Mettre en résonance les médias et la vie réelle avec juste une petite pointe d'audace.
Random header image... Refresh for more!

Les « droits » que les trois communautarismes exigent de la République

8-10 –11- 19- 25  juillet-  note remise en avant le 15 août 2017

De la dépénalisation du cannabis marocain  à l’enfant-numéro …
… en passant par les milliers de djihadistes en France [15 000 hommes fichés S et 17 393 individus fichés islamistes radicalisés]

♠ Le communautarisme mafieux des drogues et du blanchiment d’argent exige avec  l’appui de Terra Nova, du PS de Mme Touraine et de M. Hollande, et le soutien d’En marche du  président Macron,  le droit de dépénalisation du cannabis marocainau risque de l’aggravation du trafic d’armes de guerre, au risque de faire plonger de plus en plus de jeunes dans la triple addiction alcool-tabac- cannabis, addiction qui les suivra toute leur vie.

 

Le communautarisme islamique (frères musulmans- CFCM- UOIF- salafistes)  exige le droit de prendre les armes (achetées avec l’argent des drogues) pour faire le djihad en France et devenir une force politique dans nos institutions républicaines, avec le soutien de l’Arabie saoudite et de la Turquie ; mais aussi toujours le droit de mutiler les petits garçons et les petites filles ; et toujours le droit d’ inférioriser à vie les femmes (1) sous leurs coups, sous leurs voiles et sous leurs burqas, puisque le coran l’ordonne.
 Ils se sont déjà arrogé le droit de subversion permanente et criminelle dans toutes nos villes où ils pourrissent la vie des citoyens (incendies, explosions, agressions, assassinats, lynchages …) depuis une vingtaine d’années.

 

♠ Le communautarisme homosexuel exige :

– pour les couples de femmes  le droit au sperme des hommes – n’importe lequel- par masturbation et insémination.
– pour les couples d’hommes le droit à l’ovocyte et à l’utérus des femmes, c’est-à-dire le droit au proxénétisme génital du corps des femmes n’importe laquelle ou lesquelles – par opération puis par implantation – grossesse de 9 mois – accouchement-  montée du lait chez la mère pour le bébé – séparation).

Le couple homosexuel conçoit et exige  la gestation d’un enfant comme la « fabrication d’un produit médicalement assistée ».
L’enfant du couple homosexuel ne sera qu’un numéro
dans un laboratoire, fabriqué avec un ou deux autres numéros de gamètes puis un numéro d’utérus. 
♠ Par cette revendication du droit à l’enfant, le couple homosexuel est dans le déni du droit de l’enfant, auquel il manquera définitivement le droit de savoir  son origine familiale et ses caractéristiques héréditaires, ainsi que le droit à l’amour de cette famille volée.
♠ Par cette revendication du droit à l’enfant, le couple homosexuel est dans le déni de l’autre sexe mais dans son exploitation mercantile.

♠ ♠ Mais qu’importe ! L‘enfant conçu -orphelin– de -père -et/ou- de -mère est déjà annoncé comme un dû pour les couples homosexuels … mieux ou pire, comme une victoire,  le trophée qu’ils doivent gagner  à tout prix parce qu’ ils pensent le mériter  …  et pensent nous  le prouver avec leur très- dignedéfilé- carnaval -pour -les -enfants de « la gay pride »  !

♠♠♠ Le président Macron  l’humble serviteur des Gracques et autres  » boîtes à penser » de J. Attali (2) et  des loges de frères,  fera voter par sa majorité de députés aux ordres,  le droit à l’enfant-numéro pour les couples homosexuels – qu’il aime comme il nous aime, « farouchement ».

_________________________
♠           

Ce sont les fondements de notre citoyenneté dans la fraternité laïque et de notre humanisme qui sont menacés.
Il est fort à craindre que le droit à la santé et à une vie saine, le droit à la paix civile,  le droit des femmes à la dignité de l’égalité, et le droit au respect d’une vraie filiation pour les enfants, ne soient en grand danger.

  Mais tout cela va tellement bien dans le sens de la majorité En marche et des « idées que je porte« , comme le clamait le candidat – président  E. Macron grand moralisateur de la vie politique.
D’ailleurs,  E. Macron l’humble serviteur exemplaire « vêtu de probité candide et de lin blanc »  va nous expliquer comment, sans cotisations d’adhérents d’En marche, il a disposé de 16 millions d’euros de financement  pour sa campagne électorale. Quand nous donnera-t-il la liste des si généreux fondateurs de son parti ?

Et  c’est tellement porteur dans les médias unis pour défendre Macron le démagogue …  ainsi, il continue  de faire la fête sur la tour Eiffel un 14 juillet avec un  président milliardaire, de s’agiter en raquette et gants de boxe pour les Jeux olympiques de 2024, de recevoir des chanteurs milliardaires à l’Élysée, de parader en uniforme de pilote de chasse, de nous imposer « sa » première dame, de prendre des vacances dans un quartier chic de Marseille vêtu du maillot de l’OM  etc. …  !

L’Histoire du quinquennat de l’humble Macron ne fait que commencer…

__________________________          ♠             

1 Lire Henda Ayari : « Le salafisme m’a anesthésiée »  – son livre : J’ai choisi d’être libre Flammarion 2016
Article de S. Kovacs Le Figaro 10.07.2017.
2 Cf. ma note  La maternité et la paternité selon J. Attali   6 mars 2008.

8 juillet 2017   Commentaires fermés sur Les « droits » que les trois communautarismes exigent de la République

En passant devant l’université Paris VIII Saint-Denis

6 avril 2017 
Ce  que j’ai appris en passant devant Paris VIII fait écho à la page Au fil de l’actualité – 2017 Les vœux de Mme Vallaud- Belkacemministre de l’Éducation nationale.

  En effet, la mission de la ministre en tant que membre du conseil islamique de la communauté marocaine est accomplie :
Dans l’université Paris VIII, le port du voile-cagoule et de la burqa  bafoue en permanence la liberté laïque et républicaine – hors- tous – signes- religieux, et l
‘atteinte journalière au droit à la santé physique et psychique des étudiants par la libre circulation et consommation de drogues, nous rappelle aussi que le Maroc est le premier producteur mondial de cannabis.
La Seine-Saint-Denis, c’est comme au bled, un territoire outre-République nous dit-on  à Sevran,  alors le roi ici, c’est Mohamed VI ?

De l’université Paris VIII en Seine-Saint-Denis à la France tout entière,  le bilan calamiteux du quinquennat PS- Hollande- Valls- Macron- Vallaud Belkacem- Touraine, devrait nous servir de leçon … pour le choix du prochain.
_______________________

23 – 24 février 2017    23- 28 mars 2017légendes complétées pour les photos 3 –6 et 7

… Ce lundi 20 février 2017, dans l’après-midi, l’apparence extérieure du bâtiment et de son entrée m’est apparue tellement  sale et dégradée  pour un établissement d’enseignement supérieur public, qu’il m’a semblé que ni Mme la ministre de l’Éducation nationale Vallaud-Belkacem, ni M. le président exemplaire Hollande ne s’y étaient jamais invités.
Nul doute qu’ils seraient les bienvenus pour « les portes ouvertes » du 25 février 2017 (1).

À l’intérieur,  Tom L. (2) dans le Bondy Blog,  a observé  « (…)  vandalisme et manque de moyens, séquelles que l’on  constate quotidiennement à « P8″ (…) ». Il nous conduit  vers le bâtiment B :  » À gauche, il y a la bibliothèque universitaire (3) (…). Bon sang qu’elle est belle, grande, calme et lumineuse ! (…). Sur deux étages, ce lieu compte près de 1 500 places et 250 000 ouvrages en accès libre ».  Il constate aussi l’autre banalité de Paris VIII avec le vandalisme, l’omniprésence du trafic et de l’usage de  drogue dans un établissement d’enseignement supérieur  :  « Entre les deux parties du bâtiment B, les passerelles empestent le « oinj (4)». (…)

ALORS  ? Quand fera-t-on honneur à l’université Paris VIII Saint-Denis,  à ses étudiant(e)s, à ses professeurs, à tout son personnel  ?

Quand trouvera-t-on les vraies réponses citoyennes  pour faire  honneur à la République, à  son enseignement supérieur, à Saint-Denis, comme partout en France ?

 

 

Au fronton de la façade, on lit  FIN DU TRAVAIL   ….  et la suite en forme de question d’un autre /ou du même,  sur le mur de la rue de la Liberté :  QU’EST- CE QU’ON FAIT LÀ ?

La paresse et l’ignorance ?   Rue de la Liberté ?  C’est un peu court et  cela ne vous fait pas honneur, jeune homme qui voulez donner des leçons de morale politique !
————————————————-

1 Les lycéens et les lycéennes aussi sont invités aux   Portes ouvertes à l’Université Paris VIII Saint-Denis samedi 25 février 2017 ..

 2 L’esprit de Vincennes à Paris 8  / 22 avril 2015 /Libération Bondy Blog

3 [source Wikipédia] « En 1998, les deux « rives »  de la voie rapide qui traverse le campus de Saint-Denis sont reliées par un pont qui abrite la nouvelle bibliothèque de Paris VIII, lieu impressionnant qui dépasse en superficie la bibliothèque du Centre Pompidou. (…)  Simultanément, une station de métro Saint-Denis Université est inaugurée » (…)

En 2006, le bâtiment D sort de terre, remarquable par ses courbes et sa vêture de panneaux de verre translucide ; il abrite les Unités de formation et de recherche (UFR)ainsi que les laboratoires de recherche.

En 2008, un nouvel immeuble, de couleur rouge brique, est mis en service ; il héberge le restaurant universitaire (2000 repas par jour, 5000 m²), ainsi que 55 chambres pour les étudiants étrangers et un logement de fonction.

En 2010,  une « Maison des étudiants », d’une surface de 730 m², ronde et recouverte d’un treillis de métal argenté, est construite sur le campus. Elle abrite les services liés à la vie étudiante, à la médecine préventive, au Centre régional des œuvres universitaires et scolaires (CROUS), ainsi qu’aux organisations étudiantes. »  [Wikipédia]

L’université Paris VIII tolère le déni des lois sur le trafic et la consommation de drogues licites et illicites, sur l’interdiction de fumer tabac, et a fortiori cannabis, dans un lieu public, et qui plus est, dans un lieu d’enseignement supérieur, qui dispose d’un service de médecine préventive.

À l’université Paris VIII,  serions-nous Outre- République française, rue de la Liberté, à Saint-Denis  ?    

________________________________♦

* Photo 6  À propos de l’Affaire d’Aulnay-sous-Bois : les contradictions de Théo lors de son audition   Le Parisien 21 mars 2017 –  J.-M. Decugiset  É. Pelletier

Cf. par L’ingénue
La Seine-Saint-Denis est-elle déjà un territoire d’Outre-République laïque ?
   19 novembre -26 décembre 2013 

« La Seine-Saint-Denis, c’est comme au bled. » 31 décembre 2016

23 février 2017   Commentaires fermés sur En passant devant l’université Paris VIII Saint-Denis

« Vous portez le voile musulman. Avez-vous senti …? »

 Note mise à jour le 4 septembre 2016

 

.. « avez-vous senti  les conséquences des arrêtés anti-« burkini » sur les plages ? »   Témoignez  Partagez votre expérience sur  www.lemonde.fr  24 août 2016

♦ et les autres ? Que sentent-elles ? Cela n’intéresse personne dans le journal de Pierre Bergé.

Ainsi le journal Le Monde n’ interroge dans la France de 2016, que les musulmanes voilées, pour savoir ce qu’elles « sentent », des « conséquences » de l’interdiction islamique de mettre un maillot de bain, comme tout(e) un(e) chacun(e), pour se baigner.

C’est bien  l’expression favorite des journalistes : ils ne demandent plus : « qu’en pensez-vous ? »/chercher pourquoi /, ils demandent : « quel est votre  « sentiment ? » sans songer que « sentir » et « sentiment », cela peut prêter à quelque confusion !

Ainsi, parole d’ingénue, on pourrait demander aux « musulmanes voilées » quand elles sont en burqini :

– d’abord, si elles ne sentent pas qu’elles ont trop chaud avec ?

– si elles ne se sentent pas suer sous leur burqini ? Si elles ne sentent pas la sueur des copines aussi ?

– si elles ne sentent pas la combinaison de plongée  qui colle  sur le sable ?

– si elles sentent que l’UOIF pourrait leur payer des stages de plongée sous-marine, puisqu’ils les obligent à acheter  l’équipement ?

–  et comment se sentent-elles le droit de venir sur une plage où il y a des hommes ? Ne sentent-elles pas que ceux qui les affublent aujourd’hui du burqini, leur interdiront demain les bains de soleil et  les bains de mer sur les plages publiques ?

Ou bien alors,  sentent-elles que  tout cela n’est qu’une mascarade  qui leur est  imposée pour « islamiser » encore un peu plus l’espace public ?

Enfin, sentent-elles la différence entre les CSS  (compagnies salafistes saoudiennes) qui leur inculquent la charia saoudienne et les surveillent, mais qui ne les sauveront pas en cas de noyade, et nos braves  CRS nageurs-sauveteurs qui veillent sur elles  ?

Certes, désormais, ils sont armés, mais c’est encore pour les défendre, elles en burqa ou en burqini, comme les autres, car c’est leur devoir de les protéger, en cas d’attaque islamique … comme on l’a vu sur les plages de Tunisie ….

Et puis encore, sentent-elles la jouissance des frères musulmans  de Tariq Ramadan et du cheikh al-Qardhawi  qui les asservissent ?

 Sentent-elles la jouissance des salafistes, tous prêchant le djihad en France, et dont elles sont à la fois les otages, les victimes et les porte-drapeaux  ?…

Sentent-elles leur jouissance dominatrice, légalisée par les 300 Conseillers d’État – coûtant chaque année environ 25 200 000 euros – qui,  par leur décision dite de jurisprudence, du 26 août 2016, ont proclamé la supériorité de la loi islamique sur  la loi républicaine,  reniant toute égalité entre les hommes et les femmes, et cela dans la violation de notre laïcité, par laquelle AUCUNE religion ne peut gouverner la République ?

 ALORS 
…………………. Libre à nous de penser que ce sera ressenti, une fois de plus, comme une lâcheté munichoise du gouvernement Hollande, lâcheté reconduite par le (futur ?) gouvernement Juppé …………………..

Car,  ni F. Hollande ni A. Juppé ne veulent voir la vérité de cette religion musulmane dont les dirigeants jouent un double jeu infâme. Au lieu de respecter les lois républicaines, ils réclament (au nom du communautarisme islamique) « le label islam de France« , pour imposer aux femmes le statut  musulman de non-citoyenneté, d’infériorité et de soumission , et aux hommes , le statut de garde-chiourme et de réserve militante (ou milice) pour un futur « parti islamique salafiste » français. Cela ressemble fort à la naissance d’un parti fasciste. 

♠ On peut déjà entrevoir  les prochains commandements salafistes- saoudiens  pour les femmes  en France :
interdiction de toute pratique sportive,
interdiction de conduire une voiture
et réclusion perpétuelle sous la burqa…………..


Et le président – élu en 2017- qu’il s’appelle M. Hollande (1) ou M. Juppé (2),  obéira aux ordres ……………… 

_____________________________________
1 Cf.  Ici, le groupe Etat islamique égorge … là, les frères musulmans bâtissent une mosquée  du 1er août 2016    (M. Hollande, valet du roi d’Arabie) 

2 Alain Juppé et l’UOIF- Mosquée de Paris- CFCM -Ligue islamique mondiale- ont le même avocat, Francis Szpiner.

Coïncidence ? Ou  marque de soutien, de connivence ?
♠ le premier, c’était pour ne pas être condamné à dix ans d’inéligibilité avec inscription sur son casier judiciaire en 2004.
♠ Les seconds, pour gagner leur procès contre CHARLIE HEBDO en 2007…  Ils l’ont perdu …

ET l’horrible massacre à CHARLIE HEBDO* le 7 janvier 2015 aux cris de « On a tué CHARLIE ! On a vengé le prophète » ! était la marque infâmante de LEUR justice, celle du djihad et de la terreur islamique ….


* Dans le film du procès contre CHARLIE HEBDO  « C’est dur d’être aimé par des cons », on voit un jeune en habit de salafiste proférant des menaces de mort : « C’est vous qui verrez »  … on demande « on verra quoi ? », et le futur djihadiste redit : « vous verrez » / arrêt sur image………………………….

____________________________

25 – 26 –30 août  – 2 – 4 septembre 2016 

25 août 2016   Commentaires fermés sur « Vous portez le voile musulman. Avez-vous senti …? »

Quand l’Arabie wahhabite fait sa loi en France …

en interdisant même les bienfaits du soleil d’été, aux femmes sur les plages de notre pays !
Aussi devraient-elles s’affubler de la tête aux pieds d’une tenue nommée burqini, selon la litote journalistique, comme leurs « athlètes féminins » (1) !

Ainsi le calife de Riyad  mène  la vie dure aux Saoudiennes en leur INTERDISANT… tout simplement d’exister…
Chez les Wahhabites,  tout  est interdit aux femmes -faire du sport comme conduire une voiture …

TOUT leur est interdit  SAUF LEUR SERVITUDE !

Évidemment l’Arabie saoudite n’a pas pu présenter de véritable délégation olympique féminine, aux JO 2016 ; elle est au ban (2) de toutes les Nations  civilisées …. Est-ce elle qui devrait faire sa loi en France ?

Désormais, chez nous, tous les imams salafistes des mosquées relaient les ordres de Riyad ; depuis 2012, un gouvernement PS comme servile, obéit au calife  en n’appliquant pas la loi sur l’interdiction de la burqa et se rend complice, jour après jour, de  l’asservissement  proto- djihadiste des musulmanes qui se met en place dans notre société laïque.

M. Chevènement, fraîchement évoqué comme président d’une fondation de l’islam de France (?)  marque déjà l’abîme de sa confusion, entre ce qu’il appelle  « la liberté des femmes »  et  l’interdiction pour chacune de vivre simplement en vacances, au cœur de l’été, sur nos plages, entre bains de mer et bains de soleil … dans la beauté du monde.

À quand, pour les salafistes et pour le futur président de la fondation de l’islam de France, les eunuques chargés de surveiller chaque femme et de la ramener le soir  – suant sous son suaire-  dans le sérail  conjugal  ?

______________________
________________________♠

1 RFI 29.07.2016 Jeux de Rio quatre femmes représenteront l’Arabie saoudite.
2 « Mettre un pays au ban des nations, le déclarer indigne, le dénoncer au mépris public » Le Grand Robert p. 1193

Cf. mes notes  : La burqa – croix gammée et étoile jaune- devant la Cour européenne des « Droits de l’homme » du 27 novembre 2013 – revue le 8 août 2014 – et  L’égalité citoyenne sans le voile et sans la burqa  20 octobre 2009

et la page Burqa l’hiver, burqini l’été, signaux de haine…
17 – 23 août 2016

17 août 2016   Commentaires fermés sur Quand l’Arabie wahhabite fait sa loi en France …

Terra Nova : non à la laïcité – oui à la jupe « saoudienne »

Terra Nova, « la boîte à droguer (ou think tank  du PS) »  nous  informe aussi sur  sa vision inch’allah de la laïcité.
Après sa dépêche  façon « go fast » du 19 décembre 2014, en collaboration avec le journal Le Monde, pour exiger la légalisation et l’augmentation  de l’usage du haschich dès l’adolescence –  nous avons, avec le retour des cloches d’avril,  l’avis de son «responsable – M. Mehdi Allal –  du pôle anti-discrimination (sic)»  sur la nouvelle mode féminine au collège : La jupe saoudienne ou   demi -burqa.

La jupe saoudienne ou la moitié de burqa

Quand Sarah K. 15 ans – se présente ainsi à la porte de son collège* ; elle ressemble aux Saoudiennes ** et aux Iraniennes de son âge (chères au cœur des intégristes de l’UOIF de M. Lasfar)  avec sa jupe longue et noire et son voile long et noir ;  on devine que sa communauté religieuse la prépare déjà à porter la burqa, selon la charia à la mode de Ryad, de Téhéran et de Kaboul.
Évidemment pour M. Mehdi Allal de Terra Nova***, tout serait pour le mieux à Charleville-Mézières, si comme à Ryad, s’appliquait  la charia.

Mais Patatras !    M. Allal en est encore scandalisé, il vient d’apprendre que la charia qui n’a jamais été appliquée en France,  ne sera pas appliquée pour Sarah dans ce collège : ni le voile islamique, ni la jupe demi- burqa ne sont obligatoires dans les collèges publics français.

M. Allal sera-t-il aussi  outré par le fait que notre laïcité, quoique fragilisée depuis des décennies, par l’agressivité des intégristes (frères musulmans ou salafistes), soit toujours aussi forte et vive, et que, comme la première fois en 1989 à Creil pour le voile islamique, c’est une Principale de collège qui a eu  la bonne autorité pour rappeler la  loi laïque à Sarah ?
La collégienne savait qu’elle devait enlever son voile islamique avant d’entrer au collège, elle sait désormais que sa jupe demi- burqa est une discrimination islamique à  des fins de prosélytisme et est donc interdite à l’école, en France.

Mais, soucieux de l’obéissance  à la loi républicaineM. Allal du «pôle anti-discrimination- de- Terra – Nova» sera certainement sensible au fait que Sarah, parmi ses camarades de classe,  puisse retrouver – sans sa demi-burqa –  toute sa place  dans son collège paisible car protégé contre la soumission à la charia (impitoyable et sanglante en France et dans le monde). ___________________________

* Photo (LEVY Guillaume / L’Union L’Ardennais / MAXPPP)

**  Voir le film  Wadjda  de la réalisatrice saoudienne Haifaa Al Mansour [ récompensé à la Mostra de Venise par le Prix du meilleur film d’Art et Essai en 2012 ] est une bonne peinture de la vie des jeunes filles et des femmes selon la charia saoudienne.
*** Jupe pas «laïque» : une erreur monumentale du proviseur (sic)   Mehdi Thomas Allal* et Asif Arif  29.05.2015  Libération.fr _____________________________

3 mai 2015   Commentaires fermés sur Terra Nova : non à la laïcité – oui à la jupe « saoudienne »

Contre l’horreur islamique, le peuple français est entré en Résistance

note des 7- 9- 12- 13 et  17  janvier  2015 / ajout du 9 janvier 2017
—————————————

7 janvier 2015   15h   note écrite sous l’émotion

En France,
Après l’été  djihadiste de 2014, le mercredi 7 janvier 2015 , des criminels islamiques avec des armes de guerre, formés à l’égorgement et au massacre de masse, en Syrie, en Irak, au Pakistan,  ont exécuté au nom de leur dieu

les plus courageux laïques et les plus républicains journalistes et dessinateurs de toute la presse française, ceux de CHARLIE HEBDO.

Après le massacre, dans la rue, les tueurs ont hurlé en français  :  *On a vengé le prophète Mohammed /on a tué CHARLIE HEBDO (1)  pour montrer leur allégeance  au «  calife de l’État islamique Abou Bakr Al-Baghdadi  qui  a  appelé les musulmans à tuer des citoyens des pays de la coalition,  en particulier les méchants et sales Français.» en septembre 2014. (2)

Une journée de deuil national serait une première réponse humaniste à la hauteur de la menace islamique qui pèse sur notre pays.

Il est plus que temps d’ouvrir les yeux et  d’abandonner la phraséologie de l’islamophobie qui n’est que vocifération haineuse d’imams salafistes, relayée par leurs organisations islamiques.
Il est plus que temps de défendre nos droits à la vie, à la paix, à la  liberté de parole et de pensée.
Il est plus que temps de défendre  notre République laïque.

Une seconde réponse humaniste universelle pour sauver le XXI ème siècle de la barbarie islamique  serait de décréter le 7 janvier : Journée de la Laïcité car la Laïcité est le fondement de la fraternité universelle.
_____________________

Source  : Le Figaro.fr 7.01.2915
« on a vengé le prophète Mohammed / on a tué CHARLIE HEBDO »

2 Source / Le Point.fr 22.09.2014 selon AFP
__________________________

Mercredi 7 janvier 2015, dans les locaux de CHARLIE HEBDO, deux assassins ont exécuté – sur ordre de l’État islamique en Irak –  12 personnes dont 10 assistaient à la conférence de rédaction et 2 policiers :

les dessinateurs CHARB  CABU  WOLINSKI  TIGNOUS  HONORÉ,  les collaborateurs  Mustapha OURRAD, Elsa CAYAT, Frédéric BOISSEAU, le journaliste Bernard MARIS, un invité Michel RENAUD,

et les policiers Franck BRINSOLARO  Ahmed MERABET.                      

_____________________


NB
  Pour pointer le silence complice des médias en 2008 et en 2011 et singulièrement du journal (dit de référence) Le Monde, lire ou relire les notes :

 «C’est dur d’être aimé par des cons» (23.09.2008) 
◊  On ne disait pas naziphobe mais antinazi (2.11.2011)
◊  Douze rappeurs prêchant l’autodafé et la fatwa ne font pas un bel hommage à La Marche des Beurs (22.11.2013)
Δ  Les organisations islamiques réclament  à nouveau l’interdiction du droit au  blasphème et parlent de provocation pour  le numéro de  CHARLIE HEBDO  du  14 janvier publié à trois millions d’exemplaires (1), et sa  une qui est admirable de finesse et de courage devant la tragédie.


 

Tant que ces responsables islamiques n’auront pas signé la CHARTE de la LAÏCITÉ , ils seront  les complices du prosélytisme intégriste et de sa fabrique d’assassins.

                                  VIVE  CHARLIE  HEBDO !
                                     _____________________

Comme CHARLIE HEBDO avait triomphé face à ses accusateurs islamiques en 2007, le peuple français, en ce dimanche 11 janvier 2015, a repris et porté haut et fort l’esprit de LIBERTÉ *qu’il avait gagné depuis deux siècles,  dans le sang de ses combats contre la monarchie absolue, l’aristocratie et le haut clergé  brandissant la bannière du droit divin.

À nouveau, l’intelligence et la conscience du peuple souverain choisissaient  la voie de la RÉSISTANCE à l’oppression et à la barbarie islamique ; cette RÉSISTANCE  a un nom : LAÏCITÉ.

Et qu’avons-nous vu au soir de cet immense souffle de LIBERTÉ ?

L’insupportable TRAHISON  du gouvernement français
finissant la journée de RÉSISTANCE contre la barbarie islamique, dans les applaudissements des  trois monothéismes , dont celui qui avait lancé une fatwa, un arrêt de mort,  sur CHARLIE HEBDO et sur les citoyens français de religion juive, et qui venait d’exécuter les 7,  8 et 9 janvier 2015,  17 victimes innocentes et faire de nombreux blessés !

On comprit alors, indignés,  ce que lui, président Hollande, appelait « union nationale » , c’était l’ union sacrée (sic) du gouvernement avec les trois monothéismes et leurs dogmes, à mille lieues de notre LAÏCITÉ, à mille lieues de l’esprit de LIBERTÉ et de RÉSISTANCE  de  millions de Français  !

__________________
Il est clair que ce gouvernement PS n’avait ni vu, ni entendu, ni compris les messages de CHARLIE HEBDO  mais le peuple français lui, les avait reçus 5 sur 5  : CHARB  CABU  HONORÉ  TIGNOUS  WOLINSKI.

Le peuple français en Résistance exigera que les organisations islamiques signent en 2015  une CHARTE de respect absolu de notre LAÏCITÉ, incluant le droit au  blasphème, la surveillance et le contrôle judiciaire permanent de la formation des imams et des aumôniers de prisons, de leurs prêches et des  enseignements des écoles coraniques
–  Et comme « NULLE  CONTRAINTE  EN  ISLAM » proclamaient les dirigeants islamiques rassemblés en hommage à HERVÉ GOURDEL égorgé sur ordre de l’État islamique, le peuple français en Résistance exigera que soit levée dès 2015, la charia islamique des frères musulmans et des salafistes, sur les voiles, niqab et burqas* pour les femmes et les interdits alimentaires dans tous les établissements publics.

le peuple français en Résistance attend des député(e)s et des sénateur(trice)s la même intelligence et le même conscience laïque.

– La LAÏCITÉ sera déclarée Grande Cause Nationale et aura sa Journée, le 7 janvier.

Pour que l’esprit de  LIBERTÉ souffle dans notre histoire et dans l’histoire des  peuples frères opprimés par l’islam djihadiste,
pour le futur de notre humanité.

______________________________________

NB
Loi sur l’interdiction du voile votée le 11.10. 2010  /
jamais appliquée à ce jour /- à cause de l’OPPOSTION à la loi républicaine du PS (dont le secrétaire national était  lui, F.HOLLANDE,  président de la République depuis 2012),  de SOS racisme,  et des organisations et associations  islamiques parmi lesquelles le Collectif contre l’islamophobie en France, la Mosquée de Paris, le Conseil français du culte musulman, l’Union des organisations islamiques de France et la Ligue islamique mondiale.

Lire sur Le Point.fr l’entretien  avec Philippe Esnol, sénateur (ex-PS – au Parti radical depuis octobre 2013 / ancien maire de Conflans-Sainte-Honorine) : « On a reçu l’ordre de fermer les yeux sur le port de la burqa 16.01.2015

♦ J’ai ajouté le 18 janvier 2016 après les massacres de janvier et de novembre 2015 perpétrés au nom de l’État islamique :
M. Manuel Valls (PS) était en 2009 député maire d’Évry (Essonne).  Dès 2012 alors qu’il était ministre de l’Intérieur  avant d’être  Premier ministre,  il reçut l’ordre de lui président Hollande, d’interdire à la police et à la gendarmerie d’appliquer la loi du 11 octobre 2010 qui interdit le port de la burqa ……
(Re) lire : L’une à Kandahar, l’autre à Évry 27.12.2009
⇒ Ironie de l’histoire que cette application de l’idéologie des sorbonnards de 1968 qui clamaient : « Interdit d’interdire ! » ……… ceux qui en rient le plus,  ce sont les djihadistes cachant sous ladite burqa, leurs kalachnikovs et leurs ceintures d’explosifs ……..

* M. Hamon (PS)- Mme Taubira – Vous qui rechignez à chanter notre Marseillaise, avez-vous entendu les millions de Français qui la chantaient fièrement dans nos villes, ce dimanche 11 janvier 2015 ?    cf. Les #qui rechigne ( note publiée le 21.06.2014)
————————————

9 janvier 2017 
On notera que MM. Hamon et Valls qui rechignent  à chanter la Marseillaise et/ou  à appliquer nos lois laïques,  sont candidats à la Primaire de la gauche pour  l’élection présidentielle d’avril-mai 2017.

Pour les journalistes qui ont tant aimé, encensé, soutenu, défendu leur président  Hollande, –  et qui « faisaient »  de M. Juppé, leur vainqueur à droite (!) –  MM. Hamon et Valls seront les meilleurs … et, jour après jour, ils éreinteront  « le brutal » M. Fillon … sûrs  d’être, dans « leur matraquage médiatique »,  les grands manipulateurs du suffrage universel !

________________________________


Ce CHARLIE HEBDO des survivants sera tiré à 7 millions d’exemplaires. Cf. l’article du Monde.fr avec AFP et Reuters du 17 janvier 2015

_______________________

Voir Un CABU extraordinaire ( la vidéo de l’émission hommage à Cabu sur France Inter/studio Charles Trenet/ le 18 janvier 2015).
♠ Pour nous signifier que Ce direct n’est plus disponible,  les rédacteurs bobus du site France Télévisions nous infligent : ♠ Ce live n’est plus disponible en replay♠
Serait-ce pour les médias du service public,  la volonté d’appeler un chat, un cat et de nous prendre pour des billes ?
__________________________

 

 

12 janvier 2015   Commentaires fermés sur Contre l’horreur islamique, le peuple français est entré en Résistance

Le ramadan 2014 en France serait-il djihadiste ?

 Note du 21 juillet 2014 complétée les 24-27-29 et  30 juillet 2014

À Paris, le 13 juillet 2014,  eut lieu avec le concours du Nouveau Parti Anticapitaliste, d’Europe Écologie Les Verts et du PS, une glaçante caricature de défilé islamiste* avec des femmes musulmanes lourdement voilées ou en burqa portant
le drapeau du Hamas** :
Drapeau du Hamas
ou bien celui du djihad et  d’Al-Qaïda :

Drapeau du djihad et d'Al-Qaïda

ou encore celui d’Al-Qaïda au Maghreb islamique (AQMI)
ou bien encore le même, celui de l’État islamique (EI) en Irak et au  Levant.
Drapeau salafiste de l’État islamique

Défilé de drapeaux  palestiniens mais aussi d’autres pays musulmans, sachant que le drapeau de l’Arabie saoudite est l’original de tous les autres :Drapeau de l'Arabie saoudite

Un prêcheur hurlait Hamas résistanceDjihad résistance – Israël assassin et Hollande assassin, slogans que répétait la foule pour laquelle la République française laïque, en cette veille de fête nationale, était une cible annoncée, contre laquelle on fourbissait des armes dans les quartiers dits «sensibles», en attendant le retour des djihadistes ♠♠♠ partis en Syrie, au Pakistan et en Irak prendre des leçons de massacres, de lapidations et autres égorgements qu’ils voudront nous infliger.

Comme je l’écrivais, il y a 7 ans dans ma note  Salam Shalom , c’est l’impéritie des Nations-Unies face aux situations complexes qui a fait échouer la partition ; et au lieu de revoir, au gré des conflits, les modalités de  création d’un État palestinien démocratique, on a voulu ignorer les conséquences des spoliations et des souffrances,  et on a favorisé la prise de pouvoir d’un parti islamiste, le Hamas à Gaza. D’où le lugubre «mort aux juifs» clamé  dans les rues de Paris par les mêmes qui acclamaient le djihad, leur cri de guerre contre nous tous, Français, juifs, athées, chrétiens ou musulmans laïques.

Et ailleurs dans le monde musulman, le ramadan 2014 ne serait-il qu’un bain de sang ?

J’ai retenu pour le 19 juillet 2014 cet extrait de l’article de Élie Haddad pour Radio Vatican :

«(…) Hier, un représentant de l’État Islamique d’Irak et du Levant est passé à l’évêché syriaque catholique de Mossoul et a demandé à ce que, dans l’après-midi, les chrétiens de la ville se rassemblent afin que leur soient expliquées les règles pour vivre dans le califat islamique de Mossoul.
Naturellement, les chrétiens de Mossoul n’ont pas eu tellement confiance. Ils ne se sont pas rendus à cette convocation. Et hier soir, jusque tard dans la nuit, des voitures avec des haut-parleurs ont sillonné la ville indiquant que les chrétiens avaient le choix entre trois options :
La première, se convertir à l’Islam et devenir des sujets du califat.
La deuxième, payer un impôt, la jizya.
Et la troisième, partir ou subir l’épée
.
En plus de ces haut-parleurs qui ont diffusé hier cet ultimatum, une lettre a été distribuée à certaines familles. L’ultimatum était fixé à aujourd’hui, midi. Par conséquent, il y a eu une véritable panique. La centaine de familles chrétiennes qui se trouvaient encore à Mossoul ont quitté la ville avec précipitation.(…)»

et pour le 19 août 2014  l’entretien que  l’archevêque de Mossoul, Mgr Amel Shimoun Nona  a accordé au journal italien Corriere de la Sera.. Il lance un avertissement aux Occidentaux :
« Notre souffrance est un prélude à ce que vous-mêmes, chrétiens européens et occidentaux, souffrirez dans un futur proche . S’il-vous-plaît, il faut que vous compreniez.
Vos principes libéraux et démocratiques n’ont aucune valeur ici. Vous devez reconsidérer la réalité du Moyen-Orient, car vous accueillez un nombre croissant de musulmans. Vous aussi, vous êtes en danger. Il vous faut prendre des décisions courageuses et dures, y compris en allant à l’encontre de vos principes. Vous croyez que tous les êtres humains sont égaux, mais ce n’est pas une chose certaine.
L’Islam ne dit pas que tous les êtres humains sont égaux. Vos valeurs ne sont pas leurs valeurs. Si vous ne comprenez pas cela rapidement, vous tomberez victimes d’un ennemi que vous aurez accueilli dans votre maison. » 

Et pour ce ramadan 2014, j’emprunte à  Jean-Patrick Grumberg *** une liste (non exhaustive) des morts depuis le début du ramadan, fin juin :

          27 juillet 2014  Kano – Nigéria  Un attentat a été commis par Boko Haram ( traduction de « l’éducation occidentale est un péché ») contre une église catholique du nord du Nigéria.  Une bombe a explosé en pleine messe, tuant cinq personnes.
«19 juillet 2014 Maudiguri – Nigéria : Boko Haram a tué au moins 100 personnes et a planté le drapeau noir de l’islam –     le même qu’à Paris dimanche 13 juillet, samedi 19 juillet et le samedi 26 juillet 2014.

  • 16 juillet  14 soldats tués dans l’attaque terroriste au Mont Chaambi.
  • 12 juillet (Pajwai, Afghanistan) – Cinq femmes parmi les huit civils tués par des bombardiers talibans.
  • 11 juillet (Hardramawt, Yémen) – des fondamentalistes d’Al-Qaïda tirent sur un homme à mort à son domicile pour «pratique de la magie noire».
  • 11 juillet (Kirkuk, Irak) – Un attentat suicide à la voiture fait vingt-huit innocents, dont des femmes et des enfants.
  • 11 juillet (Abbottabad, au Pakistan) – Un père et son fils chiites abattus par les sunnites.
  • 10 juillet (Karachi, Pakistan) – Un commerçant chiite est assassiné par les sunnites.
  • 10 juillet  (Kohsan, Afghanistan) – Les talibans tuent six employés d’une entreprise de déminage.
  • 8 juillet (Parwan, Afghanistan) – Un attentat suicide taliban  dans une clinique médicale laisse seize morts, dont onze étudiants.
  • 7 juillet (Kunduz, Afghanistan) – Cinq enfants sont morts dans leur maison par un tir de RPG (rocket propelled grenade).
  • 7 juillet (Bagdad, Irak) – Un kamikaze fedayin dans un quartier chiite s’explose et envoie sept âmes à Allah.
  • 6 juillet (Tikrit, Irak) – Sept femmes et neuf enfants sont morts écrasés dans leurs maisons par des roquettes moudjahidin.
  • 6 juillet (PAIRA, Pakistan) – Deux personnes accusées d’adultère sont exécutées par des membres de leur famille.
  • 6 juillet  (Tana River, Kenya) – Des hommes armés d’Al-Shabaab envahissent un village et assassinent au moins vingt habitants.
  • 4 juillet (Karachi, Pakistan) des musulmans ont posé une bombe dopée avec des roulements à billes devant une mosquée rivale, tuant 2 musulmans.
  • 4 juillet (Mogadisho, Somalie) un législateur et son garde du corps ont été abattu par des militants pro-charia.
  • 2 juillet  (Kaboul, Afghanistan) Attaque suicide: un musulman islamiste s’est fait exploser dans un bus de Kaboul – 8 morts et 13 blessés.
  • 1er juillet (Samarra, Irak) – des sunnites tirent des roquettes sur une mosquée chiite et tuent un ouvrier. Etrange : aucun musulman n’a dénoncé la destruction des corans.
  • 1er juillet (Tripoli, Liban) explosion d’une grenade vers 3 heures du matin au passage d’une patrouille de l’armée. Pas de blessés.
  • 1er juillet (Maiduguri, Nigéria) un camion piégé a explosé dans la rue d’un marché très fréquenté, ce matin, causant de nombreux morts et blessés – chiffres pas encore disponibles.
  • 30 juin (Bauchi et Kaduna Nigéria). 2 attaques ont fait au moins 38 victimes hier soir, et de nombreux blessés.
  • 30 juin (Bauchi, Nigeria) confirmation de la mort d’au moins 10 personnes, dimanche soir, dans l’attaque d’un bordel par des terroristes.
  • 30 juin (Mogadishu, Somalie) – 2 morts sous les explosifs d’al-Shabaab dans un marché.
  • 30 juin (Le Caire, Egypte), une série d’explosions provoquées par Ajnad Misr fait deux morts.
  • 29 juin (Somalie) : les rebelles islamistes ont tué à bout portant un policier et deux membres des forces de sécurité somaliennes lors de deux opérations séparées.
  • 29 juin (Syrie) 8 djihadistes ont été crucifiés par des djihadistes de l’État islamique en Irak et au Levant (EIL) et exposés en pleine rue, parce qu’ils étaient considérés comme trop modérés.
  • 29 juin (Kwadakau, Nigéria) – De pieux musulmans ont ouvert le feu sur des chrétiens réunis pour aller à l’église, en tuant au moins 10 personnes.
  • 29 juin (Chibok, Nigéria) – Boko Haram est entré dans plusieurs églises avec des bombes et des armes à feu, et tué des dizaines de chrétiens.
  • 28 juin (Damas, Syrie) Un voiture piégée a explosé en plein milieu d’un marché très fréquenté, tuant au moins deux personnes et blessant des dizaines. EIL  est soupçonné d’être derrière cet attentat.
  • 28 juin (Ramadi, Irak) – EIIL tire des roquettes en pleine ville  et tuent neuf civils.
  • 28 juin (Giza, Egypte) – une fille de 15 ans et sa mère sont déchiquetées à mort par l’explosion d’une bombe déclenchée par les Frères musulmans –  les Frères musulmans sont installés en France, c’est l’Union des Organisations Islamiques de France (UOIF).
  • 28 juin 2014– début de ramadan : (Sinaï, Egypte) – des « militants » palestiniens tuent quatre policiers.»

______________________

* Manifestation autorisée de soutien au Hamas- filmée par Guy Sauvage pour Riposte Laïque.
**
Le Hamas est sur la liste officielle des organisations terroristes du Canada,  des États-Unis d’Amérique,et de l’Union européenne. Le NPA, le PCF, EELV et les députés du PS -MM. Alexis Bachelay, Yann Galut, Razzy Hammadi, Mathieu Hanotin, Pascal Cherki et Philippe Doucet – soutiennent donc le djihad et les terroristes en France.
Cf. ma note du 16 avril 2012 :  Quand le PS et le PC fêtent le terroriste Salah Hamouri
*** © Jean-Patrick Grumberg pour Dreuz.info.
_______________________

Et le samedi 26 juillet 2014 :

♠♣♠ À Paris, Place de la République 18h35
 [La manifestation du 26 juillet 2014 à Paris avait été interdite par la préfecture de police et «le juge des référés du Conseil d’Etat avait rejeté en milieu de journée le recours déposé par les organisateurs, après que le tribunal administratif de Paris eut confirmé vendredi soir l’interdiction de la manifestation».]
Non seulement, la  manifestation eut lieu, mais en  double violation de notre loi républicaine, ils récitèrent leur charia contre nous, Place de la République.  Tout un symbole.  Ils recommenceront. 

♠♠♠  Port de Tanger (Maroc) – Le même jour, la police marocaine  interpellait sur le port de Tanger « un djihadiste français d’origine algérienne en provenance de la Libye – alors qu’il s’apprêtait à regagner la France  pour y mener des opérations de recrutement au nom du Front Al-Nosra en Syrie (…) » Il avait reçu l’ordre d’y recruter de nouveaux combattants et « était  chargé d’apporter le soutien logistique et financier nécessaire ». Selon le communiqué ministériel marocain, l’homme avait  déjà « combattu dans les rangs d’Al-Qaïda dans la région afghano-pakistanaise, après une expérience similaire en Bosnie ».
Sources : 20 minutes avec AFP et agence de presse officielle MAP

  ______________________________

En guise d’épilogue provisoire … comme une réponse à ma question

Une « opération ramadan » à forte visée commerciale et djihadiste a été lancée pour ce ramadan 2014 par une maison d’édition qui souhaitait « mieux faire connaître la civilisation arabo-musulmane au-delà des librairies  spécialisées
Ainsi on lira
dans  l’ouvrage (♠ extrait ci-dessous) écrit par un salafiste sur l’appel au djihad « sous  l’égide d’un souverain musulman par son autorisation  ou sous son drapeau   (…) :
« En conséquence, il est du devoir de tous les musulmans, formant un seul État ou des États séparés, de se doter de toutes sortes d’armements et de se perfectionner dans l’art militaire, non seulement défensif mais aussi offensif, pour que le Verbe de Dieu soit le plus haut et pour répandre la justice et la clémence sur terre. »
_________________________
sources citations Le Point.fr  29/07/2014- d’après Le Figaro

 

21 juillet 2014   Commentaires fermés sur Le ramadan 2014 en France serait-il djihadiste ?

La burqa -croix gammée et étoile jaune- devant la Cour européenne des « droits de l’homme »

    Note du  27 novembre 2013 complétée le 8 août 2014

♦   Le mardi 1er juillet 2014, la Cour européenne des Droits de l’homme (CEDH)  n’a pas trahi la loi de la République française votée le 7 octobre 2010 sur l’interdiction du port de la burqa. 
La loi islamiste qui ordonne de soustraire les femmes de la société humaine n’a pas reçu de satisfecit.
La laïcité, gage de fraternité, reste notre plus belle et plus forte défense face aux intégristes.

♠____________________

Un cabinet d’avocats «de Birmingham (Royaume-Uni) spécialisé dans les affaires d’immigration et de droits de l’homme *» a été recruté (et rémunéré par qui ? le Qatar ? l’Arabie saoudite ? le Conseil français du culte musulman ?  l’Union des organisations islamiques de France ?) pour défendre une plaignante française anonyme désireuse d’outrepasser la loi sur l’interdiction de la burqa et autre voile intégral, dans l’espace public en France.

Pour le tribunal de Strasbourg, Me Sanjeev Sharma a préparé une plaidoirie selon le  principe que c’est la loi française qui discrimine  les femmes et non la charia islamiste.

Si on suivait le raisonnement de Me Sanjeev Sharma, l’abjecte  loi nazie –marquée d’une croix gammée– qui obligeait les juifs à porter l’étoile jaune – pour indiquer leur religion-, était une loi non- discriminatoire,  en quelque sorte, une bonne loi respectant les droits de l’homme et favorisant l’intégration des juifs dans la société nazie.
L’avocat a la mémoire courte.

♠♠ Alors que c’est en Europe, et surtout en France que, grâce à nos lois laïques, les femmes musulmanes peuvent conquérir les mêmes liberté et égalité citoyennes que les Françaises, un  diplomate suédois, Thomas Hammarberg** estime que sans la burqa et le niqab «les femmes opprimées» aggravent leur exclusion ; ce qui est un véritable non-sens, une monstrueuse hypocrisie , quand ces voiles sont d’étouffantes prisons qui les enferment hors du monde des vivant(e)s.

M. Hammarberg devrait voyager et/ou  interroger  les femmes de tous les pays régis par la charia***, avant de nous asséner de telles balivernes ; à moins qu’il n’allègue comme justifications, et c’est encore plus terrifiant, les maltraitances et les crimes que les intégristes islamistes infligent aux femmes refusant la burqa (comme en Égypte, viols collectifs sur la place Tahrir au Caire – emprisonnements par la police des mœurs comme en Iran etc.).

En ce cas, le diplomate se fait piteusement le défenseur des «droits de l’homme islamiste», des fondamentalistes, d’Al-Qaïda et autres talibans. En est-il fier ?

________________________

* cf. Source AFP   Voile intégral : l’interdiction en débat devant la Cour européenne  Le Point.fr  27.11.2013
** Commissaire aux droits de l’homme (Conseil de l’Europe -CEDH)
*** Que M. Hammarberg lise ce solennel  Appel des femmes arabes pour la dignité et l’égalité      

 Souhayr Belhassen, présidente de la Fédération internationale des ligues des droits de l’homme (FIDH) Tunisienne ; Bochra Belhadj Hmida, avocate, cofondatrice et ex-présidente de l’Association tunisienne des femmes démocrates, Tunisienne ; Shahinaz Abdel Salam, blogueuse et activiste, Égyptienne ; Nawal El Saadawi, médecin psychiatre, écrivain et féministe historique, Égyptienne ; Tahani Rached, réalisatrice, Égyptienne ; Samar Yazbek, écrivain, Syrienne ; Azza Kamel Maghur, avocate internationale et membre du Conseil Libyen des Droits de l’Homme, Libyenne ; Wassyla Tamzali, féministe et essayiste, Algérienne.

« Nous, femmes arabes impliquées dans les luttes pour la démocratie, la dignité et l’égalité, nous, actrices au premier plan des changements exceptionnels que connaît le monde arabe, tenons à  rappeler à l’opinion publique que les femmes sont en droit de bénéficier au même titre que les hommes du souffle de liberté et de dignité qui gagne cette région du monde.
Depuis toujours, les femmes mènent des luttes pour obtenir des acquis, plus ou moins importants selon les pays. Mais ces acquis demeurent en deçà de leurs aspirations et font de leur statut un des plus reculés dans le monde. Les violences demeurent répandues tant dans l’espace public que privé et très peu de mesures sont prises pour mettre fin à ce fléau.
Les codes de la famille ne sont dans la plupart des pays arabes que des textes instituant l’exclusion et  la discrimination
.   Les autres lois que sont le code de la nationalité, certains codes civils et les lois pénales ne font que renforcer   ces discriminations.
Ces lois violent les droits les plus élémentaires et les libertés fondamentales des femmes et des fillettes par l’usage de la polygamie, le mariage des mineures, les inégalités en matière de mariage, de divorce, de tutelle sur les enfants ou encore l’accès à la propriété et à l’héritage.
Certaines lois permettent même à la parentèle masculine de tuer des femmes et des filles avec le bénéfice de circonstances atténuantes dans le cadre des crimes d’honneur.
Si la majorité des pays arabes   (à l’exception du Soudan, et de la Somalie) a ratifié  avec plus ou moins d’empressement la Convention sur l’élimination de  toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes (Cedaw) adoptée par l’ONU en 1979, ces ratifications sont restées sans impact réel sur le statut et la condition des femmes.
Aujourd’hui que le monde arabe est en phase de construction démocratique pour la consolidation de l’Etat de droit et des droits humains, nous considérons que si l’égalité ne peut se réaliser sans la démocratie, la pleine jouissance de cette démocratie ne peut se réaliser sans une égalité totale entre les hommes et les femmes.
C’est pourquoi nous appelons les États, les partis politiques et la société civile dans ces pays à tout faire pour que la dignité des femmes et leur égalité avec les hommes ne soient pas une fois de plus sacrifiées au nom de prétendues priorités. Aucune démocratie en effet ne peut se construire au détriment de la moitié de la société.

Ensemble nous avons fait notre présent, ensemble nous construirons un avenir meilleur
.
Nous exigeons :
– la préservation des acquis, l’égalité totale et effective et l’inscription des droits des femmes dans les constitutions ;
– les mesures législatives et administratives afin d’éradiquer es violences faites aux femmes ;
– la ratification et le respect de la Cedaw sans réserve dans son esprit et dans toutes ses implications concrètes ;
– l’adoption de lois qui protègent les femmes des inégalités sociales et économiques, des discriminations, en particulier familiale ;
– les mesures d’action positive afin d’assurer l’accès des femmes aux postes de décision et à leur pleine participation à la vie politique et associative ;
– la dénonciation des voix qui s’élèvent ici et là pour discriminer les femmes au nom d’une lecture rétrograde des préceptes religieux ainsi que celles qui voudraient leur interdire une participation pleine et entière à une vie digne et respectueuse des droits humains.»   (Appel paru dans Le Monde.fr 8.03.2012)

cf. ma note parue également dans Le Monde.fr  : L’égalité citoyenne sans le voile et sans la burqa  20 octobre 2009
jupiter en juin (2)
(lorsque j’étais encore abonnée au journal Le Monde).
 ________________

 

27 novembre 2013   Commentaires fermés sur La burqa -croix gammée et étoile jaune- devant la Cour européenne des « droits de l’homme »

Aide à la recherche de la circulaire de Luc Chatel : « Garantir la laïcité »

Circulaire de rentrée 2012 Luc Chatel  

  ♣   Si on cherche naïvement  «Circulaire de rentrée 2012  Luc Chatel » sur education.gouv.fr,

                 On trouve :     Baccalauréat 2012
« 703 059 candidats passent le baccalauréat cette année. Les épreuves écrites des baccalauréats général, technologique et professionnel débutent le lundi 18 juin 2012. Les résultats seront disponibles dès le vendredi 6 juillet sur education.gouv.fr»

                   mais on nous invite  à  en parler à tous nos amis  :  Partager cette page FacebookTwitterFlux RSS

♣♣  Si on recherche  encore Circulaire de rentrée 2012 Luc Chatel   grâce à  Mentor (sic) le moteur de recherche du Bulletin Officiel de l’Éducation nationale (BO)

On trouve  :

Il n’y a pas de résultat à votre requête

et du coup,  pas de Partager cette page  FacebookTwitterFlux RSS

_________________________________________

 Enfin, si vous insistez, vous trouverez sur un autre moteur de recherche  la circulaire n° 2012-056 du 27-3-2012 et son paragraphe :

«Garantir la laïcité

La laïcité est un principe constitutionnel de la République : elle donne le cadre qui, au-delà des appartenances particulières, permet de vivre ensemble.

Elle est accueillante, à la fois idéal d’une société ouverte et moyen de la liberté de chacun.

L’École met en pratique la laïcité et apprend aux élèves à distinguer savoir et croire.
Facteur de cohésion sociale, la laïcité s’impose à tous dans l’espace et le temps scolaires. Chacun, à sa place, est le garant de son application et de son respect.

Il est recommandé de rappeler dans le règlement intérieur que les principes de laïcité de l’enseignement et de neutralité du service public sont pleinement applicables au sein des établissements scolaires publics.

Ces principes permettent notamment d’empêcher que les parents d’élèves ou tout autre intervenant manifestent, par leur tenue ou leurs propos, leurs convictions religieuses, politiques ou philosophiques lorsqu’ils accompagnent les élèves lors des sorties et voyages scolaires. »

♦♦♦

Comme dans le Tartuffe de Molière, le ban et l’arrière-ban du PS  s’écrient :
« Cachez ce paragraphe que nous ne saurions voir » 

Ils ont avec eux tout ce que nos bonnes villes de France abritent de frères musulmans et de salafistesL’UOIF , le CFCM et La grande mosquée de Paris, Le collectif  Mamans toutes égales et le collectif contre l’islamophobie en France (CCIF) et tous les gauchistes  et tous les libertaires qui se moquent comme d’une guigne  de ceux qui se sont battus  pour que la religion ne domine plus la société ;  et pour finir dans le chagrin ceux de la FSU (syndicat enseignant majoritaire) et de la FCPE …..  Ceux qui étaient nos meilleurs alliés pour défendre  l’école publique laïque.
_____________________________________

25 novembre 2013   Commentaires fermés sur Aide à la recherche de la circulaire de Luc Chatel : « Garantir la laïcité »

Pour Barack Obama, la Liberté devrait éclairer le monde « en burqa »

◊_______________________
Œuvre  du sculpteur français F. A. Bartholdi et de G. Eiffel
offerte par la France aux États-Unis d’Amérique
Liberty Enlightening the World

Pour la Commission américaine des « libertés religieuses internationales »* nommée par le Président Obama et le Congrès, la liberté pour les femmes musulmanes se réduirait à « la liberté religieuse» du port du voile, du niqab et de la burqa.
♠ Elle consisterait pour les femmes, à vivre sous le joug d’une loi vieille de 1 400 ans, dite révélée par un dieu à un homme loi qui  les condamnerait éternellement  à la liberté d’être inférieure et soumise aux salafistes, aux frères musulmans, au père, au frère, au mari (polygame) et autres ayatollahs ;  loi de la liberté de choisir entre l’enfermement chez elle et l’enfermement sous le niqab et la burqa.

Et de s’offusquer, de  ce qu’ils appellent   la très agressive (sic)  laïcité française** qui laisse les religions aux seuls lieux de cultesans humilier, accabler, supplicier les femmes jusqu’à leur mort !

Le Président Obama et la Présidente de la Commission, Katrina Lantos Swett, tireraient grand profit de réviser nos philosophies des Lumières, l’histoire de nos révolutions sociales et humanistes,  afin de s’interroger sur l’archaïsme d’un dogme religieux islamiste aussi agressif  pour les femmes, et  que par déni ou lâcheté, ils appellent « la liberté des musulmanes« .

Ils se disent choqués par l’agressivité de notre loi centenaire de séparation de l’église et de l’État, choqués par l’agressivité de notre école laïque dans laquelle on n’accroche pas aux murs tous les dieux de la planète !

Mais M. Obama et Mme Lantos Swett  oseront-ils mettre en parallèle notre paisible laïcité avec l’interdiction agressive de toute religion autre que l’islam, sous peine de mort, en Arabie Saoudite, avec la terreur sanglante que les islamistes font subir aux chrétiens partout dans le monde, de l’Afrique au Pakistan, de l’Égypte au Liban, en Irak (sous les yeux de l’armée américaine), en Syrie, en Jordanie etc. … ?

Et auront-ils une pensée émue pour la population civile musulmane bombardée sauvagement par l’armée américaine en Irak ? Ou  nous expliqueront-ils cyniquement que ce n’était pas de l’agressivité, mais juste le meilleur moyen  de faire main basse sur leur pétrole ?

Si je résume, pour M. Obama, c’est  «la liberté religieuse» qui devrait éclairer le monde en burqa, avec une torche de pétrole irakien trempé dans le sang de milliers de morts d’une guerre de religion chiite contre sunnite, sous le régime de son vassal,  le chiite Nouri al Maliki ; une torche sanglante brandie par les assassins d’Al Qaïda.   

Les États-Unis d’Amérique ont leurs Tartuffes bien armés et bien agressifs qui voudraient nous donner des leçons d’humanisme comme leur groupe de pression  (lobby) qu’est le NRA /National Rifle Association – grâce auquel chaque mineur doit avoir le droit d’apporter un fusil d’assaut à l’école … pour avoir le droit au plaisir de tuer tous les élèves et tous les professeurs.

Cher Barack et Chère Katrina , votre vision agressive de notre laïcité française ressemble à une insupportable trahison du respect de la vie d’autrui et de la liberté des femmes, avec un satisfecit aux criminels de guerre, aux tueurs patentés et autres massacreurs religieux.

 ♠ Portrait de « femme libre »  selon la charia islamiste de son époux, l’imam égyptien, Abou Omar (de son vrai nom Oussama  Moustafa Hassan Nasr), selon les valeurs morales du Président américain Barack Obama.

CONCLUSION avec Bertolt Brecht et Yadh Ben Achour

 lire et/ou voir  la pièce de théâtre   La Résistible Ascension d’Arturo Ui   de  Bertolt Brecht  (1941) dont voici l’Épilogue :

 ÉPILOGUE
Vous, apprenez à voir, plutôt que de rester
Les yeux ronds. Agissez au lieu de bavarder.
Voilà  ce qui aurait pour un peu dominé le monde !
Les peuples en ont eu raison, mais il ne faut
Pas nous chanter victoire, il est encore trop tôt :
Le ventre est encore fécond, d’où a surgi la bête immonde
.

… et rapprochons cet épilogue de ce qu’écrit, soixante-dix ans plus tard, Yadh Ben Achour en 2011  : « La burqa est une croix gammée, une lapidation potentielle. Toutes deux sont porteuses d’un message clair : « Donne-moi la liberté que je la tue. » A moins d’accepter cette sentence de mort, un [une] démocrate doit se défendre. » 

 La Deuxième Fâtiha L’islam et la pensée des droits de l’homme p. 24  PUF 2011Yadh Ben Achour est Tunisien, professeur de droit public et philosophie du droit, membre de l’institut de droit international.

             ♦♦♦ Il est venu le temps de choisir entre la démocratie éclairée par la laïcité qui est  l’expression de la véritable Liberté de conscience et l’obscurantisme totalitaire, fascisant, «bête immonde» des terroristes d’al-qaida, des frères musulmans***, des salafistes, des talibans. et autres forcenés, à l’œuvre sur toute la planète.
 
 __________________________

* Le Monde.fr avec AFP 1er mai 2013
** Mme Lantos Swett déclare que notre laïcité française « place les personnes religieuses dans des positions inconfortables et difficiles.»
C’est justement celle d’ une femme embronchée d’une burqa  : en effet, ce n’est pas la laïcité qui met la conductrice dans une position inconfortable et difficile ; c’est la burqa.
*** Frères musulmans des origines à nos jours  Amr Elshourabi, Égyptien docteur en sciences politiques Sorbonne, Khartala, 2009.
Le politique et le religieux dans le champ islamique Mohammed-Chérif Ferjani , ancien prisonnier politique en Tunisie, professeur à l’université Lyon-II, Fayard, 2005. [références : Le Point.fr 25.05.2013]
_____________________________

1 mai 2013   Commentaires fermés sur Pour Barack Obama, la Liberté devrait éclairer le monde « en burqa »

« le Meilleur des mondes », est-ce maintenant ?

30 mars 2013 / 13 avril 2013  / 29 mai 2013  – noce « gaie  » en grande pompe à Montpellier
◊◊◊
J’ai mis cette note  en avant les 16 et 17 janvier 2014, car le même groupe de pression (lobby LBGT en Bobu) qui a obtenu  » le convolage homosexuel » en 2013,  a le même pouvoir d’obtenir en 2014  du Parlement PS, avec la bénédiction de M. Hollande, la Gestation Pour Autrui,  qui s’avère être, en plus du déni des Droits de l’enfantun nouvel esclavage imposé aux femmes des pays pauvres.
Ainsi, en Inde, on tue leurs bébés filles mais on construit une usine de mères porteuses inconnues pour « gais » français et pour le plus grand profit des capitalistes indiens.

 ______________________________

Passée la dérisoire journée de la femme du 8 mars, pour laquelle on pouvait entendre l’appel pathétique de Michelle Bachelet demandant aux gouvernements de tous les continents de légiférer, pour que les hommes arrêtent de battre les femmes,  je m’interroge sur l’abîme qui sépare encore l’humanité de l’aphorisme poétique de Louis Aragon : « La femme est l’avenir de l’homme » mais il n’a pas dit quand.

C’est maintenant que la majorité PS du Parlement français vote la loi sur le mariage pour les homosexuels*, puis elle votera , pour le bon plaisir des barbus, une loi pour discriminer  leurs femmes selon les dogmes vestimentaires de la charia des intégristes dans tout notre espace public- dans tous nos services pulics – dans tous les services fonctionnant grâce aux subventions publiques / ce qui concerne, entre autres, tous les établissements scolaires catholiques sous contrat d’association.

J’ajoute pour faire bonne mesure, que les grands et petits bourgeois du PS  doivent avoir la raison qui s’embrouille de plus en plus après tant de haschich fumé et de cocaïne reniflée : ils  ne savent même plus discerner la valeur universelle des droits de l’enfant et celle de l’humanisme laïque, pour laquelle la France a toujours été à l’avant-garde.

C’est maintenant que le PS et le Président Hollande ouvrent
leur nouveau grand magasin :

   ♠Au Bonheur
des homosexuels tondus
et des salafistes barbus♠

 

♠ Les messieurs tondus y trouveront les catalogues des fabricants de bébés-numéros-d’éprouvette ** et profiteront des soldes en janvier et en juillet. Il y aura des bébés à tous les prix, selon la sélection α β ou γ  des femmes.
Les femmes seront salariées et regroupées en deux catégories dans les fabriques : les donneuses inconnues d’ovocytes  qu’on leur prélèvera chaque mois, et les mères porteuses inconnues, dans le ventre desquelles on  implantera, tous les 9 mois, trois embryons (pour qu’elles soient rentables).
Les bébés achetés n’auront aucun accès possible à l’information sur les filières de leur fabrication. Ils n’auront JAMAIS  de réponses  sur leur origine maternelle.  Ils devront se construire,  – hors filiation biologique et hors l’amour d’une vraie mère. – éduqués seulement par deux mâles, qui ne leur diront pas  (par pudeur (?) l’argent qu’ils ont déboursé pour les acheter.
C’est maintenant que le tout-puissant PS décide de la fabrication légale d’enfants de père inconnu et/ou de mère inconnue  pour couples d’ homosexuel(le)s mariés.

Dessin de CHARB. / CHARLIE HEBDO n° 1092 22 mai 2013

Merci à CHARB. d’avoir, avec tant de justesse et de talent, illustré ce qui reste à l’enfant auquel on a volontairement refusé une mère… alors que les «vraies» mères des mariés « gais » seront à leur noce Chercher l’insupportable égoïsme et l’intolérable injustice …

_________________________________

♠ Quant aux barbus salafistes polygames et récemment sortis de prison, ils y trouveront toutes les tailles de burqas et de voiles bien noirs et bien épais pour embroncher leurs femmes, pour les transformer en preuves vivantes de l’inhumanité de leur charia, pour terroriser les jeunes enfants, pour transmettre aux jeunes mâles, l’idée obsessionnelle  de leur pouvoir despotique sur leurs sœurs, leurs mères et leurs femmes.

M. Hollande ne laissera pas le souvenir d’un Président laïque, ayant renforcé les droits des enfants et des femmes,  face aux  égoïsmes et aux délires communautaristes, face au fondamentalisme islamique hors-la-loi républicaine.

♠ M. Hollande et le PS ne sont ni l’avenir de l’enfant, ni l’avenir de la femme. 

_______________________

* D’après les photos aériennes prises à Paris, lors de la manifestation du dimanche 24 mars 2013, réclamant la tenue d’un référendum sur le mariage homosexuel, on a compté 1 800 000 personnes.

 
** Lire ou relire Le Meilleur des mondes / Brave New World / d’Aldous Huxley écrit en 1931. Publié en livre de poche, l’éditeur Plon  assène, en quatrième de couverture, un péremptoire « Le meilleur des mondes est possible. Aujourd’hui, il nous paraît familier (sic)…»   Faudrait-il penser comme l’éditeur  ?  Sommes-nous déjà dans l’ère NF  du dieu Ford  ?

Dans sa nouvelle préface en 1946, Aldous Huxley écrivait : «(…) il semble que l’Utopie soit beaucoup plus proche de nous que quiconque ne l’eût pu imaginer, il y a seulement 15 ans. A cette époque je l’avais lancée à six cents ans dans l’avenir. Aujourd’hui, il semble pratiquement possible que cette horreur puisse s’être abattue sur nous dans le délai d’un siècle.»
___________________
Extraits des  chapitres 10 et 11 /pp. 188-195

La scène se passe dans la Salle de Fécondation. Le D.I.C  (Directeur de l’Incubation et du Conditionnement) y a donné rendez-vous à Bernard Marx (Alpha-Plus)  pour faire « un exemple public devant les travailleurs des castes supérieures». Il l’accuse de refuser «d’obéir aux enseignements de Notre Ford … le Directeur fait un signe de T et  se propose de le transférer« en Islande, dans un sous-centre de la catégorie la plus basse». Mais Bernard  présente Linda  qui s’adresse au D.I.C :

–  «Tu m’as fait avoir un bébé …  oui, un bébé et c’est moi sa mère.

Elle lança cette obscénité, tel un défi, dans le silence outragé (…) Se tournant vers la porte : – John ! cria-t-elle, John !

John  entra … tomba à genoux devant le Directeur, et dit à voix distincte : Mon père !
Ce mot (car père n’était pas tant obscène –en raison de la distance que ce terme impliquait par rapport aux secrets répugnants et immoraux de l’enfantement-  que simplement grossier, c’était une inconvenance scatologique plutôt que pornographique), ce mot comiquement ordurier provoqua un soulagement dans ce qui était devenu une tension absolument intolérable.

Des rires éclatèrent, énormes, quasi hystériques… Mon père, et c’était le Directeur ! Mon père ! Oh! Ford, oh ! Ford.
Cela, c’était véritablement par trop énorme ! Les hoquets et les tempêtes de rires se renouvelèrent … Six nouveaux tubes de spermatozoïdes furent renversés. Mon père !
 
Blême, les yeux hagards, le Directeur se couvrit les oreilles de ses mains et se précipita hors de la pièce.

Après la scène de la Salle de  Fécondation, le Tout-Londres des castes supérieures brûlait d’envie de voir cet être délicieux  … cet être qui s’était affalé  en l’appelant mon père.
Linda, au contraire, ne provoqua nul enthousiasme ; personne n’éprouvait le moindre désir de voir Linda; Dire qu’on est mère, ce n’était plus une plaisanterie : c’était une obscénité »

________________________
Ajout du 13 avril 2013  /d’après Le Figaro/ Le Point / 9.04.2013

*** En plein débat parlementaire sur le mariage de couples unisexes stériles, flairant les bonnes affaires avec des clients fortunés, le Centre de fertilité de l’Illinois et un laboratoire américain de fécondation in vitro,  avaient loué les salons du grand hôtel parisien Lutetia pour y proposer leurs catalogues bourrés d’offres de bébés à vendre, le mercredi 10 avril 2013…

«Le Meilleur des mondes» – c’est maintenant – avec le Président Hollande.

30 mars 2013   Commentaires fermés sur « le Meilleur des mondes », est-ce maintenant ?

Le «Printemps arabe de 2011» et sa moisson islamiste

Note du 31 juillet 2012 / revue le 16 février 2013

M.Obama et sa secrétaire d’Etat [M. John Kerry a succédé à Mme Hillary Clinton en décembre 2012]  sont-ils les meilleurs amis des salafistes tunisiens ?

  et les pires ennemis de M. Habib Khazdaghli♦, doyen de la  faculté des lettres de la Manouba  de Tunis, et de ses collègues des facultés de  Sfax, de Sousse, de Kairouan  qui  s’opposent  au port du niqab ?    

Les États-Unis d’Amérique* qui ont fait périr un million d’Irakiens et d’Irakiennes musulmans entre 2003 et 2011, qui ont eu pour meilleur ennemi le terroriste islamiste Oussama Ben Laden, responsable de l’horreur du World Trade Center en 2001, sont-ils les mieux placés pour nous donner  une leçon de morale, sur les valeurs universelles de paix et de fraternité  qui seules  garantiront  à chaque homme et à chaque femme des droits et des devoirs égaux ?

          En fait, ils préfèrent pratiquer l’esquive et se cacher derrière la burqa des femmes, en proclamant qu’elle est la meilleure preuve de leur liberté ! 
 Faudrait-il croire alors que  son long compagnonnage avec Ben Laden a fait du gouvernement américain le  porte-parole  de l’islamisme fondamentaliste ?

Pour M. Obama et pour Mme Clinton :

la liberté religieuse consiste à faire obligatoirement tout ce que commandent les dieux, sachant que chacun est sorti du cerveau  d’un chef ou d’un prophète – grâce – on est prié de le croire – à l’inspiration  divine  – sinon….
A partir de ce moment, le seul droit à la liberté reconnu est le droit à l’obéissance au dogme religieux dit loi divine,  qui consiste en prières et incantations quotidiennes – sacrifices selon des rituels sanglants – mutilations des petits garçons et des petites filles – interdiction de nourritures – port obligatoire seulement pour les femmes de vêtements discriminatoires – sinon…
Sinon,
c’est la menace terrorisante de l’enfer et de ses démons, avec des coups, avec le couteau, avec des pierres ou la menace du bûcher couvant sous la cendre, au cas où …. elles et eux  n’auraient pas compris ce qu’était leur liberté religieuse.

                    Exemples :

Le droit à la liberté religieuse du petit garçon sera d’être circoncis – sinon…
le droit à la liberté religieuse de la petite fille sera d’être excisée – sinon…
Le droit à la liberté religieuse de la jeune mariée sera d’être vierge sinon … elle sera châtiée comme il se doit par le mari, qui lui a le droit religieux de ne pas être puceau.
Le droit à la liberté religieuse de la femme sera d’être ensevelie sous une burqa et exclue de la société des vivants  faite pour les seuls hommes – sinon..
Le droit à la liberté religieuse sera d’acheter la viande sacrifiée par le couteau du sacrificateur et de payer la taxe aux chefs religieux – sinon …. etc.
La liberté religieuse n’est en fait que l’obligation de souffrir l’humiliation et la servitude. Elle pèse  si lourdement sur les sociétés régies par la charia, quelle entrave en la bloquant au stade primitif de la soumissiontoute évolution culturelle et démocratique.
On le voit déjà  partout où le « Printemps arabe de 2011 »  a produit sa moisson islamiste : en Tunisie, en Égypte, en Libye etc.
La contagion fondamentaliste se répand e
n Afrique, où des hordes islamiques démentes font actuellement subir à une population pauvre, épuisée par la sécheresse, la terreur d’épouvantables guerres fratricides.

          Mais en France, pays dans lequel tout un peuple s’est dressé il y a  220 ans, contre la tyrannie d’une monarchie de droit divin, d’une aristocratie fainéante et bornée et d’un clergé  honteusement riche de la dîme extorquée aux paysans, pauvres parmi les  pauvres ;  pays où les Droits de l’homme et de la femme sont des concepts partagés depuis longtemps, nous ne laissons plus le droit politique, le droit social et  le droit juridique à la loi divine de l’ancien régime honni, ni à aucune autre.

          La Commune de Paris en 1871 a inventé la laïcité qui nous affranchit de l’obéissance servile  aux ordres des pouvoirs  religieux.

Aucune loi religieuse, aucune CHARIA ne sera plus puissante en France que la loi républicaine laïque.

Et comme Paul Éluard, le poète** le proclame, par le pouvoir d’un motnous avons commencé à vivre et nous saurons résister. Nous sommes né(e)s pour te connaîtrepour te nommer :
Liberté
de conscience
 Liberté de pensée Liberté d’expression

Laïcité : respect de la Liberté de tous 

M. Obama, Mme Clinton, votre éloge  de la fausse liberté des femmes en burqa n’est que démagogie qui précipite le pire. Votre critique de la France républicaine est une autre façon d’ignorer son histoire. 

__________________                                     

♦ «M. Habib Khazdaghli encourt cinq ans de prison – jugement renvoyé au 25 octobre 2012». (Le Monde 7.07.12  p.4 article d’Isabelle Mandraud)
Le Temps -Quotidien tunisien indépendant /6 mars 2012 /article de Sana FARHAT  (...) les salafistes, supporters des étudiantes ayant saccagé le bureau du Doyen le 4 mars (…) se sont présentés hier matin, devant le portail de la faculté, brandissant des drapeaux noirs et scandant des slogans hostiles au Professeur Habib Khazdaghli, le Doyen. (…) , M. Kazdaghli annonce que les salafistes ont déchiré le drapeau national pour en brandir un autre noir à l’entrée de la faculté. « Il a fallu que les étudiants interviennent pour lever haut le drapeau de la Tunisie », se désole le Doyen tout en annonçant qu’il est ciblé directement et que le fameux slogan « Dégage » a été prononcé contre lui.(…)


* Les États-Unis critiquent la loi sur la burqa  (AFP)  Libération.fr 30.07.2012
**  D’après son magnifique poème et la joie de le savoir par cœur ♥  :  Liberté   
Je le dédie aux citoyens et citoyennes tunisien(ne)s en lutte pour leur droit à la liberté dans un état démocratique.

31 juillet 2012   Commentaires fermés sur Le «Printemps arabe de 2011» et sa moisson islamiste

Le  » chat  » du 8 mars

   note complétée le 6 juillet 2012    

Il fallait un « chat »* sur lemonde.fr  pour fêter dignement le 8 mars, la journée internationale de la femme. 
Certes, l’on sait que le chat, contrairement à l’ange  a un sexe, et le débat avec la philosophe féministe **s’est donc intitulé  « Le sexe est avant tout une question politique ».
♦ J’aurais volontiers ajouté – et  une question religieuse,  mais il est apparu que la femme musulmane en foulard et en burqa  par soumission à la charia des  imams intégristes, était politiquement conforme à son « féminisme »*** 

Mon malaise grandit d’autant, que la surabondance de mots tous plus « savants »  les uns que les autres fit des nœuds dans la pelote du chat et lui hérissa le poil.  Ce furent des nœuds en tous genres (sic) : lesbophobetransphobe- hétéronormativité – socialisation et éducation genrées- éco-féminisme etc.
La question sur l’hominisme sembla  être un canular, façon poisson-chat du 1er avril. La philosophe avoua que si le masculinisme était  identifié, elle ne connaissait pas « les bases politiques »  de l’hominisme.

…Et pour finir le chat se retrouva dans la chaussette sale que personne ne voulait plus ramasser pour cause de féminisme et de masculinisme 

       

* La rédaction du journal fit un effort pour donner la langue française au « chat anglais  » en invitant à un débat en direct.
** Elsa Dorlin

 *** ♦ Ces  « féministes » qui dédaignent  les droits citoyens des femmes soumises aux dogmes de l’islamisme intégriste trahissent le principe  d’égalité sociale et de fraternité qu’assure  la laïcité. Mais il  semble que pour elles,  le simple et beau mot
[féminin] de fraternité soit encore … trop  masculin !!

Le « féminisme » et le « masculinisme » ne seraient-ils pas qu’un  gauchisme à œillère sexiste ?
Vivent les droits de l’homme et de la femme  et  Vive la laïcité  !

____________________       

Dame-perruche renseigne la demoiselle chatte sur sa grossesse...

Dame-perruche lit le Code civil et renseigne la demoiselle chatte sur sa grossesse. Cette illustration du XIX ème siècle fait allusion aux articles 340 et 341 sur l’interdiction de recherche en paternité et sur l’autorisation de recherche en maternité. » ( Source Grandville. Les métamorphoses du jour – éd. princeps. Paris 1829) 
 
_____________________       

6 juillet 2012   Commentaires fermés sur Le  » chat  » du 8 mars

Quand l’islam terroriste est le pire ennemi des droits de la femme

Note publiée le 14 janvier 2012  complétée le 16 juin 2013

Lire ou relire la note L’une à Kandahar, l’autre à Evry  (27 décembre 2009)
Au Pakistan, à Quetta,  s’exerce encore et toujours l’ignoble acharnement des terroristes d’Al-Qaida contre les femmes.
Le 15 juin 2013, ils ont posé une première bombe dans un car de jeunes étudiantes, repartant de leur Faculté,  faisant un véritable carnage, puis ils ont posé une deuxième bombe dans le service des urgences qui accueillait  les blessées et leurs familles, en poursuivant leurs tirs dans l’hôpital. [Le Monde .fr avec AFP 15.06.2013].
__________________________________

    Note du 14 janvier 2012 complétée le jeudi 8 mars  2012 … par ce solennel  Appel des femmes arabes pour la dignité et l’égalité           

Pour un vrai Printemps des femmes arabes  au nom de leur liberté –  au nom de notre Liberté à tous

Les femmes arabes – mais aussi africaines, afghanes ou pakistanaises … en pays musulmans auront le droit de s’indigner le 8 mars -et tous les jours suivants – contre les discriminations des lois et codes de leurs pays Les longs siècles de soumission ont rendues nombre d’entre elles, singulièrement plus fortes et  admirables  :  elles ont l’intelligence fine, la bienveillance naturelle, le goût de la justice et pour l’humanité, l’idéal d’un  avenir meilleur.

Souhayr Belhassen, présidente de la Fédération internationale des ligues des droits de l’homme (FIDH) Tunisienne ; – Bochra Belhadj Hmida, avocate, cofondatrice et ex-présidente de l’Association tunisienne des femmes démocrates, Tunisienne ; Shahinaz Abdel Salam, blogueuse et activiste, Égyptienne ; Nawal El Saadawi, médecin psychiatre, écrivain et féministe historique, Égyptienne ; Tahani Rached, réalisatrice, Égyptienne ; Samar Yazbek, écrivain, Syrienne ; Azza Kamel Maghur, avocate internationale et membre du Conseil Libyen des Droits de l’Homme, Libyenne ; Wassyla Tamzali, féministe et essayiste, Algérienne.

« Nous, femmes arabes impliquées dans les luttes pour la démocratie, la dignité et l’égalité, nous, actrices au premier plan des changements exceptionnels que connaît le monde arabe, tenons à  rappelerà l’opinion publique que les femmes sont en droit de bénéficier au même titre que les hommes du souffle de liberté et de dignité qui gagne cette région du monde.

Depuis toujours, les femmes mènent des luttes pour obtenir des acquis, plus ou moins importants selon les pays. Mais ces acquis demeurent en deçà de leurs aspirations et font de leur statut un des plus reculés dans le monde. Les violences demeurent répandues tant dans l’espace public que privé et très peu de mesures sont prises pour mettre fin à ce fléau.

Les codes de la famille ne sont dans la plupart des pays arabes que des textes instituant l’exclusion et  la discrimination.   Les autres lois que sont le code de la nationalité, certains codes civils et les lois pénales ne font que renforcer   ces discriminations.
 Ces lois violent les droits les plus élémentaires et les libertés fondamentales des femmes et des fillettes par l’usage de la polygamie, le mariage des mineures, les inégalités en matière de mariage, de divorce, de tutelle sur les enfants ou encore l’accès à la propriété et à l’héritage.
Certaines lois permettent même à la parentèle masculine de tuer des femmes et des filles avec le bénéfice de circonstances atténuantes dans le cadre des crimes d’honneur.      

Si la majorité des pays arabes   (à l’exception du Soudan, et de la Somalie) a ratifié  avec plus ou moins d’empressement la Convention sur l’élimination de  toutes les formes de discrimination à l’égard des femmes (Cedaw) adoptée par l’ONU en 1979, ces ratifications sont restées sans impact réel sur le statut et la condition des femmes.

Aujourd’hui que le monde arabe est en phase de construction démocratique pour la consolidation de l’Etat de droit et des droits humains, nous considérons que si l’égalité ne peut se réaliser sans la démocratie, la pleine jouissance de cette démocratie ne peut se réaliser sans une égalité totale entre les hommes et les femmes.
C’est pourquoi nous appelons les États, les partis politiques et la société civile dans ces pays à tout faire pour que la dignité des femmes et leur égalité avec les hommes ne soient pas une fois de plus sacrifiées au nom de prétendues priorités.
Aucune démocratie en effet ne peut se construire au détriment de la moitié de la société.
Ensemble nous avons fait notre présent, ensemble nous construirons un avenir meilleur.
Nous exigeons :
– la préservation des acquis, l’égalité totale et effective et l’inscription des droits des femmes dans les constitutions ;
– les mesures législatives et administratives afin d’éradiquer es violences faites aux femmes ;
– la ratification et le respect de la Cedaw sans réserve dans son esprit et dans toutes ses implications concrètes ;
– l’adoption de lois qui protègent les femmes des inégalités sociales et économiques, des discriminations, en particulier familiale ;
– les mesures d’action positive afin d’assurer l’accès des femmes aux postes de décision et à leur pleine participation à la vie politique et associative ;
– la dénonciation des voix qui s’élèvent ici et là pour discriminer les femmes au nom d’une lecture rétrograde des préceptes religieux ainsi que celles qui voudraient leur interdire une participation pleine et entière à une vie digne et respectueuse des droits humains.»  (Appel paru dans Le Monde.fr 8.03.2012)

                __________________________

Une directrice d’école maternelle m’a dit hier : « Je voyage beaucoup et, dernièrement en Ouzbékistan, j’ai rencontré moins de jeunes femmes, voilées avec le voile  islamique noir, qu’à Tours  et à Saint- Pierre-des- Corps – (Indre-et-Loire).    J’avais aussi entendu dire par une femme musulmane   : « Quand une femme voilée arrive dans une réunion, on se sent tout de suite moins libre,  comme sous surveillance. »
La République française serait-elle  moins laïque pour la condition féminine  que l’Ouzbékistan ?

____________________
___________                    

* Dans toutes les villes  françaises  l’on remarque cette discrimination des femmes surveillées par toute leur communauté selon la charia  imposée par les salafistes, les frères musulmans, les talibans et leurs fidèles alliés d’Al- Qaida.

       Ce sont les femmes elles-mêmes qui doivent s’indigner  au nom de leur liberté et de leur citoyenneté contre cette charia qui les considère comme des bestiaux possédés par les hommes de la tribu.
Il leur (nous) faudra un beau courage pour aller à contre- courant de  SOS Racisme, du MRAP,  de l’Union européenne, de l’incohérence et de la frilosité  des partis politiques du centre, de droite et de gauche incapables d’anticiper les risques de l’abandon de la laïcité à l’école et dans nos institutions ( maintien du concordat en Alsace et en Moselle, de la loi scélérate de 1959 – dite loi Debré), des gauchistes, des anarcho-libertaires soixante-huitards, des féministes *, et bien sûr  de l’UOIF,  de la Mosquée de Paris, du  CFCM, des imams des prisons  …
Elles trouveront les appuis nécessaires partout où est toujours  vivant et puissant l’esprit de la séparation de la religion et de l’État dans le fonctionnement démocratique de la  nation, l’esprit de la Laïcité universelle.     

 _____________________                    

   Les Tunisiennes, les Égyptiennes, les Libyennes appellent déjà au secours en cet hiver islamiste qui les ensevelit.
Et  l’on peut prévoir que le bain de sang de la guerre civile en Syrie va précipiter l’arrivée au pouvoir des fondamentalistes islamistes,  les Syriennes en subiront immédiatement les méfaits.
 
* Cf.  Le « chat » du 8 mars   

14 janvier 2012   Commentaires fermés sur Quand l’islam terroriste est le pire ennemi des droits de la femme

La Goutte-d’Or, perle de l’islamisme ?

                  

Et pour faire bonne mesure, et montrer que son sujet sera parfait pour le vernissage à l’Institut des cultures d’islam, Martin Parr, le photographe,  a  trouvé  à la Goutte d’Or « des musulmanes en foulard »  !  Etonnant, non ?

 En effet, comment la culture d’islam se concevrait-elle  autrement en France ?
 Et… pour longtemps encore –  à en croire (sic) les prêches des imams du XVIII ème arrondissement  de Paris*-  les femmes resteront  affublées du  foulard et de la burqa, les esclaves de leurs maris, et  prieront « dans les endroits réservés aux femmes ».  

Car les imams en Goutte d’Or ont la bénédiction du maire PS, de Tariq Ramadan et des frères musulmans, de « Respect Mag » et des bobos ** qui, préparant leurs vacances au Maroc, y  font du tourisme culturel,  et s’émerveillent de ce petit peuple , qui  accepte,  depuis des siècles, l’insupportable injustice du dogme islamique, tant il est accablé de menaces et de terreurs.

Silence ! Dans le quartier de la Goutte d’Or ! 

                   Ici La religion fait son obscure et vieille besogne dans les esprits et dans les mœurs.

Silence !  Ceux qui veulent parler d’égalité, de citoyenneté et de  laïcité !

                   Ici  on ne veut entendre que  les prêches intégristes des Frères musulmans le vendredi.

Silence la République !

                  Ici on reste muet devant  le communautarisme islamiste qui a sa  loi anti-républicaine,  la « charia ». 

                   La Goutte d’Or fera-t-elle déborder le vase ?

________________________               

 *« L’imam avait «briefé» (sic) ses fidèles à l’avance » : Martin Parr s’infiltre à la Goutte d’Or  / dixit Claire Guillot /Article du Monde 3-4 /04/2011
**
   bobos qui en profitent d’ailleurs pour rapporter haschisch et cocaïne à  leurs bons amis et autres gogos parisiens.

4 avril 2011   Commentaires fermés sur La Goutte-d’Or, perle de l’islamisme ?