public Affairs, a réussi à chiffrer « L’intention de vote au 2nd tour » qui donne le favori E. Macron vainqueur, quel(le) que soit le (la) rival(e).

Heureusement, face aux sondages de dernière minute, et pour garder un état d’esprit objectif et rationnel, on peut consulter la sérieuse étude comparative de la fondation IFRAP sur l’Évaluation des programmes économiques des candidats à l’élection présidentielle (6) , laquelle chiffre par exemple, le dérapage budgétaire que seraient les stratégies de dépenses publiques selon les programmes de J.L. Mélenchon, M. Le Pen pour le quinquennat et celui d’ E. Macron pour la première année.  Pour le taux de chômage, c’est la stratégie de F. Fillon qui permet la création du plus grand nombre d’emplois marchands en comparaison des trois autres … …

… De fait, dimanche 23 avril 2017, nous aurons l’esprit de ne pas nous priver de notre droit de vote et nous l’exercerons dans le secret, en toute liberté de conscience.
En clair, nul besoin de nous sonder. Nous sommes forts et fiers de notre « état d’esprit de Français libres »
; toujours libres de nous choisir un avenir, toujours libres d’échapper à la médiocre pesanteur des médias de la caste des milliardaires.

                            … « dans la nuit la Liberté nous écoute… » *

……………………………………………..

Le soir du  20 avril 2017♠ , à 20h50, sur les Champs-Élysées, Karim Cheurfi, multirécidiviste de Seine-et-Marne, a tiré à la kalachnikov sur  un car de police, tuant un policier, et  blessant deux autres grièvement.
Cette attaque djihadiste a été revendiquée aussitôt par l’État islamique qui a le pouvoir de commander en France – on le sait-  tous les criminels islamistes multirécidivistes, classés « S », tous passés par la case prison et ses imams salafistes, et remis en liberté par « la justice Taubira -Hollande »… qui sera celle d’E. Macron.

♠♠ 30 avril 2017 : Et pour le 1er tour des législatives du 11  juin 2017,  une autre question se pose  :  le parti « En marche » de Macron  sera-t-il composé de députées islamistes/voilées sélectionnées sur internet, par Mohamed Saou « son référent radicalisé » et par Marwann Muhammad, l’anti- laïque forcené du CCIF ?
…….   
Et puis une autre encore :   le député PS-comme-au-bled  de Seine-Saint-Denis, Benoît Hamon va-t-il  se convertir ? 

À lire l’excellent livre de F. Fillon : Vaincre le totalitarisme islamique  (2016) pour comprendre  « L’aveuglement volontaire et l’état d’indigence » de la politique du gouvernement Hollande, depuis 2012.
_____________________________________

1   Le Monde.fr  / Gérard Courtois 14.04.2017
2  Bilan 2007-2017 Fiscalité, dette, dépenses publiques, chômage n° 176- février 2017 IFRAP

Cf.   par
L’ingénue
« La Seine-Saint-Denis, c’est comme au bled « 

 Chanteloup-les-Vignes, Baby-Loup et la haine de la loi républicaine
L’idéologie dite « black blanc beur » du « Touche pas à mon pote »

Voilà « le char go fast  » de Terra Nova !
L’INSERM et les jeunes face au délire de Terra Nova

6     l’Évaluation des programmes économiques des candidats à l’élection présidentielle  IFRAP

Cf.   par L’ingénue    Le ramadan 2014 en France serait-il djihadiste ?    Suivront trois années sanglantes...

______________________________
*Le Chant des Partisans – paroles de Joseph Kessel et Maurice Druon – musique d’Anna Marly.

18 avril 2017   Commentaires fermés sur Diront-ils NON à E. Macron ? Quel est « l’état d’esprit des Français » ? …

Mais où sont passés « les éléphants » du PS ?

21 mars 2017    …  et quelques retouches le 24 mars 2017

« Hamon et le PS voient grand pour relancer la campagne. Benoît Hamon (…) est entouré de nombreuses personnalités du PS (…) de plusieurs personnalités du Parti socialiste et de la gauche (Najat Vallaud-Belkacem, Christiane Taubira, Aurélie Philipetti, Arnaud Montebourg, Anne Hidalgo, Cécile Duflot, Yannick Jadot ». C’est ce qu’écrivait France 24, le 19 mars 2017 (1).

Mais où sont passés « les éléphants » du PS ? On ne les a pas vus à Bercy, au meeting de B. Hamon.
Seraient-ils en marche vers le nouveau parc d’attraction d’E. Macron, de F. Bayrou, d’A. Madelin et de D. Cohn-Bendit ?  Y seraient-ils accueillis par une sorte de Monsieur Loyal (sic) déguisé en François Hollande ?

Celui qui, chaque jour, depuis 2012, n’aura pensé qu’ à sa réélection plutôt qu’à la France, et qui  les a tous lâchés dans leur primaire PS.  Il lui avait suffi d’apprendre en novembre 2016, la candidature de  son ancien secrétaire adjoint à la présidence, E. Macron devenu le piètre ministre de l’Économie que l’on sait.
Renonçant à briguer un second mandat, le 1er décembre 2016, il se mit à faire un début de scénario,  sans A. Juppé mais avec F. Fillon et E. Macron,  au premier tour des présidentielles . On connaît la suite.

La parution le 25  janvier 2017 du premier article du Canard enchaîné (2) – considéré comme une preuve légale d’accusation, pour les médias – sans présomption d’innocence-,  par Mme la procureur E. Houlette du parquet national financier – tombait au meilleur moment qui soit, pour tenter d’éliminer l’inattendu adversaire de droite ; alors que le programme fantaisiste sinon fumeux de  B. Hamon :  fin du travail – revenu universel et fumerie de cannabis,  enchantait les électeurs d’un PS qui se consume  …

Ayant peu œuvré pour les Français depuis 2012, F. Hollande poursuit son œuvre au noir, pendant ses derniers mois à l’Élysée. Il se complaît, entre ses « menus plaisirs » et son fignolage de la débandade du PS, à préparer pour B. Hamon, le bis repetita du cinglant échec de L. Jospin en 2002.
Et surtout, il cautionne, après la candidature d’opérette de S. Royal , celle d’un dilettante orgueilleux et inexpérimenté qui s’est dérobé à sa mission de ministre de l’Économie, pour sauter en marche dans la campagne présidentielle…

Alors, une question me taraude : comme ils ne soutiennent pas leur candidat Hamon,  peut-on même penser que « les éléphants » du PS voteront  pour lui au premier tour ?  Ou ne faut-il pas plutôt prévoir, dès le premier tour, qu’ils voteront en troupeau, pour le candidat Macron et son Paf ! comme parti attractif et fictif, en marche … mais vers quoi ?

« Marchons, marchons », nous fait chanter la Marseillaise !

Pour la marche des  « éléphants » du PS, les trompes attrapant les queues, le refrain devient :
Tous  en marche /Tous en marche/ pour Macron … C’est farouche !
En avant,  vers la victoire du « courant » de l’ancien secrétaire du PS président par défaut, et de son secrétaire-adjoint à l’Élysée ! …
…   Ils continueront à nous « faire du Macron-Hollande » jusqu’en 2022  !

____________________________

1 Hamon et le PS voient grand pour relancer la campagne  France 24 19 mars 2017

2 Le Canard enchaîné a bénéficié, depuis la fin de l’année 2016, de l’apport de dossiers du ministère des finances. Pour la dixième semaine, demain mercredi 22 mars, le directeur de la rédaction aura eu François Fillon dans sa ligne de mire. D’après Littré (tome 1- p.708) canarder signifie  » Faire feu d’un lieu où l’on est à couvert ».

Cf. « Il n’aura échappé à personne que le postulat démocratique… »  par L’ingénue d’après La fabrication du consentement de Noam Chomsky et Edward Herman 1988  – (Nouvelle édition revue et actualisée 2008 2009 -Texte intégral – Agone).
On notera que l’expression anglaisée de Fillon bashing  a été interdite d’utilisation dans les médias officiels, pour être remplacée par Penelope gate. Cela en dit long sur le pouvoir politique qu’ont les patrons des médias de « décider ce que le bon peuple a le droit de voir, entendre ou de penser, et de gérer l’opinion à coups de campagnes de propagande ».

Macron dit aussi : « Je vous aime farouchement ! » par L’ingénue 
___________________________________________

 

21 mars 2017   Commentaires fermés sur Mais où sont passés « les éléphants » du PS ?

Ubu a dit : si je compte 300 000 citoyens au Trocadéro …

Dimanche 5 mars 2017    Apostille  à 11 h 30   /   À 15 h  « Au Trocadéro… c’est une marée humaine. »

Ubu a dit : si je compte 300 000 citoyens au Trocadéro, je ne vous imposerai pas le candidat A. Juppé-du-plan-B

Mais c’est 300 000, pas un de moins …  Ainsi a parlé Ubu-roi-des-médias, c’est son dernier tour … c’est le dernier (ou l’avant-dernier?) maillon de « la stratégie de communication » du clan Hollande-Macron-Bayrou contre François Fillon.

C’est 300 000, ou Ubu-roi-du-tribunal- des- médias  déclarera nulle et illégale, la légitimité républicaine de l’élection à la Primaire de la droite et du centre du candidat François Fillon.

Pourquoi pas la cage aux lions ou la main dans le feu, comme un retour au  « jugement de dieu » des temps anciens…

C’est l’irrationnel de la pensée magique  comme moyen de « fabrication du consentement » (1) :

 —— Il pleuvait, il n’y avait que  …  000 citoyens au Trocadéro, donc il n’a plus le droit d’être candidat à la Présidence de la République —-

___________

OU comment se finit le mandat de François Hollande, dont une des promesses était « le changement- c’est- maintenant » en 2012.

SI par le- dieu- du- calcul- du- Trocadéro, François  Fillon n’avait plus  le droit de continuer sa campagne électorale, c’est qu’en effet, il y aurait eu un changement.

Le 5 mars 2017, nous ne serions plus dans la même République !
_______________

Apostille

Le 1er mars 2017 Laurent Wauquiez, vice-président du parti Les Républicains, a eu le courage de dire : «Si François Fillon se retire « c’est l’apocalypse» (2).
Et ce
5 mars 2017, le Journal du Dimanche le cite « Je suis écœuré par ceux qui collaient Fillon pour obtenir un poste gouvernemental et qui le poignardent dans le dos dès qu’il a mis un genou à terre. Quel manque de dignité… »

… Pendant ce temps, les rivaux  de F. Fillon à la Primaire de droite et leurs proches, n’ont eux  … que le courage de fuir  … pour se regrouper derrière A. Juppé le deuxième, donné sur le champ par un sondage (!), vainqueur le 7 mai 2017…. C’est un vrai sondage -façon SIG service d’information du gouvernement/ pour les médias/ comme pour la Primaire/ qui le dit, alors c’est vrai (?).

A. Juppé-du-plan-B,  candidat favori  de l’Élysée, devient un « miracle » pour les lâches fuyards de la droite.
————————————————————————————————-

1 Cf. « Il n’aura échappé à personne que le postulat démocratique… »

2  Marc de Boni 01/03/2017  Le Figaro.fr

______________________________

    Merci pour la photo à © Christian Larnet pour Dreuz.info / ajoutée le 6.03.2017

  … On se souvient que  Christophe Barbier, directeur de la rédaction de l’Express*, déclare depuis le 1er février 2017 : « François Fillon est éliminé de la course »…

*… L’Express de MM. Drahi et Laufer…

5 mars 2017   Commentaires fermés sur Ubu a dit : si je compte 300 000 citoyens au Trocadéro …

En passant devant l’université Paris VIII Saint-Denis

6 avril 2017 
Ce  que j’ai appris en passant devant Paris VIII fait écho à la page Au fil de l’actualité – 2017 Les vœux de Mme Vallaud- Belkacemministre de l’Éducation nationale.

  En effet, la mission de la ministre en tant que membre du conseil islamique de la communauté marocaine est accomplie :
Dans l’université Paris VIII, le port du voile-cagoule et de la burqa  bafoue en permanence la liberté laïque et républicaine – hors- tous – signes- religieux, et l
‘atteinte journalière au droit à la santé physique et psychique des étudiants par la libre circulation et consommation de drogues, nous rappelle aussi que le Maroc est le premier producteur mondial de cannabis.
La Seine-Saint-Denis, c’est comme au bled, un territoire outre-République nous dit-on  à Sevran,  alors le roi ici, c’est Mohamed VI ?

De l’université Paris VIII en Seine-Saint-Denis à la France tout entière,  le bilan calamiteux du quinquennat PS- Hollande- Valls- Macron- Vallaud Belkacem- Touraine, devrait nous servir de leçon … pour le choix du prochain.
_______________________

23 – 24 février 2017    23- 28 mars 2017légendes complétées pour les photos 3 –6 et 7

… Ce lundi 20 février 2017, dans l’après-midi, l’apparence extérieure du bâtiment et de son entrée m’est apparue tellement  sale et dégradée  pour un établissement d’enseignement supérieur public, qu’il m’a semblé que ni Mme la ministre de l’Éducation nationale Vallaud-Belkacem, ni M. le président exemplaire Hollande ne s’y étaient jamais invités.
Nul doute qu’ils seraient les bienvenus pour « les portes ouvertes » du 25 février 2017 (1).

À l’intérieur,  Tom L. (2) dans le Bondy Blog,  a observé  « (…)  vandalisme et manque de moyens, séquelles que l’on  constate quotidiennement à « P8″ (…) ». Il nous conduit  vers le bâtiment B :  » À gauche, il y a la bibliothèque universitaire (3) (…). Bon sang qu’elle est belle, grande, calme et lumineuse ! (…). Sur deux étages, ce lieu compte près de 1 500 places et 250 000 ouvrages en accès libre ».  Il constate aussi l’autre banalité de Paris VIII avec le vandalisme, l’omniprésence du trafic et de l’usage de  drogue dans un établissement d’enseignement supérieur  :  « Entre les deux parties du bâtiment B, les passerelles empestent le « oinj (4)». (…)

ALORS  ? Quand fera-t-on honneur à l’université Paris VIII Saint-Denis,  à ses étudiant(e)s, à ses professeurs, à tout son personnel  ?

Quand trouvera-t-on les vraies réponses citoyennes  pour faire  honneur à la République, à  son enseignement supérieur, à Saint-Denis, comme partout en France ?

 

 

Au fronton de la façade, on lit  FIN DU TRAVAIL   ….  et la suite en forme de question d’un autre /ou du même,  sur le mur de la rue de la Liberté :  QU’EST- CE QU’ON FAIT LÀ ?

La paresse et l’ignorance ?   Rue de la Liberté ?  C’est un peu court et  cela ne vous fait pas honneur, jeune homme qui voulez donner des leçons de morale politique !
————————————————-

1 Les lycéens et les lycéennes aussi sont invités aux   Portes ouvertes à l’Université Paris VIII Saint-Denis samedi 25 février 2017 ..

 2 L’esprit de Vincennes à Paris 8  / 22 avril 2015 /Libération Bondy Blog

3 [source Wikipédia] « En 1998, les deux « rives »  de la voie rapide qui traverse le campus de Saint-Denis sont reliées par un pont qui abrite la nouvelle bibliothèque de Paris VIII, lieu impressionnant qui dépasse en superficie la bibliothèque du Centre Pompidou. (…)  Simultanément, une station de métro Saint-Denis Université est inaugurée » (…)

En 2006, le bâtiment D sort de terre, remarquable par ses courbes et sa vêture de panneaux de verre translucide ; il abrite les Unités de formation et de recherche (UFR)ainsi que les laboratoires de recherche.

En 2008, un nouvel immeuble, de couleur rouge brique, est mis en service ; il héberge le restaurant universitaire (2000 repas par jour, 5000 m²), ainsi que 55 chambres pour les étudiants étrangers et un logement de fonction.

En 2010,  une « Maison des étudiants », d’une surface de 730 m², ronde et recouverte d’un treillis de métal argenté, est construite sur le campus. Elle abrite les services liés à la vie étudiante, à la médecine préventive, au Centre régional des œuvres universitaires et scolaires (CROUS), ainsi qu’aux organisations étudiantes. »  [Wikipédia]

L’université Paris VIII tolère le déni des lois sur le trafic et la consommation de drogues licites et illicites, sur l’interdiction de fumer tabac, et a fortiori cannabis, dans un lieu public, et qui plus est, dans un lieu d’enseignement supérieur, qui dispose d’un service de médecine préventive.

À l’université Paris VIII,  serions-nous Outre- République française, rue de la Liberté, à Saint-Denis  ?    

________________________________♦

* Photo 6  À propos de l’Affaire d’Aulnay-sous-Bois : les contradictions de Théo lors de son audition   Le Parisien 21 mars 2017 –  J.-M. Decugiset  É. Pelletier

Cf. par L’ingénue
La Seine-Saint-Denis est-elle déjà un territoire d’Outre-République laïque ?
   19 novembre -26 décembre 2013 

« La Seine-Saint-Denis, c’est comme au bled. » 31 décembre 2016

23 février 2017   Commentaires fermés sur En passant devant l’université Paris VIII Saint-Denis

« La Seine-Saint-Denis, c’est comme au bled. »

Note mise en avant le  20 mai 2017 

À Paris aussi, « c’est comme au bled » dans le quartier Chapelle- Pajol (Xème -XVIIIème) les islamistes font la loi depuis un an [Le Parisien]. Ils imposent leur loi de terreur aux femmes ….  Ils sont trafiquants de drogues, mais aussi vendeurs à la sauvette, migrants, voleurs, violeurs, passeurs…

Qu’en pensent les très « féministes » E. Macron (EM) et A. Hidalgo (PS), la maire de Paris  ? Et que feront-ils pour rétablir la citoyenneté  et la paix dans l’espace public  en Île-de-France ?

Cf. par L’ingénue  En passant devant l’université Paris VIII  Saint-Denis   23 février -6 avril 2017

Quand l’Agence fait visiter son Petit Maghreb du XVIIIème arrondissement de Paris     1er septembre 2015
___________________

31 décembre 2016

Je ne pouvais finir l’année 2016
sans évoquer le naufrage de l’égalité des droits des femmes en Seine-Saint-Denis, et partout où s’est imposée par la menace de mort, la loi islamique de la soumission des femmes.

Au moment où l’on apprend qu’en Afghanistan – à Latti, dans la province de Sar-e-Pul, au nord du pays, sous contrôle taliban- une  femme de 30 ans a été décapitée par une bande armée, « au motif qu’elle se promenait, seule, dans un magasin« (1) ; deux femmes avaient filmé à Sevran ♦(en caméra cachée) l’interdit qui leur était opposé  de s’asseoir dans un café.
Et pour qu’elles comprennent qu’elles n’étaient plus en France (sic) et n’avaient pas le droit d’être dans un lieu public,  le patron leur avait asséné la formule :  » Dans le 93, c’est comme au bled. »
À Sevran donc, un patron de café pour hommes musulmans, obéit exactement et en même temps,  à la même logique barbare que les talibans de Latti : aucune femme dans un lieu public.

Ainsi, à la question que je posais, le 19 novembre 2013 : « La Seine-Saint-Denis est-elle déjà un territoire d’Outre-République laïque? »(2), le patron (3) et ses clients avaient répondu OUI.
À Sevran, la loi républicaine ne s’applique plus,  c’est l’islam intégriste, c’est la loi du bled qui l’ont supplantée, et malheur à celles qui n’obéiront pas !

Ce soir,  F. Hollande  nous présentera  pour la cinquième et dernière fois, ses vœux de président,  on constatera une fois de plus, combien il excelle dans l’art de la tartufferie.
C’était déjà le cas, dans  ses confessions de coquefredouille sur sa pratique du pouvoir (4),  avec sa sentence sur  » la femme voilée d’aujourd’hui [qui] sera la Marianne de demain ».
Mais il a fait tout le contraire ; par l’absence de volonté républicaine assumée, et sur le détestable modèle de l’Arabie saoudite,  il les a laissées se soumettre à l’obligation du port du voile, quand ce n’est pas à celui de la burqa, alors que les menaces salafiste et frériste devenaient de plus en plus violentes.

Il faut bien constater l’impuissance de cette majorité de gouvernement PS depuis 2012, et se tourner vers l’exécutif du Conseil départemental de Seine-Saint-Denis, exclusivement PS-PC-EELV sous la présidence de M. Troussel PS, avec ses sept vice-présidents PS, et ses quatre vice-présidents PC-Front de gauche pour une transformation sociale et écologique.

Il y a bien une vice-présidente chargée de la jeunesse et de la lutte contre les discriminations et une conseillère départementale déléguée chargée de l’égalité femmes-hommes et de l’Observatoire départemental des violences faites aux femmes, mais nulle part, n’ont été défendues  l’idée que la citoyenneté des femmes est menacée, l’idée d’une « transformation sociale » vers  plus de liberté et d’égalité pour les femmes. L’exécutif en Seine-Saint-Denis a été et demeure totalement impuissant face au pouvoir des intégristes.

Pour la Primaire de la gauche de janvier 2017, où se présentent ceux qui ont contribué à ce déni de la République fraternelle et laïque, on attendra qu’ils nous déclarent :
… si,  oui ou non, en Seine-Saint-Denis, mais aussi partout en France, avec un président PS,  ils veulent pour notre avenir, que les femmes françaises, déjà exclues à Sevran,  subissent le même sort que cette jeune Afghane en décembre 2016, à Latti, chez les talibans …

______________

1   28.12.2016  Une Afghane décapitée  Baptiste Erondel   Le Figaro.fr

2 La Seine-Saint-Denis est-elle déjà un territoire d’Outre-République laïque?     19.11.2013

3     8.12.2016    RTL- France 2 reportage  à Sevran   François Quivoron

♦ Retour à Sevran sur le bloc de l’ingénue :
Questions sur le trafic de drogue   25.04.2008

Du trafic de cannabis ? En (Île-de-) France ?  5.10.2008

La sociologue et l’ancien chef de bande   18.06.2009

Le PS et la légalisation du cannabis – PS comme Parti Stupéfiant  16.06.2011

Mme Touraine et les seringues   18.03.2013 

4  » Hollande, la honte ! ou Les confessions d’un coquefredouille     13.10.2016

Cf. par L’ingénue  En passant devant l’université Paris VIII  Saint-Denis  6 avril 2017

♠_____________♠

31 décembre 2016   Commentaires fermés sur « La Seine-Saint-Denis, c’est comme au bled. »

Hollande, la Honte ! ou Les confessions d’un coquefredouille

13 -15 – 23 octobre 2016 -mise en avant le 31.10.2016
Note remise en avant le 4 décembre 2016
(jeudi 1er décembre 2016, pour l’ouverture des candidatures à la Primaire du PS, M. Hollande a annoncé sa non-candidature pour un second mandat présidentiel – c’est le premier président à « dire ça »).
Note maintenue en avant le 7 décembre 2016
(mardi 6 décembre 2016, pour le dernier gouvernement du mandat, avec pour Premier ministre, B. Cazeneuve et  pour ministre de l’Intérieur  B. Le Roux , lesquels, avec le non-président- normal, pourraient nous concocter un redécoupage de circonscriptions, pour les législatives de juin 2017 (?).
——————————————————-

On le savait, le président Hollande avait mobilisé depuis quelques mois, le ban et l’arrière- ban (1) de ses petits soldats des médias publics et privés (presse, radio, TV, réseaux  sociaux et autres machins- à- penser comme Terra Nova etc.) pour effectuer j our après jour, le lynchage politique de Nicolas Sarkozy, au profit de MM. Juppé et Bayrou centristement et islamiquement compatibles avec le PS.

Mais , secret bien gardé par les conseillers de l’Élysée,  F. Hollande préparait un  événement médiatique à sa démesure. Depuis mai 2012, deux journalistes du journal Le Monde l’enregistraient régulièrement,  pour  publier selon leur contrat,   six mois avant l’élection  de 2017, un verbatim  de sa pratique personnelle du pouvoir présidentiel.

On ne sait pas comment le pactole de la publication (2), au titre racoleur « Un président ne devrait pas dire ça »♠sera réparti entre eux, mais ce dernier acte pitoyable de boursouflure d’orgueil narcissique du moi- je- président, qui avec cynisme et arrogance, dit ne pas avoir peur de perdre (!) en briguant un second mandat (quand la France souffre partout de la violence djihadiste et que les chômeurs de plus en plus nombreux ont tout perdu), en dit long sur son niveau intellectuel et moral, sur son incivilité, sur son mépris  du peuple français. Et de fait, tôt ou tard, la nation lui demandera des comptes …

Ainsi F. Hollande a parlé, mais n’a pas voulu se relire (!)  pour corriger dans le flux du discours, ses erreurs de jugement, ses approximations, ses banalités, cette pauvreté d’une pensée brute.
A-t-il pris ces séances avec les journalistes, pour le divan de Freud, où il pourrait dire, sans réfléchir, sans limite aucune, tout ce qui lui passait par la tête ? C’est possible (!)
Mais il n’en sort pas guéri (3),  il en sort indigne d’avoir été et d’être encore président de la République.

Pour le moment, les extraits  livrés en pâture au bon peuple de France, le 12 octobre 2016, sont brefs mais ils suffisent déjà pour poser les questions que soulève  quasiment chaque mot lâché :

« La femme voilée d’aujourd’hui sera la Marianne de demain si on arrive à lui offrir les conditions de son épanouissement. »  dixit Hollande

♦ La femme voilée d’aujourd’hui

– Elle est voilée par soumission aux interdits des islamistes qui font leur loi  et exercent leur toute- puissance dans les organisations – CFCM-UOIF- aux ordres des salafistes et des frères musulmans, c’est-à-dire des prêcheurs du djihad en France, et que F. Hollande appelle « islam de France ».

Avec la burqa ou le voile, la femme musulmane  infériorisée, humiliée par le clergé islamique, symbolise la réussite d’un prosélytisme  terroriste, qui a déjà dévasté tous les pays musulmans de la planète ;  un prosélytisme  terroriste qui  menace la liberté des millions de Marianne d’ aujourd’hui, en ciblant nos compatriotes françaises musulmanes et laïques, non voilées.

– Il faut savoir que c’est sous la présidence de F. Hollande que les ministères de la Justice, de l’Intérieur, de l’Éducation nationale, ont tout fait et donné toutes les directives à leurs services, pour qu’elle garde sa burqa et pour qu’elle subvertisse avec son voile, tous les règlements de notre société laïque – à commencer par notre école.
Autrement dit F. Hollande a gouverné depuis 2012 – Outre République laïque- en faisant appliquer la « loi-charia » des terroristes.

« La femme voilée d’aujourd’hui » est la victime  de « l’islam de France », celui des chefs intégristes dont  F. Hollande  (avec les gouvernements Ayrault et Valls) a été le complice permanent.

♦ Comment pourrait-elle être « la Marianne de demain » ?
– Alors qu’avec le Concordat PS –islam salafiste-de -France  (4), rien n’est fait pour que » la femme voilée » respecte la laïcité paisible et citoyenne, et que partout sévit la subversion islamique anti-républicaine ?

♦ « si on arrive à lui offrir les conditions de son épanouissement. »

-Hollande pense-t-il que ce sont les barbus en djellaba  financés par l’Arabie saoudite (5)  qui  « arriveront à offrir  les conditions de son épanouissement. »?
– Et qu’est-ce que l’épanouissement de la femme dans les pays musulmans ?
– Hollande pense-t-il  que les frères musulmans de M. Ramadan,  la libèreront  pour qu’elle ne soit plus d’abord musulmane, mais d’abord citoyenne française ?
– A-t-il pensé aussi  à ce qu’il « arrive à offrir comme conditions à l’épanouissement » de la femme française ?

♦  La réponse  de F. Hollande est à chercher dans un autre extrait où il dit qu’il  « ne faut pas faire de l’identité un thème fédérateur« .

–  Alors tout s’explique.   Surtout ne jamais parler ensemble d’identité citoyenne française ! C’est sa doctrine fondamentaliste PS de la non-identité nationale, celle du  » vivre-ensemble-communautariste », chacune dans sa tribu.

Ainsi l’on constate une fois de plus qu’il n’a pas honte de dire et de se contredire.
D’un côté, il évoque une perspective de libération de la femme musulmane,  de l’autre, il occulte délibérément son entière responsabilité dans le rejet de l’application de la laïcité, et son  soutien  lors de sa mandature aux partis islamiques de « l’islam de France », encore plus manifeste après le massacre de CHARLIE HEBDO en janvier 2015.

Si le CFCM et l’UOIF avaient été respectueux de notre identité française et laïque, il n’y aurait jamais eu de femme musulmane voilée en France, et le dialogue serait ouvert  dans un  véritable espace citoyen fraternel.

♦___________

 Indigne de la fonction présidentielle qu’il a trahie, Hollande est désormais la honte du peuple français.
________________________________♦

1 Terme de féodalité. Convocation des vassaux pour le service militaire.  Littré Tome 1 p. 432.

Ou pourquoi pas :  « Les confessions d’un coquefredouille » ?
coquefredouille :  « homme sans esprit »  Littré Tome 2 p.1195.

ou bien encore :  « Ubu H. lui-président a dit ça »  ?  D‘après  Ubu roi d’Alfred Jarry.
« Drame en cinq Actes en prose, restitué (…) tel qu’il a été représenté par les marionnettes du Théâtre des Phynances en 1888″.  ♠ »Adonc le père Ubu hoscha la poire, dont fut depuis nommé par les Anglois Shakespeare, et avez de lui sous ce nom maintes belles tragœdies par escript. »

2 Pense-t-il à rembourser avec ce pactole le montant des bris de porcelaine de Sèvres et autres objets précieux de l’Élysée lors d’une dispute avec sa  favorite Trierweiler ?

3 D’ailleurs Freud, comme on le sait, n’a jamais guéri personne.

4 L’autre machin-à-penser qu’est l’Institut Montaigne a commis un rapport sur « l’islam de France » avec 10 propositions que même « le FIS et le GIA ( partis terroristes islamiques algériens) ne revendiquaient pas en Algérie – selon Boualem Sansal,  écrivain algérien, auteur de 2084, la fin du monde (grand prix de l’Académie française) – Sources : Le Journal du Dimanche du 18 septembre 2016 et Valeurs actuelles du 22 septembre 2016.

5 L’Arabie saoudite qui a mis à feu et à sang l’Irak  avec ses bons alliés américains et anglais, qui a créé et financé l’État islamique en charge de nous massacrer – au nom du dieu de l’islam – nous les chiens -mécréants en Europe, l’Arabie saoudite qui fouette, lapide, décapite quotidiennement les Saoudien(ne)s, l’Arabie saoudite vient d’être « élue  » au Conseil des droits de l’homme de l’Organisation des Nations Unies.
Souvenons-nous qu’un homme politique suédois avait failli donner le Prix Nobel de la Paix à Hitler en 1939 ….  alors qu’il préparait -au nom de l’idéologie nazie-  la Seconde guerre mondiale et ses soixante millions de morts – dont les 20 millions pour la seule Union soviétique, les 6 millions de juifs dans les camps de concentration, les 300 000 morts d’Hiroshima et Nagasaki ………….. 

_________________________________♠

13 octobre 2016   Commentaires fermés sur Hollande, la Honte ! ou Les confessions d’un coquefredouille

L’incivilité est de l’anti-citoyenneté

mardi 4 octobre 2016  note revue le 23  octobre 2016

L’incivilité vue par l’œil perçant de Jean de La Bruyère (1) sous Louis XIV, et cela vaut aussi pour la France de 2016.

 » L’incivilité n’est pas un vice de l’âme ; elle est l’effet de plusieurs vices, de la sotte vanité, de l’ignorance de ses devoirs, de la stupidité, de la distraction, du mépris des autres, de la jalousie. Pour ne se répandre que sur les dehors, elle n’en est que plus haïssable, parce que c’est toujours un défaut visible et manifeste ; (…)

Le commun des hommes va de la colère à l’injure ; quelques-uns en usent autrement : ils offensent, et puis ils se fâchent. (…)

Si la pauvreté est la mère des crimes, le défaut d’esprit en est le père
.

Il est difficile qu’un fort malhonnête homme ait assez d’esprit ; un génie qui est droit et perçant conduit enfin à la règle, à la probité, à la vertu. Il manque du sens et de la pénétration à celui qui s’opiniâtre dans le mauvais comme dans le faux : l’on cherche en vain à le corriger par des traits de satire qui le désignent aux autres, et où il ne se reconnaît pas lui-même ; ce sont des injures dites à un sourd. (…)

À quelques-uns l’arrogance tient lieu de grandeur ; l’inhumanité, de fermeté : et la fourberie, d’esprit.
Les fourbes croient aisément que les autres le sont : ils ne peuvent guère être trompés, et ils ne trompent pas longtemps.
(…)    On ne trompe point en bien ; la fourberie ajoute la malice au mensonge.  »
  ……………………………………………………………


Retour sur
l’expression  « vivre-ensemble » qui, dans la phraséologie du  PS, occulte le mot  » citoyenneté ».

Qu’est-ce-que ce « vivre ensemble«  magique de MM. Hollande, Valls, Cazeneuve, de Mme Vallaud-Belkacem …    ?

Comment « vivre ensemble«  quand  les chefs religieux du soi-disant « islam de France », MM. Boubakeur, Ramadan et Lasfar restent spectateurs inertes, sourds, figés, passifs, alors que de toute part,  leurs coreligionnaires assassins appellent au djihad en France, et nous massacrent au nom de leur dieu ?

À moins que  ce « vivre ensemble«  ne soit, après chacun des massacres, que cette  pitoyable mise en scène de cérémonie  religieuse, rassemblant trois catégories d’ hommes, dans leur grand apparat de robes et de bonnets  et  « priant ensemble »  leurs trois dieux ?

…  En attendant bien sûr, le prochain « mourir ensemble »…  des futures victimes innocentes …

  ♦  L‘incivilité est de l’anti -citoyenneté, de l’anti-respect des  autres et des lois, et depuis la montée de l’islamisme salafiste, de la subversion terroriste contre notre  laïcité fraternelle et citoyenne …

1  Les Caractères  – Chapitre X –  De l’homme -1688
_________________

 

               Apostille  sur l’école et l’incivilité

  Avec la radicalisation islamique, l’ignoble incivilité sanglante est présente partout ; elle vise – depuis 2012  et les massacres de Mohamed Merah- les élèves, les professeurs, les directeurs, les principaux de collège, les proviseurs,  tout comme ceux qui les protègent, les policiers et les gendarmes.
À la rentrée 2016, l’Éducation nationale évoquait aussi « 600 élèves considérés comme dangereux* » sachant que pour la ministre Najat Vallaud-Belkacem, cela ne voulait pas dire « que chacun de ces élèves est dangereux ». … Jusqu’où ira son déni d’une réalité tragique ?  

 ♦  Et  c’est peu dire que le plus difficile reste à faire pour combattre l’incivilité faite d’ignorance de ses devoirs, de stupidité et de mépris des autres !  
 Le projet présidentiel de M. Hollande en 2012,  modestement nommé  « Refondation de l’école de la République« ,-  et dont « le socle »,  bricolé pendant deux ans par MM. Peillon et Hamon,  a fini bâclé par Mme Vallaud-Belkacem-, n’aura aucun effet bénéfique, ni sur la qualité des apprentissages du CP à la Troisième, ni sur l’éducation à la citoyenneté.

Quand redonnera-t-on  du temps au temps scolaire ?  Ni les familles ni le secteur du  tourisme ne devraient être donneurs  d’ordre.
Quand les professeurs, porteurs de nos valeurs humanistes, auront-ils à nouveau le temps et la formation nécessaires pour  mener à bien les apprentissages, pour l’éveil des intelligences, pour dire et faire découvrir le vrai, le bon, le juste et aussi le beau ?      
                                       ♦___________♦

4 octobre 2016   Commentaires fermés sur L’incivilité est de l’anti-citoyenneté

« Apprendre difficilement les choses faciles »

Rien de tel qu’un 20 septembre 2016 pour rouvrir  les « Propos sur l’Éducation » d’Alain (1) avant de se plonger dans « le [énième]  socle commun de connaissances, de compétences et de culture concernant les élèves de 6 à 16 ans et entrant en vigueur à la rentrée 2016″ (2) concocté par la ministre de l’Éducation, Najat Vallaud-Belkacem et son administration PS.
En effet,  Alain, professeur et rationaliste, les avait déjà repérés au vingtième siècle :  «  les illettrés de l’instruction publique« , ceux qui pratiquent  « toujours le même art de gouverner sans savoir » (3).

Dès le premier Propos, on comprend que la pensée sera claire, vive, impétueuse,  sans faiblesse !

«     Des gens jouaient aux Lettres, jeu connu ; il s’agit de former des mots avec des lettres éparpillées (…) ; l’extrême facilité des petits problèmes à trois ou quatre lettres engage l’esprit dans un travail assez fatigant ; (…) Ainsi me disais-je, l’attention de l’enfant est bien facile à prendre ; faites-lui un pont depuis ses jeux jusqu’à vos sciences ; et qu’il se trouve en plein travail sans savoir qu’il travaille ; ensuite, toute sa vie, l’étude sera un repos et une joie, par cette habitude d’enfance ; au lieu que le souvenir des études est comme un supplice pour la plupart.
Je suivais donc cette idée charmante en compagnie de Montaigne. Mais l’ombre de Hegel parla plus fort.

L’enfant, dit cette Ombre, n’aime pas ses joies d’enfance autant que vous croyez. Dans sa vie immédiate, oui, il est pleinement enfant, et content d’être enfant, mais pour vous, non pour lui. Par réflexion, il repousse aussitôt son état d’enfant ; il veut faire l’homme ; et en cela il est plus sérieux que vous, qui faites l’enfant. Car l’état d’homme est beau pour celui qui y va, avec toutes les forces de l’enfance. Le sommeil est un plaisir d’animal, (…) on y glisse ; on s’y plonge, sans aucun retour sur soi. C’est le mieux. C’est tout le plaisir de la plante et de l’animal, sans doute ; c’est tout le plaisir de l’être qui ne surmonte rien, qui ne se hausse pas au-dessus de lui-même. Mais bercer n’est pas instruire.

Au contraire, dit cette grande Ombre, je veux qu’il y ait comme un fossé entre le jeu et l’étude. Quoi ? Apprendre à lire et à écrire par jeu de lettres ? À compter par noisettes, par activité de singe ? J’aurais plutôt à craindre que ces grands secrets ne paraissent pas assez difficiles, ni assez majestueux. L’idiot s’amuse de tout ; il broute vos belles idées ; il mâchonne ; il ricane. Je crains ce sauvage déguisé en homme. Un peu de peinture, en jouant ; quelques notes de musique, soudainement interrompues, sans mesure, sans le sérieux de la chose. Une conférence…  ; l’ombre d’un squelette ; une anecdote. Un peu de danse ; un peu de politique ; un peu de religion. L’Inconnaissable en six mots. « Je sais, j’ai compris », dit l’idiot. L’ennui lui conviendrait mieux  ; il en sortirait, peut-être ; mais dans ce jeu de lettres il reste assis et fort occupé ; sérieux à sa manière, et content de lui-même.

J’aime mieux, dit l’Ombre, j’aime mieux dans l’enfant cette honte d’homme, quand il voit que c’est l’heure de l’étude et qu’on veut encore le faire rire. Je veux qu’il se sente bien ignorant, bien loin, bien au-dessous, bien petit garçon pour lui-même ; qu’il s’aide de l’ordre humain ; qu’il se forme au respect, car on est grand par le respect et non pas petit. Qu’il conçoive une grande ambition, une grande résolution, par une grande humilité. Qu’il se discipline et qu’il se fasse ; toujours en effort, toujours en ascension. Apprendre difficilement les choses faciles. Après cela bondir et crier, selon la nature animale. Progrès, dit l’Ombre par oppositions et négations. »

En ce début de XXI ème siècle violenté par tant de guerres de domination,  de conflits sanglants, d’attentats ignobles,  perpétrés par des chefs d’une religion islamique fascisante, il serait urgent de réfléchir sur le rôle primordial de  l’Éducation nationale et sur le formidable espoir pour nous tous, que serait l’ambition de son ancrage dans l’excellence des apprentissages des savoirs, dans la citoyenneté laïque et dans la fraternité*.

__________________________ ________________

1  Alain /  Émile Chartier (1868-1951) Philosophe
2 le nouveau socle commun de connaissances, de compétences et de culture   – septembre 2016
3  pp. 95-96   Propos sur l’Éducation  Alain  – PUF Presses Universitaires de France 108, Boulevard Saint-Germain, Paris – 10 ème édition  1961  – 1ère publication 1932,  Les Éditions Rieder


* La fraternité qui nous relie ensemble dans la paix  –  bien au-dessus des communautarismes.

20 septembre 2016   Commentaires fermés sur « Apprendre difficilement les choses faciles »

« Vous portez le voile musulman. Avez-vous senti …? »

 Note mise à jour le 4 septembre 2016

 

.. « avez-vous senti  les conséquences des arrêtés anti-« burkini » sur les plages ? »   Témoignez  Partagez votre expérience sur  www.lemonde.fr  24 août 2016

♦ et les autres ? Que sentent-elles ? Cela n’intéresse personne dans le journal de Pierre Bergé.

Ainsi le journal Le Monde n’ interroge dans la France de 2016, que les musulmanes voilées, pour savoir ce qu’elles « sentent », des « conséquences » de l’interdiction islamique de mettre un maillot de bain, comme tout(e) un(e) chacun(e), pour se baigner.

C’est bien  l’expression favorite des journalistes : ils ne demandent plus : « qu’en pensez-vous ? »/chercher pourquoi /, ils demandent : « quel est votre  « sentiment ? » sans songer que « sentir » et « sentiment », cela peut prêter à quelque confusion !

Ainsi, parole d’ingénue, on pourrait demander aux « musulmanes voilées » quand elles sont en burqini :

– d’abord, si elles ne sentent pas qu’elles ont trop chaud avec ?

– si elles ne se sentent pas suer sous leur burqini ? Si elles ne sentent pas la sueur des copines aussi ?

– si elles ne sentent pas la combinaison de plongée  qui colle  sur le sable ?

– si elles sentent que l’UOIF pourrait leur payer des stages de plongée sous-marine, puisqu’ils les obligent à acheter  l’équipement ?

–  et comment se sentent-elles le droit de venir sur une plage où il y a des hommes ? Ne sentent-elles pas que ceux qui les affublent aujourd’hui du burqini, leur interdiront demain les bains de soleil et  les bains de mer sur les plages publiques ?

Ou bien alors,  sentent-elles que  tout cela n’est qu’une mascarade  qui leur est  imposée pour « islamiser » encore un peu plus l’espace public ?

Enfin, sentent-elles la différence entre les CSS  (compagnies salafistes saoudiennes) qui leur inculquent la charia saoudienne et les surveillent, mais qui ne les sauveront pas en cas de noyade, et nos braves  CRS nageurs-sauveteurs qui veillent sur elles  ?

Certes, désormais, ils sont armés, mais c’est encore pour les défendre, elles en burqa ou en burqini, comme les autres, car c’est leur devoir de les protéger, en cas d’attaque islamique … comme on l’a vu sur les plages de Tunisie ….

Et puis encore, sentent-elles la jouissance des frères musulmans  de Tariq Ramadan et du cheikh al-Qardhawi  qui les asservissent ?

 Sentent-elles la jouissance des salafistes, tous prêchant le djihad en France, et dont elles sont à la fois les otages, les victimes et les porte-drapeaux  ?…

Sentent-elles leur jouissance dominatrice, légalisée par les 300 Conseillers d’État – coûtant chaque année environ 25 200 000 euros – qui,  par leur décision dite de jurisprudence, du 26 août 2016, ont proclamé la supériorité de la loi islamique sur  la loi républicaine,  reniant toute égalité entre les hommes et les femmes, et cela dans la violation de notre laïcité, par laquelle AUCUNE religion ne peut gouverner la République ?

 ALORS 
…………………. Libre à nous de penser que ce sera ressenti, une fois de plus, comme une lâcheté munichoise du gouvernement Hollande, lâcheté reconduite par le (futur ?) gouvernement Juppé …………………..

Car,  ni F. Hollande ni A. Juppé ne veulent voir la vérité de cette religion musulmane dont les dirigeants jouent un double jeu infâme. Au lieu de respecter les lois républicaines, ils réclament (au nom du communautarisme islamique) « le label islam de France« , pour imposer aux femmes le statut  musulman de non-citoyenneté, d’infériorité et de soumission , et aux hommes , le statut de garde-chiourme et de réserve militante (ou milice) pour un futur « parti islamique salafiste » français. Cela ressemble fort à la naissance d’un parti fasciste. 

♠ On peut déjà entrevoir  les prochains commandements salafistes- saoudiens  pour les femmes  en France :
interdiction de toute pratique sportive,
interdiction de conduire une voiture
et réclusion perpétuelle sous la burqa…………..


Et le président – élu en 2017- qu’il s’appelle M. Hollande (1) ou M. Juppé (2),  obéira aux ordres ……………… 

_____________________________________
1 Cf.  Ici, le groupe Etat islamique égorge … là, les frères musulmans bâtissent une mosquée  du 1er août 2016    (M. Hollande, valet du roi d’Arabie) 

2 Alain Juppé et l’UOIF- Mosquée de Paris- CFCM -Ligue islamique mondiale- ont le même avocat, Francis Szpiner.

Coïncidence ? Ou  marque de soutien, de connivence ?
♠ le premier, c’était pour ne pas être condamné à dix ans d’inéligibilité avec inscription sur son casier judiciaire en 2004.
♠ Les seconds, pour gagner leur procès contre CHARLIE HEBDO en 2007…  Ils l’ont perdu …

ET l’horrible massacre à CHARLIE HEBDO* le 7 janvier 2015 aux cris de « On a tué CHARLIE ! On a vengé le prophète » ! était la marque infâmante de LEUR justice, celle du djihad et de la terreur islamique ….


* Dans le film du procès contre CHARLIE HEBDO  « C’est dur d’être aimé par des cons », on voit un jeune en habit de salafiste proférant des menaces de mort : « C’est vous qui verrez »  … on demande « on verra quoi ? », et le futur djihadiste redit : « vous verrez » / arrêt sur image………………………….

____________________________

25 – 26 –30 août  – 2 – 4 septembre 2016 

25 août 2016   Commentaires fermés sur « Vous portez le voile musulman. Avez-vous senti …? »

Quand l’Arabie wahhabite fait sa loi en France …

en interdisant même les bienfaits du soleil d’été, aux femmes sur les plages de notre pays !
Aussi devraient-elles s’affubler de la tête aux pieds d’une tenue nommée burqini, selon la litote journalistique, comme leurs « athlètes féminins » (1) !

Ainsi le calife de Riyad  mène  la vie dure aux Saoudiennes en leur INTERDISANT… tout simplement d’exister…
Chez les Wahhabites,  tout  est interdit aux femmes -faire du sport comme conduire une voiture …

TOUT leur est interdit  SAUF LEUR SERVITUDE !

Évidemment l’Arabie saoudite n’a pas pu présenter de véritable délégation olympique féminine, aux JO 2016 ; elle est au ban (2) de toutes les Nations  civilisées …. Est-ce elle qui devrait faire sa loi en France ?

Désormais, chez nous, tous les imams salafistes des mosquées relaient les ordres de Riyad ; depuis 2012, un gouvernement PS comme servile, obéit au calife  en n’appliquant pas la loi sur l’interdiction de la burqa et se rend complice, jour après jour, de  l’asservissement  proto- djihadiste des musulmanes qui se met en place dans notre société laïque.

M. Chevènement, fraîchement évoqué comme président d’une fondation de l’islam de France (?)  marque déjà l’abîme de sa confusion, entre ce qu’il appelle  « la liberté des femmes »  et  l’interdiction pour chacune de vivre simplement en vacances, au cœur de l’été, sur nos plages, entre bains de mer et bains de soleil … dans la beauté du monde.

À quand, pour les salafistes et pour le futur président de la fondation de l’islam de France, les eunuques chargés de surveiller chaque femme et de la ramener le soir  – suant sous son suaire-  dans le sérail  conjugal  ?

______________________
________________________♠

1 RFI 29.07.2016 Jeux de Rio quatre femmes représenteront l’Arabie saoudite.
2 « Mettre un pays au ban des nations, le déclarer indigne, le dénoncer au mépris public » Le Grand Robert p. 1193

Cf. mes notes  : La burqa – croix gammée et étoile jaune- devant la Cour européenne des « Droits de l’homme » du 27 novembre 2013 – revue le 8 août 2014 – et  L’égalité citoyenne sans le voile et sans la burqa  20 octobre 2009

et la page Burqa l’hiver, burqini l’été, signaux de haine…
17 – 23 août 2016

17 août 2016   Commentaires fermés sur Quand l’Arabie wahhabite fait sa loi en France …