Mettre en résonance les médias et la vie réelle avec juste une petite pointe d'audace.
Random header image... Refresh for more!

Après la burqa, Le Monde sonde pour DSK

             _________________

De l’usage du sondage des abonnés
dans la conduite des « Affaires » du PS
_____________________________________


On notera le rôle actif de M. Bergé et de  son journal Le Monde pour aider la direction du PS ( Parti Strausskhanien ?) à naviguer à vue  entre les écueils de la suite des « épreuves  du présumé candidat »,  Dominique Strauss-Kahn.

Il serait bien aise, grâce aux réponses des abonnés du monde.fr, considérés par nature comme membres du PS et/ou électeurs potentiels, que lui fût chuchoté  le nom de l’élu(e) afin d’engager une nouvelle grande pré-campagne – avec la grande montre R…x, constante source de substantiels revenus,  nouveau blason PS et nouvelle devise « socialiste » Vivre pour la grandeur   (sic).

Ayant également ( l’égalité des riches ?) une belle demeure marocaine, M. P. Bergé fut réconforté par leurs réponses à 62,7 %  du 13 mai 2011  à la question : « Pour vous, le débat sur le train de vie de DSK  n’apprend rien sur le fond (sic)  »

  Mais…             après le lamentable épisode à 3000 euros dans un hôtel de New York le 14 mai,  de nouveau inquiet,  M. Bergé  leur demanda  le 16 mai  :

« Pensez-vous que l’inculpation de DSK par la justice américaine rende définitivement impossible sa candidature à la primaire du Parti socialiste ? » et il obtint  75,8 % de ouis

…  mais fut rasséréné par les réponses à  la question du 17 mai :

«L’affaire Strauss- Kahn vous donne-t-elle moins envie de voter pour celui ou celle qui sera le candidat socialiste à l’élection présidentielle de 2012, ou au contraire plus envie ? » qui lui valut 24,2 % de plus envie et 50,1 % de ni plus ni moins

et pour consolider la stratégie du PS,  il posa la question  du 19 mai 2011 :

« Souhaitez-vous (sic) que la primaire au Parti socialiste soit maintenue pour départager les différents candidats ? » le score fut de71,2 % sur 10 591 votants.

                Certes, les réponses à la question du lundi 23 mai 2011 laissent encore planer le doute :« Selon vous, entre Martine Aubry et François Hollande, les différences politiques et idéologiques sont-elles » :
 Peu importantes    41,7 %     /     Pas importantes du tout       23,2 %
____________________

C’est pourquoi, et sans boule de cristal, j’imagine bien une dernière question  : Plutôt François  Hollande  ou plutôt Martine Aubry ?

___________________________                

Pour mémoire :
Je me souviens de cette phrase de D. Strauss-Kahn : « Quand nous serons aux Affaires … »

L’ingénue 21 juin 2011