Mettre en résonance les médias et la vie réelle avec juste une petite pointe d'audace.
Random header image... Refresh for more!

La rentrée bobue de France Culture

 

Hélas !  C’est   toujours  vrai  en  janvier  2013     !      

Avec son gros bouton de réglage tuning en écran d’accueil, France Culture.fr annonce la tendance ; elle sera toujours en 2010-2011 une radio publique bobue ; elle en fourbit tous les rouages pour qu’en permanence l’une ou l’autre, utilise le jargon des réalisateurs bobos et  fiers d’en être.

Pour nous, celles et ceux que l’on appelait« les chers auditeurs et les chères auditrices»,  il y aura donc, puisqu’on l’affiche :  «  du main stream, du work in progress, du gore, du design, du designer et du designer’s day, du look et du relooking, du crash, du fight club, du performer, du podcast, du casting, du timing, du show room, du trash, du people, du coach et du coaching, du think tank, du live, du booster et du goggler, du buzz, du tweet, du chat, du talk etc.,  sans oublier leur huitième merveille du monde :  le « face book » dernier endroit chic où il faut se montrer  pour exister vraiment.

Mécontent     L’enfant de la radio que je suis est fort triste d’avoir à ingurgiter pareil brouet pâteux, suintant le conformisme langagier des faiseurs de modes caricaturales, des publicitaires arrogants et autres voraces contemporains,  alors que notre société, toutes générations confondues, est affamée et assoiffée de vraie culture scientifique, littéraire, poétique et humaniste.              

Comme le dit si justement  Abdou Diouf (secrétaire général de l’Organisation internationale de la francophonie) : s’il y a aussi peu d’énergie en France pour défendre la francophonie : « C’est la faute de l’intelligentsia »- encore faudrait-il  qu’elle en mérite le titre,  et j’ajoute que bien évidemment, c‘est aussi la faute de la médiocrité des ambitions de Culture /Éveil de l’esprit pour tous, des ministères de l’Éducation nationale et de la Culture… face à une jeunesse française qui peine à lire et à écrire.

La rentrée de France Culture

 

La radio France Culture est actuellement  très bien placée pour recevoir le premier prix du Pire Bobu 2011

_____________________