Mettre en résonance les médias et la vie réelle avec juste une petite pointe d'audace.
Random header image... Refresh for more!

Catégorie — Liberté d’expression

Schizophrénie du gouvernement et paranoïa des médias de masse

29 – 31 août 2017 –  17 septembre 2017  illégalité djihado-islamophile
3 octobre 2017 après le double assassinat au nom d’allah de deux jeunes filles -Mauranne 20 ans et Laura 21 ans *- à Marseille, le 1er octobre 2017.
_________

On a vu comment avec le ministre de l’Intérieur, G. Collomb et son annonce d’une  « mobilisation des psychiatres », la théorie du président  Macron sur le djihadiste fou  pouvait révéler dans le gouvernement, un début …   de  schizophrénie, par refus de voir la réalité (1), compte tenu de tous les documents qui circulent en ce moment sur la préparation d’attentats de plus en plus meurtriers sur le sol français.

Et cela coïncide  actuellement avec l’acharnement décuplé des médias de masse contre « l’islamophobe » CHARLIE HEBDO du 23 août 2017 qui serait hautement dangereux (2) puisque massacré par les djihadistes Kouachi le 7 janvier 2015 …

N’est-ce pas  le symptôme d’une paranoïa (3)  généralisée des médias serviles à la solde des organisations politico- religieuses islamiques (UOIF-Union des organisations islamiques de France, du CFCM– Conseil français du culte musulman) et du CCIF (Collectif contre l’islamophobie en France) leur organe de propagande anti-laïcité-républicaine) ? 

Pour tous ces paranoïaques, le danger ce ne sont pas les milliers de fichés S et leurs réseaux terroristes radicalisés,
c’est «  l’islamophobie » qui ronge  la France » qu’il faut traduire dans leur langage djihadiste intégriste par « le péché de la laïcité « et « le péché de l’égalité des femmes  » qui rongeraient  la France  !

À les lire, on apprend que leur premier combat de paranoïaques salafistes, frères musulmans et affidés,  est le refus archaïque d’accepter que les femmes  se libèrent du voile islamique selon la loi citoyenne républicaine, car cela leur donnerait le droit à la dignité, le droit à la liberté, le droit à l’égalité, le droit à la fraternité

Par contre, les hommes djihadistes ont eux tous les droits : violenter les femmes pour qu’elles obéissent, avoir un  arsenal de contrebande dans les caves payé avec l’argent des drogues,  tirer sur nous dans la rue et tous lieux publics au cri d’allah akbar,  mettre le feu à nos voitures, à nos immeubles, à notre Provence , attaquer les voitures de pompiers et de policiers, poignarder les passants, foncer dans la foule avec un camion

ça c’est bon, ça c’est aimer l’islam, ça c’est être un bon « djihado-islamophile » …

… Mais malheur à CHARLIE HEBDO qui dessine le massacre !

islam, religion de paix ... éternelle !

Illégalité et paranoïa djihado-islamophile

Ainsi,  l’UOIF, le CFCM et le CCIF soutenus par les médias de masse proclament qu’un dessin sur les massacres de personnes par des camions est plus grave et plus sanglant que les vrais actes criminels des djihadistes …

Ils proclament que CHARLIE HEBDO et ses morts du 7 janvier 2015,  leur donnent de plus en plus le droit de bafouer notre République laïque, au nom du dieu et du prophète du djihad de l’État islamique (!).

 l’UOIF, le CFCM et le CCIF (4) s’octroient en toute illégalité républicaine, le droit islamique de blasphème puni de la peine de mort (!),  pour nous menacer et menacer encore les (sur)vivants du CHARLIE HEBDO du 23 août 2017. 

… et pendant ce temps, dans son château avec sa Pompadour en mini jupe,  l’humble président serviteur Macron « joue au grand chef de sa task force anti-daech  » pour mieux contrôler ce que son petit- peuple -qui-n’est-rien (nous)  ne doit surtout pas savoir …

*  Dans l’après-midi du dimanche 1er octobre 2017,  l’humble président serviteur Macron « touite »  qu’il est « profondément indigné par cet acte barbare » (?) [ le djihadiste après avoir poignardé mortellement la première jeune fille est parti … et pour commettre un deuxième acte barbare est revenu égorger la seconde jeune fille.]
« En peine (?) avec les familles et les proches  ….. Bref, massacrer une, deux, dix, cinquante personnes sera toujours pour l’humble président serviteur Macron, « un acte barbare » lui causant de la peine.

… on devine le « touite » présidentiel après le prochain attentat djihadiste : très profondément indigné par cet acte barbare. En grande peine … 

_____________________________

1 par L’ingénue  Impromptu sur le vif :  G. Collomb 23.août – 4 septembre 2017

2  Cf. l’ouvrage posthume de Charb :  Lettre aux escrocs de l’islamophobie qui font le jeu des racistes
    Seul le Théâtre de l’Oulle en Avignon dans le cadre Off du festival 2017 a accepté la lecture-spectacle du livre …

3    « Structure paranoïaque : structure psychopathique caractérisée par une disposition caractérielle (orgueil démesuré, méfiance, susceptibilité excessive) engendrant de faux jugements et des réactions d’agressivité  et par un délire  de persécution (…) logiquement construit à partir de prémisses fausses ». Le Grand Robert Tome V, p. 204.

3  Cf. Wikipédia  Collectif contre l’islamophobie en France   

 ___________________________________

 

29 août 2017   Commentaires fermés sur Schizophrénie du gouvernement et paranoïa des médias de masse

Erasme et l’aimable Philautie

On sait le  succès fou du suffixe « phobie« * à notre époque de montée en puissance de communautarismes revendicatifs, voire menaçants jusqu’à massacrer de paisibles citoyens depuis 2012.
Le sens premier, selon le radical grec,  phobos est crainte/ angoisse.
L‘extension  créée – par- la-nouvelle- mode -islamiste- et -homosexuelle, vers un sens d’aversion / d’hostilité, leur donnerait-elle le droit de nous accuser et de  faire du prosélytisme indigne avec des menaces  de procès ou de mort, déniant toute liberté d’expression, pour cause de non-appartenance à leur « diversité » ?

Certes, le suffixe « phil » quand il désigne un pédophile, exprime aussi un tragique contresens entre sa signification première, aimer et le crime du violeur d’enfants.

Enfin, on peut encore librement dire de nos compatriotes qu’ils sont philanthropes, francophiles, bibliophiles ou philosophes sans crainte d’être fustigé. Quoique, il se pourrait qu’un francophilophobe portât plainte pour usage de langue française dans la « diversité de sa non-identité nationale » !

Aussi, quel plaisir de lire sans crainte, sous la plume d’Érasme dans son Éloge de la Folie (1508), l’éloge de la Philautie ♥ !

[XLII].- « (…) Mais pourquoi citer tel ou tel exemple, alors qu’en tous lieux Philautie (l’Amour-Propre) répand merveilleusement le bonheur ?
Celui-ci, plus laid qu’un singe, se voit beau comme Nirée ♥ ; celui-là se juge un Euclide ♥ pour trois lignes qu’il trace au compas ; cet autre croit chanter comme Hermogène ♥, alors qu’il est l’âne devant la lyre et que sa voix sonne aussi faux que celle du coq mordant sa poule. (…)

Pour les artistes de profession, qu’est-il besoin d’en parler ? Chacun d’eux a sa Philautie particulière et cèderait plutôt son champ paternel que son talent.
C’est surtout le cas du Comédien, du Chanteur, de l’Orateur et du Poète. Moins il a de valeur et plus il a de prétention et d’impertinence, plus il se rengorge et plastronne.
Et tous trouvent à placer leur marchandise, car c’est toujours ce qu’il y a de plus inepte qui rencontre le plus d’admirateurs. Le pire plaît nécessairement au plus grand nombre, la majorité des hommes étant asservie à la Folie.
Puisqu’aussi bien le plus inhabile est aussi le plus satisfait de lui-même et le plus admiré, à quoi bon s’attacher au vrai savoir, qui est pénible à acquérir, rend ennuyeux et timide et n’est apprécié, en somme, que de si peu de gens ?

[XLIII].- Si la nature fait naître chaque homme avec cette Philautie, qui est amour de soi, elle en a muni également chaque nation et chaque cité.
D’où suit que les Anglais revendiquent, entre autres dons, la beauté physique, le talent musical et celui des bons repas (…) ; les Français prennent pour eux l’urbanité ; les Parisiens s’arrogent presque le monopole de la science théologique ; les Italiens, celui des bonnes lettres et de l’éloquence (…).
Dans ce genre de félicité, les Romains l’emportent et s’enchantent encore du rêve de l’antique Rome. (…) Les Turcs, ce ramassis de barbares, prétendent à la meilleure religion et raillent les Chrétiens, qu’ils traitent de superstitieux. (…) Les Allemands sont fiers de leur haute taille et de leurs connaissances en magie.

[XLIV].- N’allons pas plus loin ; vous voyez, je pense combien Philautie procure de satisfaction à tous et à chacun. (…) »

__________________________

* Phobie : si ce mot est inconnu du Littré, le Grand Robert le signale vers 1880 : didact. Cour. Peur, crainte angoissante spécialement liée à certains objets, certains actes, certaines situations, certaines idées (…)

« Sur la question des peurs morbides, actuellement désignées sous le nom de phobies, il existe un très grand nombre d’observations, notes, mémoires, qui ne font que s’accroître chaque jour (…) J. Falret et Westphal (dans un traité sur l’agoraphobie, 1872) paraissent les premiers qui soient entrés dans cette voie. À la peur des espaces de Westphal et à la crainte du contact de Falret, s’en ajoutent bientôt d’autres et l’on traverse une première période, où se produit une véritable inondation de phobies, ayant chacune son nom spécial (…) Toute manifestation morbide de la crainte est aussitôt dénommée par un vocable grec ou réputé tel et nous avons (…) jusqu’à (…) la triakaidekaphobie (peur du nombre 13 !). Th. Ribot, Psychologie des sentiments, 1896, p.220.

 

♥ Philautie : Mot connu du seul Littré : Terme didactique,  Amour de soi-même, complaisance vicieuse de soi-même.
Nous ne nous faisons point justice,
Et la philautie est un vice
Dont le plus sage est entaché,
Fût-il sans tout autre péché. Scarron

♥ Nirée :« Le plus beau des Grecs devant Troie » Homère
♥  Euclide d’Alexandrie (323-283 av. notre ère), fondateur de l’école mathématique d’Alexandrie.
♥ Hermogène : M. Tigellius Hermogenes, chanteur célèbre protégé par Auguste, et qu’Horace appelle optimus cantator et modulator.

_________________________________

11 août 2015

11 août 2015   Commentaires fermés sur Erasme et l’aimable Philautie

Le sociologue chiffre le « vide existentiel » des Français

12 mai 2015
Comme une suite inattendue à la page  2015 : Après trois ans d’intelligentsia de gauche

♠  Voulant éclairer notre chandelle,  le sociologue Emmanuel Todd vient, à la lumière de ses calculs de démographe, nous asséner son point de vue sur les cinq millions de citoyens français qui marchèrent courageusement le 11 janvier 2015,  dans de formidables manifestations de solidarité fraternelle et laïque envers les victimes, sacrifiées par des djihadistes, au nom de l’islam- pour venger le prophète- ,  lors de la semaine sanglante du 7 au 9 janvier 2015 – 12 parmi les 17 personnes massacrées étant de l’équipe du journal CHARLIE HEBDO.

M. Todd a-t-il pensé écrire son essai : «Qui est Charlie ? Sociologie d’une crise religieuse» *(Seuil) pour exprimer sa détestation de «la masse» du 11 janvier et de CHARLIE HEBDO , son envie hargneuse de trouver  cinq millions d’acheteurs, ou mieux encore  sept millions comme pour le journal des survivants ?  On pourrait le croire.

Cependant, dans ses premières conclusions, l’éclairage de l’anthropologue est troublant.

En effet, son calcul obtenant comme profil de manifestant : un homme de 50 ans, citadin aisé, cadre ou profession intellectuelle supérieure est totalement vrai (!)  pour le groupe de dirigeants politiques qui marchèrent en rang serré autour de M. Hollande.

Fichtre ! M. Todd aurait donc vu juste ?

Hélas ! Sa vision s’embrouille ; il feint de pouvoir – après avoir épluché les dossiers des évêchés-, déterminer pour le 11 janvier, selon les villes et  dans «la masse » la part majoritaire  des « catholiques zombies **» et chiffrer ainsi le «vide existentiel» des millions de marcheurs et des millions d’acheteurs.
Point de vide par contre pour M. Todd et  l’«intelligentsia de gauche» qui  fustigent depuis des décennies l’identité nationale française (donc judéo- chrétienne).  Leurs valeurs morales  sont celles  de l’internationale capitaliste et son inépuisable capacité de nuire aux peuples.

Et l’œil exercé de l’anthropologue  découvre  «la fausse conscience»  des manifestants car toujours selon sa calculette,  leur résistance face à la barbarie islamique ne serait qu’«égoïsme, autisme et humeur répressive».

Son concept de «catholique zombie»  le rapproche de M. Dieudonné,  auquel il emprunte les manières lors du procès intenté contre CHARLIE HEBDO par les très faibles et très opprimés Union des Organisations islamiques de France, Conseil français du culte musulman, Grande Mosquée de Paris, Union islamique mondiale en 2007.

♠♠♠  Selon M. Dieudonné et notre perspicace sociologue, la devise laïque de la République n’est qu’un «droit de cracher sur la religion des plus faibles ». Le calife- égorgeur- de- chrétiens- de l’État islamique n’a pas dit pire en parlant des «Français sales et méchants».

Ainsi avec M. Emmanuel Toddla bourgeoisie PS  a son  troisième panier  pour 2017 :
Dans le premier, elle agitera l’épouvantail de l’extrême-droite,
Dans le deuxième, elle tentera d’éliminer l’ancien rival avec l’aide des juges du «mur des cons».
Dans le troisième, elle obéira aux assassins islamistes de janvier 2015 et à leurs commanditaires,  en considérant que parmi les électeurs français  d’origine musulmane, il ne pourrait y avoir d’athées et de laïques, et que  tous seraient des soutiens au djihad en France  à l’appel de M. Tariq Ramadan.

Mais pour faire gagner le candidat Hollande en 2017,
Suffira-t-il de mettre les Français de la solidarité nationale laïque du 11 janvier 2015  dans la catégorie des STCZAI , celle des sales- types -catholiques- zombies -antisémites – islamophobes ?
Ou oseront-ils par une énième ordonnance,  bafouer la laïcité (respect de la liberté de tous – hors dogmes religieux) et interdire  le droit de blasphème ?

 Mission accomplie pour M. Todd  ou  nouvel essai savant d’ici 2017 …  au cas où …  nous serions encore des millions de résistants anti-islamistes (comme on disait antinazis)  à marcher ?

_______________________________________

* Sources :   Vous avez manifesté pour Charlie ? Voici votre portrait-robot selon Emmanuel Todd / Élise Lambert, Nicolas Enault 7.05.2015 – Qui est Charlie ? Cinq citations pour comprendre le livre controversé d’E. Todd / Élise Lambert 7.05.2015 /   Francetvinfo

** inconnu du Littré le zombie fait son apparition selon Robert en 1832 comme mot créole haïtien,  de n’zambi « dieu », zumbi « fétiche » en tchilouba ( langue bantoue – Afrique).
♦ Dans les cultes  vaudou : dieu-serpent -pouvoir surnaturel qui peut ranimer un mort / fantôme d’un mort, revenant.
♦♦ Personne qui paraît vidée de sa substance.
♦♦♦ Personne sans volonté /  fantoche pantin
_____________________________

En mémoire la dernière tribune de Charb (20.11.2013) – republiée dans Le Monde.fr du 7 janvier 2015
Non, «Charlie Hebdo» n’est pas raciste!
…………………………………………………

Je suis Charlie  En mémoire

Du massacre à Paris par les frères Kouachi, djihadistes de la mosquée Adda’wa (Paris 19 ème / imam :  Larbi Kerchat  « Algérien de l’islam de France (sic) »/  le 7 janvier 2015

Des dessinateurs CHARB  CABU  WOLINSKI  TIGNOUS  HONORÉ,  des collaborateurs  Mustapha OURRAD, Elsa CAYAT, Frédéric BOISSEAU, du journaliste Bernard MARIS, de l’invité Michel RENAUD,

Des policiers Franck BRINSOLARO  Ahmed MERABET.
______________________________________

_____________________

 

 

12 mai 2015   Commentaires fermés sur Le sociologue chiffre le « vide existentiel » des Français

F. Hollande persiste dans le déni de la loi sur la burqa

Note du 19.03.2015  actualisée le 16 avril 2016
/ suite à l’émission spéciale « Dialogues citoyens », avec M. Hollande, sur France 2, jeudi 14 avril 2016.

En plus d’être un politicien narcissique, omnubilé par sa seule réélection, en plus de ses propos oiseux, M. Hollande a la mémoire courte.

Rappelons donc la loi au président Hollande mais aussi aux islamistes du CFCM et de l’UOIF – frères musulmans – salafistes et djihadistes,  qui  font
comme si on était  déjà (?)  sous le gouvernement de l’État islamique,  et qui défient et bafouent avec arrogance – après plus de cinq années  de promulgation, la loi républicaine :

LOI n° 2010-1192 du 11 octobre 2010 interdisant la dissimulation du visage dans l’espace public 

Article 1  :  Nul ne peut, dans l’espace public, porter une tenue destinée à dissimuler son visage.

Article 2  :  I. ― Pour l’application de l’article 1er, l’espace public est constitué des voies publiques ainsi que des lieux ouverts au public ou affectés à un service public.

♦ Rappelons à tous ces Messieurs que les Facultés de l’Université française sont des lieux publics, des lieux d’enseignement public,  avec des professeurs salariés du secteur public.

Et pour les étudiantes comme pour les élèves des écoles primaires, des collèges et des lycées, aucun signe d’appartenance à une religion ne peut être admis.

♦  Sachez Messieurs, une fois pour toutes, que ni la bible, ni  la torah, ni le coran, ne feront plus JAMAIS la loi en France. 
La séparation des églises
(temples et mosquées) et de l’État est DÉFINITIVE depuis 1905.
Nos Communards, précurseurs géniaux – avant d’être massacrés par deux autres
(futurs) présidents de la République, les ignobles Thiers et Mac-Mahon- l’avaient instituée, il y a 145 ans, le 2 avril 1871.

                                 Nul ne touchera à notre laïcité, si tragiquement défendue dans le sang de la Commune, et qui est fraternité universelle !


Je m’interroge sur la situation actuelle :

– un président de la République qui n’obéit pas aux lois républicaines,

– un président de la République qui n’interdit pas des attroupements nocturnes, avec trafics de drogues et incitations à la haine et à la violence  (comme ces voix pâteuses qui traitent Alain Finkielkraut de « fasciste »…)

– un président de la République qui  tolère ainsi que des centaines d’hommes cagoulés  sèment la peur et la casse dans les quartiers de Paris, la nuit du 14 avril 2016, blessant des policiers,

– un président de la République qui laisse beugler le fameux slogan éculé  : « CRS  SS »  chers aux  petits bourgeois  trotskistes menés par Cohn-Bendit en 1968,

                               ALORS  que la France  de 2016 est en État d’urgence,  et que le devoir du président est de veiller à la sauvegarde de sa population, dont la sécurité est assurée par nos courageux militaires,  gendarmes et  policiers, qui luttent quotidiennement contre le terrorisme islamique.

Un tel président de la République n’est-il pas passible  de destitution ?

_______________________________________
_______________________________________

 

19 mars 2015

C’est peu dire que l’actualité en France me tire à nouveau par la manche. Il aura fallu que M. Sarkozy, ce mardi 17 mars 2015, rappelle simplement la loi d’interdiction de la burqa* dans les espaces et les lieux publics et en priorité absolue dans les établissements scolaires, en l’occurrence à l’Université  pour que le PS,  en infraction totale avec la loi, ose crier au scandale !

Il faut dire que le PS  rechigne devant la loi républicaine et laïque. Mais alors où le PS  puise-t-il son idéologie ? Au Qatar**, en Arabie saoudite, en Iran. Le PS préfère la loi islamique. Le PS préfère obéir au coran de MM. Lasfar; Boubakeur, Zekhri et Moussaoui. C’est pourquoi l’ordre a été donné à la police et à la justice depuis l’élection de M. Hollande en 2012, de ne pas appliquer la loi.
 

Non seulement, le PS n’applique pas la loi d’interdiction de la burqa, mais en plus pour montrer son allégeance à l’UOIF –créature intégriste de l’Arabie saoudite– et pêcher des voix  inch’allah, le PS  (toujours pour gagner en 2017)  ne finira-t-il pas par proposer au Parlement une loi décrétant le porc TABOU*** dans les établissements scolaires ?

♠ Laisserons-nous  MM Hollande, Valls et Mme Vallaud-Belkacem décider que notre alimentation omnivore millénaire est « impure » parce que non conforme au « sacré » du coran ?  Mais que viennent faire « le sacré et l’impur » dans nos écoles laïques ?

 – Chaque burqa n’est que le signe d’ un communautarisme agressif de salafistes djihadistes qui, en France, punissent de la sorte  les femmes « impures »  comme le font les talibans au Pakistan et en Afghanistan, les hommes de  l’État islamique en Irak et en Syrie, les chiites en Iran, l’émir d’Arabie et les hommes de Boko Haram en Afrique. Pas de quoi être fier !

– Chaque famille (souvent le père menaçant)  qui exige un régime pour son (ses) enfant(s) à l’école publique selon sa religion marque son appartenance à un communautarisme dominateur,  contre la laïcité, contre notre loi républicaine.

◊ L’école  laïque n’est pas un lieu religieux, c’est un lieu libéré de toute obédience à de quelconques dieux, à de quelconques dogmes, ce qui en fait pour les jeunes, le lieu idéal pour développer en toute liberté de pensée  leur intelligence et acquérir les savoirs qui fonderont leur avenir.
◊ L’école laïque protège la jeunesse du prosélytisme religieux  permanent. Imaginons un instant que notre République laisse 2, 3, 4, 5 religions  prendre le pouvoir dans nos écoles divisées en 5 classes  où les  parents décrèteraient les programmes et les méthodes, les temps pour les 5 prières 5 fois par jour et les 5 jours fériés différents.  Et tout cela bien sûr, sans bœuf, sans porc, sans viande, sans viande avec légumes etc.  

♠♠ Or, non seulement le PS  programme la très résistible ascension du coran intégriste  dans nos écoles et nos facultés laïques, mais  pour capter  les voix des musulmans tous considérés (?)  comme  intégristes islamistes et non laïques, donc mécontents de notre école gratuite (?) ,  il concocte des ouvertures d’écoles coraniques à la mode des talibans, aux frais de la République.
Ce seront les réponses « coraniques «   de F. Hollande  à la haine islamiste contre la France, aux massacres de citoyens français perpétrés par les Merah , Kouachi et Coulibaly . L’État républicain ne contrôle pas les prêches en arabe dans les mosquées et dans les prisons, il ne contrôlera rien dans les écoles coraniques.
Les  sinistres effets sont garantis : toujours plus d’islam intégriste, toujours plus de crimes contre l’humanité ! Les futurs imams directeurs suivront à la lettre les programmes que leur imposera depuis Saint-Denis , la Mecque de l’islam en France,  l’Institut  européen des sciences humaines (IESH)  de MM. Jaballah et Ramadan rattaché à l’UOIF et aux frères musulmans -c’est-à-dire avec l’objectif  de former des bataillons de djihadistes sur tout le territoire national.
Les filles iront à l’école en burqa
et les garçons en djellaba, le français sera la deuxième langue qu’ils ne sauront ni parler, ni lire, ni écrire, car  il n’est permis selon ce dieu que de réciter par cœur en arabe le coran. Plus de sport  pour les filles,  plus de programme scientifique, plus d’Histoire de France, plus de morale citoyenne et humaniste …

Saurons-nous  résister à ce renforcement du communautarisme qui stigmatise, discrimine  les enfants et les jeunes de l’école maternelle  à l’Université ?
– Saurons-nous  résister à cette violence faite à notre idéal laïque 
qui  considère tout enfant comme une personne (quelque soit la religion de sa famille)  libre citoyen(ne) en devenir, dans un pays sans dogme religieux d’État ?
– Saurons-nous  défendre notre fraternité face à la haine générée honteusement par les intégristes ?

♦♦♦ De sinistre mémoire, l’étoile jaune préparait en France, par la volonté de MM.Pétain et  Laval, aux ordres des nazis, l’abominable déportation et la mort effroyable des personnes de confession juive.
♦♦♦ La burqa est l’étoile jaune des musulmanes, et  la mort est pour nous tous, les non islamistes, comme en janvier 2015.
MM. Hollande et Valls, Mmes et MM. de la majorité  PS au gouvernement et au Parlement, pensez-vous nous rejouer  honteusement cette tragédie jusqu’en 2022 ?

Votre devise serait-elle : Vive le mourir-ensemble ? Et jouer aux hypocrites larmoyants, lors des hommages funèbres aux victimes, serait-il votre seul savoir-faire politique et social  ?

Ne laissons pas stigmatiser ces femmes par les fascistes islamistes, les nazis d’aujourd’hui. Leur loi inique, la charia est à l’opposé de notre idéal de liberté, d’égalité et de fraternité. Ne laissons pas les fondamentalistes s’acharner contre ce qui fait notre identité nationale et notre force morale !

Le communautarisme qui veut  imposer  la charia aux musulman(e)s  induit une violence et des manifestations permanentes des familles contre l’école laïque et contre ses personnels enseignants ou techniques.  Non seulement, cette violence trouble la vie de l’école mais aussi la sensibilité et la sécurité affective des enfants, et cela dès le plus jeune âge****. Il est fini le joli temps où notre école laïque était un sanctuaire de calme et de paix , où syndicats d’enseignants et Fédération des conseils de parents d’élèves étaient des soutiens sans faille à la laïcité.

L’intrusion dans la société française d’une religion islamique qui veut supplanter nos lois (alors que la religion catholique a accepté la règle de la laïcité) est inadmissible.

Plus nous serons passifs devant la montée du communautarisme agressif, plus nous laisserons bafouer notre laïcité, plus les organisations islamiques nous mépriseront, plus elles nous haïront, plus elles s’imposeront comme une force politique réactionnaire et oppressive, plus elles se réjouiront en faisant semblant de pleurer quand leurs frères nous tueront, car enfin, c’est bien là le seul objectif monstrueux de la charia, le massacre des mécréants.

Apostille
Ne respectant pas la loi républicaine et laïque, et n’ayant aucune bonne politique sociale,  le PS se fait à la fois complice  de l’intégrisme islamique et  allié objectif du Front national, dont il est depuis 2002 le pourvoyeur.

Jeannette Bougrab s’exile [retour sur son entretien avec Ruth Elkrief du 8 janvier 2015 – BFMTV et sur le témoignage de Laurent Sourisseau (Riss) dessinateur de Charlie Hebdo le 21 janvier 2015 – C à vous France 5 ]

__________________________

* loi n° 2010-1192 du 11 octobre 2010 interdisant la dissimulation du visage dans l’espace public / son décret d’application   circulaire du 2 mars 2011

** Le Qatar qui a déjà infiltré (après le Printemps de M. Pinault -entre autres)  le PSG ou Qatar Saint-Germain, dont l’ineffable attaquant multi millionnaire ne sait dire en français qu’un mot grossier sur notre pays ou   lever – comme les potes – son index pour nous montrer que son dieu nous a dans le collimateur !

*** La seule interdiction religieuse, avec également la menace de « péché (?sic) »  émanait du clergé catholique et romain, à savoir,  la viande le vendredi. Ironie du sort,  dans notre France paysanne et pauvre d’alors, car la viande n’était même pas souvent au menu du dimanche. Depuis des lustres, elle ne s’impose plus au service restauration de l’école laïque, pas plus que les 40 jours de carême !

****  (Re)lire la note sur l’action condamnable des islamistes contre  la crèche Baby Loup à Chanteloup-les-Vignes.
______________________________

 Note du 19 mars 2015 complétée le 20 mars 2015.

19 mars 2015   Commentaires fermés sur F. Hollande persiste dans le déni de la loi sur la burqa

Le Président « normal » est un laïque « inch’allah »

Note du 6 février 2015 complétée sur le vif  le 9 février 2015 , puis le 23 février 2015 après le triomphe de TIMBUKTU,
et le
3 mars 2015 après les incendies de Grigny (91) et d’ Eragny-sur-Oise (95).
C’est la réponse à la note du 7 avril 2013
_____________

Certes, nous avons pris l’habitude de sa manière de parler, de son élocution ralentie, laborieuse, de sa voix molle et monocorde, de sa piètre rhétorique. Nous le savons, l’homme n’est pas un brillant orateur ; il n’est pas Jean Jaurès.
Bref, là où le métier de président demanderait de l’énergie, du courage et de la clarté, il préfère égrener péniblement des mots vagues qui ne l’engagent à rien.

Sa conférence de presse du 5 février 2015 – (à peine un mois après les journées sanglantes au nom d’ allah et de son prophète) – n’a nullement dérogé à ses vieilles habitudes. Elle fut comme les précédentes, longuement préparée par ses conseillers qui avaient  choisi avec soin  les intervenants et leurs questions, tout en sachant que, aussi médiocre soit-il, les médias godillots  assureraient le service après-vente et le couvriraient d’éloges.

Voilà le président qui nous parle de sa laïcité, de la laïcité officielle de son parti, le PS [le Parti Si dieu le veut / PS inch’allah].
Mais il ne nous dit rien de  notre laïcité bafouée dans les écoles, menacée, sacrifiée par des djihadistes de  l’État islamique.

Il ne nous en dit rien alors que c’est maintenant qu’ils nous égorgent et nous abattent comme des « chiens » !
Ouvrez les yeux, vous qui rechigniez à chanter la Marseillaise  !

Mais qu’importe pour M. Hollande ! Il va en quelques phrases justifier sa trahison du 11 janvier 2015 avec le prêchi-prêcha des hommes de dieu(x). Face au péril, il nous renvoie dans leurs pattes.

♦ Le président utilise même une formule réductrice : « La laïcité doit être comprise pour ce qu’elle est : la liberté de conscience, et donc de religion» ; ainsi les imams sont libres d’appeler au djihad contre nous puisque nous sommes des croisés et des mécréants.
Sa laïcité ne serait que « liberté de religion » ?  nous ne serions libres – nous citoyens français-  que d’être « croyants »  et aux ordres des prêcheurs de mosquées ♠?

Il n’y  aurait rien à imposer aux organisations islamiques qui  auraient toute liberté d’enfreindre nos lois et de nuire gravement à la paix civile ?

Les dites organisations n’auraient jamais le devoir de signer une Charte de la Laïcité incluant, parce qu’il en est le fondement, le droit de blasphème, alors que leurs chefs religieux intégristes  menacent et portent  atteinte à la vie et  à la liberté d’expression des citoyens,  dans leurs discours comme dans leurs actes – dans les mosquées comme dans  les prisons ?

LA QUESTION est posée : quand les dirigeants musulmans de France deviendront -ils laïques pour faire passer le message, et donner l’exemple  à l’ensemble des musulmans de France ?

La République vous attend, MM. Dalil Boubakeur et  Abdallah Zekri ( président et membre du Conseil français du culte musulman (CFCM),  Mohamed  Moussaoui (président de l’Union des mosquées de France),  Amar Lasfar (proche de Martine Aubry/ président de l’Union des organisations islamiques de France/ UOIF) et vous aussi M. Ahmed Jaballah (vous pourrez même venir signer avec « le frère » Tariq Ramadan).


Exemple de prêche du 7 février 2015 – organisé par l’UOIF (un mois après le massacre du 7 janvier à Paris) sur «l’humanisme (?) du prophète  », histoire de rallier de nouveaux (et anciens) convertis à la même haine envers nous que les Kouachi et Coulibaly, histoire d’essayer de tuer CHARLIE HEBDO et notre laïcité une troisième fois – (la première, c’était leur procès perdu en 2007 contre le journal).

C’est à Saint-Denis, que « le plus important institut de formation théologique islamique (…) l’Institut européen des sciences humaines (IESH) [fief de MM. Jaballah et Ramadan] et rattaché à l’UOIF  s’est ouvert en 2001. (…[sachant que l’UOIF ] fut le pivot du Conseil français du culte musulman (CFCM) … C’est dans cette galaxie [hautement intégriste] que l’un des plus agressifs organismes de certification halal, À votre service (AVS) prit son essor.»  
(Quatre-vingt-treize/ Gilles Kepel [entre crochets : ajouts ])

Bref, Tariq Ramadan et Ahmed Jaballah, de la confrérie des frères musulmans et du fondamentalisme islamique ont les oreilles de MM. Hollande et Valls et de Mme Vallaud-Belkacem ;  ils sont  à l’ouvrage  pour démolir ensemble notre laïcité républicaine.

 M. Hollande utilise aussi une définition négative et un conditionnel, juste pour faire diversion. La laïcité pour le président n’est  « pas un principe qui devrait subir des accommodements».
Alors pourquoi le PS a-t-il refusé d’appliquer la loi sur l’interdiction de la burqa ?
Tout simplement parce que  sa laïcité  est la laïcité inch’allah, celle qui interdit qu’on interdise Δ aux femmes d’être à visage découvert.

♦ Le président ne prononcera pas le mot citoyenneté pour y inclure la laïcité. Il préfèrera  l’expression « vivre ensemble » qui inclut  la discrimination religieuse au nom d’Allah et de son prophète des femmes et le prosélytisme des barbus (chaque burqa  signale un milieu intégriste haineusement anti-laïque)  ainsi que les massacres puisque les 17 victimes des terroristes multirécidivistes représentaient parfaitement la société française haïe par les tueurs, parce que justement unie par les liens de la citoyenneté  ; si bien que l’on peut dire que la laïcité inch’allah du président conduit au « mourir ensemble » /// mais avec les hommages du président.

♦ Et il se répète, sa laïcité  « ce sont des valeurs et des règles de droit qui consistent à protéger ce qui  nous est commun, mais aussi ce qui nous est singulier ». 
Donc, on continuera à protéger ce qui est «singulier (?)» : les burqas, les kalachnikovs dans les caves, l’argent sale des drogues et les cagoules, les lapidations, les viols, les multirécidivistes sortis des prisons réservoirs (grâce à Mme Taubira, ministre de la Justice) : 66 % ♠♠  de malfrats islamistes avérés ou en formation  ( Un imam nous dit 75% à Fleury-Mérogis !), les prêches incendiaires, les programmes scolaires revus et corrigés par les islamistes etc.
sans protéger ce qui nous est commun, notre liberté de pensée et d’expression dans un espace public et une école publique libérés totalement des dogmes et des interdits religieux.

Les effets de la laïcité inch’allah sont partout

1/ La guérilla urbaine entre racailles de trafiquants de drogues,  avec tirs en rafale sur les policiers pour terroriser les femmes, les enfants des écoles, les citoyens républicains de la Castellane.

9 février 2015 Alors que MM. Valls et Caseneuve ainsi que Mme Vallaud- Belkacem sont à Marseille et se félicitent des «excellents résultats sur la sécurité (sic), lundi matin, aux alentours de 9 heures,  dix jeunes vêtus de noir et cagoulés porteurs de gilets pare-balles circulaient à scooter, armés de fusils-mitrailleurs de type AK-47.» Ils ont investi la cité de la Castellane et « les 130 enfants et les 9 instituteurs et membres du personnel de l’école maternelle ont été évacués…et déplacés sous l’escorte de 6 policiers armés en équipement lourd. (source Aziz Zemouri  Le Point.fr 9.02.2015)

Il est à noter que Marseille avait le plus faible taux de participation dimanche 11 janvier 2015 à la marche républicaine et laïque : 60 000 personnes pour 1 700 000 habitants, quand Lyon pour 1 400 000 habitants réunissait 300 000 personnes

2/ La censure 

Depuis les massacres de janvier 2015, le gouvernement qui ne peut garantir notre sécurité de citoyens à cause des menaces du communautarisme islamiste – interdit de fait l’affiche et le spectacle LAPIDÉE ( sur la lapidation des femmes au Yémen),

et  censure de fait  le film TIMBUKTU* d’Abderrahmane Sissako,  le  film l’APÔTRE** de Cheyenne Carron, ainsi qu’une œuvre représentant « des paires d’escarpins posées sur des tapis de prière musulmans ». etc.***


La guérilla, la censure, l’autocensure et la peur se sont installées dans notre société laïque.

la  laïcité «inch’allah»  que définit le président nous plonge dans l’obscurantisme  en totale infraction de la liberté d’expression.

Ah ! nom de dieu !

 ______________

La surveillance des prêches dans les mosquées et les prisons en France devrait être déclarée grande cause nationale 2015  si l’on veut mettre fin à l’endoctrinement islamiste et djihadiste.
♠♠  Dixit M. J. Lang dans sa lettre au Premier ministre M. Valls.

Voir  # qui rechigne  14.05.2014
# dire dièse  pour la Marseillaise, c’est plus musical que le bobu hashtag – lourd, crétinisant ou  mortel comme le haschich, la schlag, le goulag, le stalag …

En italique, les paroles prononcées par F. Hollande dans sa conférence de presse / source Le Point.fr 5.02.2015

Δ Vieille formule soixante-huitarde  et qui s’annule d’elle-même !  Cf. Un peu de sociologie / Paris, samedi 4 mai 1968

___________________________

* TIMBUKTU   En compétition au Festival de Cannes 2014, le film méritait la palme d’or. Les 4 jurys (Longs métrages / Jane Campion- Un certain regard / Pablo Trapero – Caméra d’or / Nicole Garcia – et  Cinéfondation / Gilles Jacob) ne lui ont décerné aucun de leurs 16 prix. Cherchez l’erreur ou … la censure !
On peut encore voir le film en France mais ni à Saint-Denis, ni à Marseille  

♦  Lundi 23 février 2015
Après les 7 César remportés par Timbuktu le 20 février : César du meilleur film- César du meilleur réalisateur- César du meilleur scénario – César du meilleur montage-  César du meilleur son –  César de la meilleure photo et César de la meilleure musique,  et le cri du cœur d’Abderrahmane Sissako :

« La France est un pays magnifique, parce qu’elle est capable de se dresser contre l’horreur, contre la violence, l’obscurantisme » (source AFP),  on pouvait penser voir ou revoir le film.

De fait, en prenant les exemples à Paris, en Île-de-France et dans les Bouches-du-Rhône, il faudra se contenter de peu :

(75) Paris  /13 salles
(77)  Seine-et-Marne  3  salles                   (78) Yvelines   4 salles
(91)  Essonne   1  salle                          (92) Hauts-de-Seine  2  salles   
(93)  Seine-Saint-Denis 0                 (94) Val-de-Marne  3  salles
(95)  Val-d’Oise  0
A Marseille 1 salle et dans tout le département, les Bouches-du-Rhône, 2 salles
L’absence de distribution du film est une bonne indication du niveau de radicalisation complice des imams et des organisations islamiques dans ces quartiers ou départements : nombre de femmes en burqa surveillées de près par des salafistes / présence massive de trafic de drogues / nombre de caches d’armes de guerre / nombre de bâtiments publics incendiés / nombre de policiers tué(e)s ou blessé(e)s),  de la forte perception d’insécurité et de l’absence de liberté laïque d’expression.

Ajout du 3.03.2015

Ainsi, en ce début de mars 2015,  dans l’Essonne (91) et dans le Val d’Oise (95) , on ne verra pas TIMBUKTU et ses terroristes de l’AQMI, mais un gymnase calciné et une résidence dans un parking en feu, évacuée en pleine nuit !

♦♦  À Grigny, le nouveau gymnase /4 millions d’euros/ du quartier de la Grande Borne [« flambant neuf »(sic) nous dit Le Parisien.fr -2.03.2015] est incendié – pour la deuxième fois.
♦♦♦ À Eragny-sur-Oise, «Trente-sept logements de la résidence de la Challe Pourpre ont été évacués dimanche soir 1er mars vers 22 heures suite à l’incendie du parking de l’immeuble. Trente-deux voitures ont été entièrement détruites par les flammes. » /Le Parisien.fr avec AFP/
 – SI le ministre de l’Intérieur et SI la ministre de la Justice laissent à la police et  à la justice,  la liberté de nous informer, nous saurons vite à qui les malfrats obéissent et quelle est leur filière islamiste.

Bref retour en 2012

Photo Olivier Corsan. Le Parisien.fr 13.12.2012 / 

   Pour le Val d’Oise, voir la fin de la note Quand le savoir d’une professeur agrégée, docteur  ès lettres ne fait plus autorité du 19.12.2012
_______________________

** L’APÔTRE    Le film qui raconte la conversion d’un jeune homme musulman au catholicisme est interdit en salles par le ministre de l’Intérieur. Puisque l’apostasie est punie de mort par l’islam,  et puisque M. Hollande est laïque inch’allah, la République française devrait obéir à la charia ?  M. Hollande n’a jamais été Charlie !

*** Cf. Après Charlie hebdo, la culture s’autocensure Cécile Bourgneuf / 29.01.2015 /  Libération .fr

___________________________

6 février 2015   Commentaires fermés sur Le Président « normal » est un laïque « inch’allah »

Le cardinal Vingt-Trois, comme les imams, aime les femmes en burqa

Note du 22 janvier 2015 revue le 23 janvier

Ah ! Le brave homme !

Les hommes d’église et de mosquée, religieux monothéistes et dogmatiques,  comme les  « jeunes » musulmans formés par des frères musulmans et des salafistes s’accordent sur le même traitement « spécial »  pour les jeunes filles et les femmes musulmanes.

Si les chrétiennes n’ont jamais été soumises à ce traitement discriminatoire, ce n’est pas le cas pour les musulmanes qui, par centaines de millions dans le monde, au XXI ème siècle, doivent subir quand elles sortent de chez elles la contrainte de vêtements rituels, sous peine d’emprisonnement, de sévices, de  lapidation ou de pendaison si récidive.

En France, les femmes ne sont soumises à aucun rituel vestimentaire ;  elles ont libres quand elles sortent de chez elles – mais oui  cher André, dans notre « espace public neutre et chimiquement pur »* et elles peuvent même faire du vélo ou conduire une voiture – ce qui leur est évidemment totalement interdit dans le paradis salafiste de l’Arabie saoudite.

Il n’empêche que le cardinal Vingt-Trois  (dirait-il 2-3 ?)  résonne /ou déraisonne/sur le même tempo que les « rappeurs de Seine-Saint-Denis -de Marseille -Nique- ta- mère -et-compagnie- qui « don’t laïk » **(sic), et sur les mêmes sourates que le CFCM, l’UOIF et l’observatoire national de l’islamophobie : il hait la laïcité comme eux.

Ce qu’il aime, le cardinal, dans les rues de Paris, ce sont les femmes en burqa et lors des manifestations violentes et pro-djihadistes interdites, ce sont les femmes en burqa qui brandissent les drapeaux de l’État islamique et d’Al-Qaïda.

Ce qu’il hait, c’est notre espace public laïque qu’il qualifie de  « neutre et chimiquement pur »  où il craindrait de ne  plus croiser les silhouettes de femmes portant  le deuil de leur liberté, ou bien des barbus en djellaba courte, signes tangibles d’un environnement intégriste proche avec filière djihadiste pour la Syrie et l’Irak…

Rien ne le réjouirait autant que l’espace public des villes où il respirerait l’air puant et asphyxiant des voitures, des poubelles, des bus … brûlés pour fêter le 14 juillet, le jour de l’an, et chaque fois qu’il y a un rappel de la loi ;  l’espace public des villes où gisent des  policiers poignardés,  ou assassinés, baignant dans leur sang sur les trottoirs, ou devant les locaux de CHARLIE HEBDO où vient d’avoir lieu un massacre de rituel islamique.

On l’aura compris, pour le cardinal,  « l’espace public neutre et chimiquement pur », qui le fait rechigner, c’est notre espace de citoyenneté, de laïcité, de liberté de chacun par le respect de tous.

On lui souhaite pour sa prochaine retraite de bons séjours à Ryad ou à Téhéran et de bonnes promenades dans un espace public -chimiquement-pur- intégriste-sunnite-ou-chiite où les femmes impures sont contrôlées et punies en permanence par la police locale des  mœurs.

Si le dieu local saoudien ou iranien le veut, je pense qu’un homme en robe rouge sans barbe  ne se ferait pas arrêter ; mais à vrai dire, je n’en suis pas sûre – puisque Français, le dieu local a dit qu’il était  «sale et méchant».

_______________________________

* source Le Point.fr (avec AFP) 19.01.2015 /    Cardinal Vingt-Trois entretien  sur I-Télé

** idem  –  Jeu de mot anglaisé pour ne pas hurler en français l’ordre :  « Haïssez la laïcité  » dernier rap  à la mode de Médine Zaouiche qui  rejoint la fine équipe du rap « anti – République française » qui aime la « laïcité inch’allah »  c’est-à-dire pas de laïcité du tout.
Leur logique est radicale :
– les Français sont racistes et islamophobes  parce qu’ils sont laïques, et ne veulent pas de burqa pour les femmes.
– Les Français sont des criminels (?)  parce qu’ils ont appliqué le principe de  laïcité  depuis 110 ans et que l’interdiction de la burqa – comme stigmatisation religieuse et prosélytisme dans l’espace public- en fait partie.
Δ Par contre Les assassins de CHARLIE HEBDO et de l’épicerie casher, eux, ne sont pas des criminels racistes et des anti-laïques ; ce sont de bons musulmans qui tuent selon la loi de leur dieu qui leur donne tous les droits de l’homme islamiste dont le droit de tuer tous les mécréants, ces «chiens»  qui dessinent, qui font leurs courses ou qui sont gardiens de la paix.

 

Apostille

Il serait temps que l’homme religieux dogmatique, abstinent (?) pape, archevêque, évêque, cardinal, curé, ou avec harem (!) calife, émir, chérif, imam, cheik,   se comporte comme tous les Français civilisés, suffisamment lucides et maîtres d’eux-mêmes pour voir le visage des femmes sans avoir peur (sic), sans les agresser, ni les arroser d’essence ou de vitriol, et sans les accuser de tous les péchés.
Bref, que l’homme religieux dogmatique  devienne aussi civique que les autres, sans obsessions sexuelles compulsives charriées depuis des siècles par les religions,  sur les femmes et le péché – les femmes et l’impureté – sur les femmes et l’infériorité … car en écrivant cela, je pense d’abord à la (re)conquête de leurs droits pour  des millions de musulmanes soumises.

Hélas ! Aux antipodes,  les hommes des trois monothéismes tentent de sauver leurs trois dogmes, et en France le Parti Si dieu le veut les félicite et les renforce, pour qu’ils puissent bafouer ensemble notre République laïque.
Il advient que d’un œcuménisme basé sur la toute-puissance des hommes de trois dieux, qui font en France leurs trois prés carrés pour leurs trois troupeaux de brebis, résulte une triple sape infernale  de notre  République indivisible, fraternelle et laïque.
______________________________

♥ Voir  Un CABU extraordinaire ( vidéo de l’émission hommage à Cabu sur France Inter le 18 janvier 2015 –  c’est un condensé de sensibilité, d’intelligence, d’humanisme … et de jazz.)

Hélas !  Depuis le 18 février 2015, on ne peut plus revoir cette belle vidéo.
Les bobus de ladite Culturebox de Francetvinfo vous l’écrivent :

  Ce live n’est plus disponible en replay
__________________

21 janvier 2015   Commentaires fermés sur Le cardinal Vingt-Trois, comme les imams, aime les femmes en burqa

Un message aberrant sur les chaînes publiques


Je ne sais pas  dans quel secrétariat présidentiel ou gouvernemental a germé le message absurde que j’ai lu hier soir sur l’écran de France 3 :

Cela commençait par  JE SUIS CHARLIE  et cela continuait par la liste des prénoms des dix-sept personnes exécutées par le terrorisme islamique ; liste  ponctuée de quelques JE SUIS JUIF – JE SUIS MUSULMAN – JE SUIS CHRÉTIEN … mais d’ un seul JE SUIS LAÏC,      évidemment aucun  JE SUIS ATHÉE !  Pour les oreilles chastes du président, serait-ce « un gros mot » ?

et cela continuait par       BIEN DIFFÉRENTS        BIEN ENSEMBLE

  BIEN ENSEMBLE ?  Au cimetière ?  ils sont tous morts !

Fallait-il en conclure que nous serons bien ensemble quand nous serons morts ? Quand nous aurons tous été tués par les djihadistes parce que nous sommes de « méchants et sales français » dixit Abou Bakr Al-Baghdadi   ?

Les organisations islamiques de France et d’Europe se reconnaîtraient-elles dans les paroles de l’émir de Bagdad ?
Auraient-elles fait aussi allégeance à celui qui a déjà tué tant de musulmans ?
Seraient- elles pour la lutte à mort entre sunnites et chiites ?
Continueraient-elles à nous asséner que l’islam,  c’est la religion de la paix  – mais quand nous serons tous morts ?

Alors que nous sommes sous le choc d’un deuil national et que les déchaînements de cris de haine contre la République française, provoqués par les imams terroristes en Afrique, au Pakistan, en Algérie, au Proche et au Moyen -Orient nous parviennent,  sur les chaînes de la télévision publique,  s’affiche un message du gouvernement plein de componction :
la vraie vie, c’est quand vous serez tous morts.

Pour MM. Hollande et Valls nous ne serions plus des citoyens, nous serions devenus – l’espace d’un massacre de la liberté de pensée,  des « croyants » !

Et pour MM. Hollande et Valls, ce serait des monothéismes sanglants depuis des siècles que viendraient depuis le virtuel message œcuménique à la synagogue le  soir du 11 janvier 2015,  la paix et la fraternité,

– alors que nous sommes les victimes de l’idéologie théocratique monstrueuse  des combattants du djihad (guerre sainte menée pour propager l’islam par le génocide des chrétiens, des juifs, des non croyants, des laïques, des athées et  des musulmans non djihadistes)

– alors qu’il faudrait se dresser, et les musulmans français en premier, contre tous ceux qui en France et de l’Afrique à la Thaïlande, feront tout pour écraser dans le sang la liberté et la démocratie.

♦ Mais du haut de l’État, pour MM. Hollande et Valls, seule la solution   » miraculeuse »  serait /comme pour le pape- l’imam-le rabbin/ l’exaltation mystique,  LA PRIÈRE,  qui auraient raison des tueries alors que c’est au nom du dieu de l’islam qu’elles sont perpétrées

   SILENCE  CITOYENS  !
CROYANTS PRIEZ VOS DIEUX !

Voilà le message aberrant de « lui, président » !

_____________________________

Voir Un CABU extraordinaire  (vidéo de l’émission hommage à Cabu sur France Inter le 18.01.2015)

18 janvier 2015   Commentaires fermés sur Un message aberrant sur les chaînes publiques

CHARLIE ou l’éloge de la laïcité

Note du 16 janvier revue le 23 janvier 2015 / complétée le 23 mai 2016

Le 7 janvier 2015, avec les 12 premières victimes de CHARLIE HEBDO exécutées au nom du dieu de la guerre islamique  par Saïd Kouachi et Chérif Kouachi  qui avaient  hurlé  :  « On a tué CHARLIE HEBDO » « On a vengé le prophète ». 

Je  savais que j’avais perdu avec CHARB  CABU  HONORÉ  TIGNOUS  WOLINSKI, CEUX qui SEULS, – dans une presse nationale apathique, inerte, lâche, tétanisée jusqu’à l’ignominie (1) par la peur des représailles que les organisations islamiques  brandissaient  avec la bannière de l’islamophobie-, avaient défendu :

notre LAÏCITÉ  fondement de  notre liberté et de notre citoyenneté,

notre LAÏCITÉ qui nous libère des chaînes de l’obscurantisme archaïque des premiers temps de l’humanité,

notre LAÏCITÉ qui nous défend contre la soumission à la loi islamique (charia) et contre les menaces des dogmes criminels de leurs chefs de guerre, assoiffés du sang de tous les autres êtres humains,

notre LAÏCITÉ qui fait de nous, un peuple français de RÉSISTANTS

 FACE  aux gouvernements des États-Unis, du Royaume-Uni, et des théocraties islamistes de Turquie, du Maroc, de l’Algérie, de la Tunisie, de la Libye, de l’Égypte, du Liban, de la Jordanie, de l’Iran, de l’Irak, du Koweït, des Émirats-arabes-unis, de l’Arabie saoudite, du Qatar, du Pakistan, de l’Afghanistan … dont certains «se disaient CHARLIE»  – et dont quelques chefs  étaient venus faire semblant lors de notre grande journée citoyenne du dimanche 11 janvier 2015  pour mieux censurer dans tous leurs médias, la couverture de CHARLIE HEBDO  du 14  janvier 2015  :

Le Journal des survivants "Tout est pardonné"
Le Journal des survivants
« Tout est pardonné »

PARCE QUE  cela froisse et chagrine,  les chefs religieux barbares, les partis islamistes au pouvoir, les djihadistes sanglants en formation et en action, tous alliés et complices d’ Al-Qaïda,  de Boko haram et  de l’État islamique, et les  millions de sympathisants  des assassins  de CHARB CABU HONORÉ TIGNOUS WOLINSKI !

Bref, pour les  gouvernements des États-Unis, du Royaume-Uni, et des théocraties islamistes de Turquie, du Maroc, de l’Algérie, de la Tunisie, de la Libye, de l’Égypte, du Liban, de la Jordanie, de l’Iran, de l’Irak, du Koweït, des Émirats-arabes-unis, de l’Arabie saoudite, du Qatar, du Pakistan, de l’Afghanistan etc.

le simple dessin
admirable d’intelligence  à  la une de CHARLIE HEBDO , serait une offense aux droits de l’homme islamiste qui donnent le droit de tuer CHARLIE HEBDO,

et nous tous, CITOYENS français (athées- agnostiques- juifs-, chrétiens- musulmans )  – ne serions que des « chiens »  dans leur ligne de mire et sous leur couteau du sacrifice ?

C’est insupportable.

Δ Les gouvernements des États-Unis, du Royaume-Uni, et des théocraties islamistes de Turquie, du Maroc, de l’Algérie, de la Tunisie, de la Libye, de l’Égypte, du Liban, de la Jordanie, de l’Iran, de l’Irak, du Koweït, des Émirats-arabes-unis, de l’Arabie saoudite, du Qatar, du Pakistan, de l’Afghanistan …

donnent un SIGNAL TERRIBLE, un signal monstrueux, un signal qui dit  aux assassins :

« Vous êtes dans votre bon droit lorsque vous tuez des dessinateurs en France, lorsque vous coupez en morceaux une femme en train d’ accoucher au Nigéria, lorsque vous égorgez des otages américains, anglais, danois, français …, lorsque  vous massacrez des milliers d’êtres humains en Afrique, des centaines d’enfants au Pakistan…»

            NON

CHARB CABU HONORÉ TIGNOUS WOLINSKI  ne sont pas morts pour rien

 Ils sont morts pour que la barbarie islamique cesse.
Ils sont morts pour que vive  la Liberté et pour que vive la Laïcité.

 VIVE   LA    LAÏCITÉ    !    VIVE  CHARLIE   HEBDO   !

VIVE  LA LAÏCITÉ   qui est  la LIBERTÉ  de  CROIRE  OU  de NE PAS CROIRE en DIEU(X)

GRAVONS  DANS NOTRE MÉMOIRE
LE
  7  JANVIER  2015,

JOUR où,  « de la tyrannie islamique, l’ étendard  sanglant  s’est levé »  sur  les défenseurs de notre liberté laïque, à valeur universelle.

_________________________________________

23 mai 2016

1  Je me souviens du 7 janvier 2015 à 14h 30 quand le journaliste de l’émission spéciale de France Info parlant des assassins de 12 personnes disait d’un ton admiratif :

« Les hommes (les assassins) avaient un sang-froid exceptionnel »   ……………….                 

………………………….alors que leurs victimes baignaient dans leur sang     ………………………………..

16 janvier 2015   Commentaires fermés sur CHARLIE ou l’éloge de la laïcité

Contre l’horreur islamique, le peuple français est entré en Résistance

note des 7- 9- 12- 13 et  17  janvier  2015 / ajout du 9 janvier 2017
—————————————

7 janvier 2015   15h   note écrite sous l’émotion

En France,
Après l’été  djihadiste de 2014, le mercredi 7 janvier 2015 , des criminels islamiques avec des armes de guerre, formés à l’égorgement et au massacre de masse, en Syrie, en Irak, au Pakistan,  ont exécuté au nom de leur dieu

les plus courageux laïques et les plus républicains journalistes et dessinateurs de toute la presse française, ceux de CHARLIE HEBDO.

Après le massacre, dans la rue, les tueurs ont hurlé en français  :  *On a vengé le prophète Mohammed /on a tué CHARLIE HEBDO (1)  pour montrer leur allégeance  au «  calife de l’État islamique Abou Bakr Al-Baghdadi  qui  a  appelé les musulmans à tuer des citoyens des pays de la coalition,  en particulier les méchants et sales Français.» en septembre 2014. (2)

Une journée de deuil national serait une première réponse humaniste à la hauteur de la menace islamique qui pèse sur notre pays.

Il est plus que temps d’ouvrir les yeux et  d’abandonner la phraséologie de l’islamophobie qui n’est que vocifération haineuse d’imams salafistes, relayée par leurs organisations islamiques.
Il est plus que temps de défendre nos droits à la vie, à la paix, à la  liberté de parole et de pensée.
Il est plus que temps de défendre  notre République laïque.

Une seconde réponse humaniste universelle pour sauver le XXI ème siècle de la barbarie islamique  serait de décréter le 7 janvier : Journée de la Laïcité car la Laïcité est le fondement de la fraternité universelle.
_____________________

Source  : Le Figaro.fr 7.01.2915
« on a vengé le prophète Mohammed / on a tué CHARLIE HEBDO »

2 Source / Le Point.fr 22.09.2014 selon AFP
__________________________

Mercredi 7 janvier 2015, dans les locaux de CHARLIE HEBDO, deux assassins ont exécuté – sur ordre de l’État islamique en Irak –  12 personnes dont 10 assistaient à la conférence de rédaction et 2 policiers :

les dessinateurs CHARB  CABU  WOLINSKI  TIGNOUS  HONORÉ,  les collaborateurs  Mustapha OURRAD, Elsa CAYAT, Frédéric BOISSEAU, le journaliste Bernard MARIS, un invité Michel RENAUD,

et les policiers Franck BRINSOLARO  Ahmed MERABET.                      

_____________________


NB
  Pour pointer le silence complice des médias en 2008 et en 2011 et singulièrement du journal (dit de référence) Le Monde, lire ou relire les notes :

 «C’est dur d’être aimé par des cons» (23.09.2008) 
◊  On ne disait pas naziphobe mais antinazi (2.11.2011)
◊  Douze rappeurs prêchant l’autodafé et la fatwa ne font pas un bel hommage à La Marche des Beurs (22.11.2013)
Δ  Les organisations islamiques réclament  à nouveau l’interdiction du droit au  blasphème et parlent de provocation pour  le numéro de  CHARLIE HEBDO  du  14 janvier publié à trois millions d’exemplaires (1), et sa  une qui est admirable de finesse et de courage devant la tragédie.


 

Tant que ces responsables islamiques n’auront pas signé la CHARTE de la LAÏCITÉ , ils seront  les complices du prosélytisme intégriste et de sa fabrique d’assassins.

                                  VIVE  CHARLIE  HEBDO !
                                     _____________________

Comme CHARLIE HEBDO avait triomphé face à ses accusateurs islamiques en 2007, le peuple français, en ce dimanche 11 janvier 2015, a repris et porté haut et fort l’esprit de LIBERTÉ *qu’il avait gagné depuis deux siècles,  dans le sang de ses combats contre la monarchie absolue, l’aristocratie et le haut clergé  brandissant la bannière du droit divin.

À nouveau, l’intelligence et la conscience du peuple souverain choisissaient  la voie de la RÉSISTANCE à l’oppression et à la barbarie islamique ; cette RÉSISTANCE  a un nom : LAÏCITÉ.

Et qu’avons-nous vu au soir de cet immense souffle de LIBERTÉ ?

L’insupportable TRAHISON  du gouvernement français
finissant la journée de RÉSISTANCE contre la barbarie islamique, dans les applaudissements des  trois monothéismes , dont celui qui avait lancé une fatwa, un arrêt de mort,  sur CHARLIE HEBDO et sur les citoyens français de religion juive, et qui venait d’exécuter les 7,  8 et 9 janvier 2015,  17 victimes innocentes et faire de nombreux blessés !

On comprit alors, indignés,  ce que lui, président Hollande, appelait « union nationale » , c’était l’ union sacrée (sic) du gouvernement avec les trois monothéismes et leurs dogmes, à mille lieues de notre LAÏCITÉ, à mille lieues de l’esprit de LIBERTÉ et de RÉSISTANCE  de  millions de Français  !

__________________
Il est clair que ce gouvernement PS n’avait ni vu, ni entendu, ni compris les messages de CHARLIE HEBDO  mais le peuple français lui, les avait reçus 5 sur 5  : CHARB  CABU  HONORÉ  TIGNOUS  WOLINSKI.

Le peuple français en Résistance exigera que les organisations islamiques signent en 2015  une CHARTE de respect absolu de notre LAÏCITÉ, incluant le droit au  blasphème, la surveillance et le contrôle judiciaire permanent de la formation des imams et des aumôniers de prisons, de leurs prêches et des  enseignements des écoles coraniques
–  Et comme « NULLE  CONTRAINTE  EN  ISLAM » proclamaient les dirigeants islamiques rassemblés en hommage à HERVÉ GOURDEL égorgé sur ordre de l’État islamique, le peuple français en Résistance exigera que soit levée dès 2015, la charia islamique des frères musulmans et des salafistes, sur les voiles, niqab et burqas* pour les femmes et les interdits alimentaires dans tous les établissements publics.

le peuple français en Résistance attend des député(e)s et des sénateur(trice)s la même intelligence et le même conscience laïque.

– La LAÏCITÉ sera déclarée Grande Cause Nationale et aura sa Journée, le 7 janvier.

Pour que l’esprit de  LIBERTÉ souffle dans notre histoire et dans l’histoire des  peuples frères opprimés par l’islam djihadiste,
pour le futur de notre humanité.

______________________________________

NB
Loi sur l’interdiction du voile votée le 11.10. 2010  /
jamais appliquée à ce jour /- à cause de l’OPPOSTION à la loi républicaine du PS (dont le secrétaire national était  lui, F.HOLLANDE,  président de la République depuis 2012),  de SOS racisme,  et des organisations et associations  islamiques parmi lesquelles le Collectif contre l’islamophobie en France, la Mosquée de Paris, le Conseil français du culte musulman, l’Union des organisations islamiques de France et la Ligue islamique mondiale.

Lire sur Le Point.fr l’entretien  avec Philippe Esnol, sénateur (ex-PS – au Parti radical depuis octobre 2013 / ancien maire de Conflans-Sainte-Honorine) : « On a reçu l’ordre de fermer les yeux sur le port de la burqa 16.01.2015

♦ J’ai ajouté le 18 janvier 2016 après les massacres de janvier et de novembre 2015 perpétrés au nom de l’État islamique :
M. Manuel Valls (PS) était en 2009 député maire d’Évry (Essonne).  Dès 2012 alors qu’il était ministre de l’Intérieur  avant d’être  Premier ministre,  il reçut l’ordre de lui président Hollande, d’interdire à la police et à la gendarmerie d’appliquer la loi du 11 octobre 2010 qui interdit le port de la burqa ……
(Re) lire : L’une à Kandahar, l’autre à Évry 27.12.2009
⇒ Ironie de l’histoire que cette application de l’idéologie des sorbonnards de 1968 qui clamaient : « Interdit d’interdire ! » ……… ceux qui en rient le plus,  ce sont les djihadistes cachant sous ladite burqa, leurs kalachnikovs et leurs ceintures d’explosifs ……..

* M. Hamon (PS)- Mme Taubira – Vous qui rechignez à chanter notre Marseillaise, avez-vous entendu les millions de Français qui la chantaient fièrement dans nos villes, ce dimanche 11 janvier 2015 ?    cf. Les #qui rechigne ( note publiée le 21.06.2014)
————————————

9 janvier 2017 
On notera que MM. Hamon et Valls qui rechignent  à chanter la Marseillaise et/ou  à appliquer nos lois laïques,  sont candidats à la Primaire de la gauche pour  l’élection présidentielle d’avril-mai 2017.

Pour les journalistes qui ont tant aimé, encensé, soutenu, défendu leur président  Hollande, –  et qui « faisaient »  de M. Juppé, leur vainqueur à droite (!) –  MM. Hamon et Valls seront les meilleurs … et, jour après jour, ils éreinteront  « le brutal » M. Fillon … sûrs  d’être, dans « leur matraquage médiatique »,  les grands manipulateurs du suffrage universel !

________________________________


Ce CHARLIE HEBDO des survivants sera tiré à 7 millions d’exemplaires. Cf. l’article du Monde.fr avec AFP et Reuters du 17 janvier 2015

_______________________

Voir Un CABU extraordinaire ( la vidéo de l’émission hommage à Cabu sur France Inter/studio Charles Trenet/ le 18 janvier 2015).
♠ Pour nous signifier que Ce direct n’est plus disponible,  les rédacteurs bobus du site France Télévisions nous infligent : ♠ Ce live n’est plus disponible en replay♠
Serait-ce pour les médias du service public,  la volonté d’appeler un chat, un cat et de nous prendre pour des billes ?
__________________________

 

 

12 janvier 2015   Commentaires fermés sur Contre l’horreur islamique, le peuple français est entré en Résistance

Vous seriez CHARLIE si …

Note du 10 janvier 2015- complétée le 11 janvier 2015 (Journée internationale de la LIBERTÉ  d’expression contre  la terreur islamique).

 15  janvier  2016 : la formule « Je suis CHARLIE » qui marquait alors notre solidarité nationale avec le combat pacifique de CHARLIE HEBDO pour défendre notre laïcité, pilier définitif de notre devise républicaine Liberté Égalité Fraternité,  n’était qu’hypocrisie  pour les politiciens, double langage pour les chefs religieux,  bref, l’expression cachait la lâcheté des premiers et le cynisme des seconds.
___________________________

Sans CHARLIE HEBDO, nous aurions eu une société française paralysée par la terreur et la violence de l’islam radical et djihadiste.

Sans CHARLIE HEBDO, la France n’aurait depuis 2007,  pour seule devise que : SILENCE  ON  TUESILENCE  ON  ÉGORGE  ! SILENCE  ON  LAPIDE ! SILENCE  ON  VIOLE !

C’est grâce à CHARLIE HEBDO et au procès qu’ils ont gagné SEULS en  2007 /dans le silence coupable des médias français/ CONTRE La Mosquée de Paris, le Conseil français du culte musulman, l’Union des organisations islamiques de France et la Ligue islamique mondiale, que notre République française et tous les peuples frères que l’on sent  aujourd’hui si proches de nous peuvent en ce 11 janvier 2015,  témoigner de la valeur universelle de la liberté, de la liberté de pensée, de la liberté d’expression et de la force fraternelle d’une société laïque, libérée du pouvoir tyrannique des religions et de leurs chefs.

Mais  que de travail et d’intelligence,  il faudrait encore déployer en France pour vaincre  l’islam radical et poursuivre dans cette voie démocratique  !

Vous Président,  F. HOLLANDE, seriez CHARLIE si, vous aviez voulu entendre et comprendre CHARB venu vous dire en 2014,  que CHARLIE HEBDO mourait faute de financement.

Vous seriez CHARLIE si,  au lieu de psalmodier unité nationale, vous connaissiez la réalité en Seine-Saint-Denis et si vous aviez compris ce qui s’y trame depuis les années 80, et si vous aviez lu – depuis trente-cinq ans, un peu plus que les seules dépêches de l’AFP- et, entre autres livres , Quatre-vingt-treize de Gilles Kepel.

Vous seriez CHARLIE si, vous saviez que Saint-Denis est la Mecque de l’Islam de France, que les courants les plus intégristes des frères musulmans égyptiens et des salafistes d’Arabie saoudite y prospèrent, et forment selon leurs dogmes obscurantistes et assassins,  les imams des mosquées  et les aumôniers des prisons françaises.

Vous seriez CHARLIE si, vous aviez pris conscience que la proche banlieue est  devenue en 30 ans,  un territoire d’Outre-République laïque.

Vous,  M. VALLS, Premier ministre, et vous Mme TAUBIRA ministre de la Justice,  vous seriez CHARLIE si, vous aviez étudié, afin de prendre les bonnes décisions,  les nombreux rapports de la police et de la justice sur la dangerosité des délinquants islamistes armés et multirécidivistes, comme Mohammed Merah – Saïd Kouachi – Chérif Kouachi – Amedy Coulibaly et les milliers d’autres.

Vous, Mesdames et Messieurs, députées, sénatrices et sénateurs du PS, vous, M. DRAY, président de SOS racisme, vous seriez CHARLIE  si, vous laissiez  » l’idéologie de l’islamophobie »  aux seules organisations islamistes,  qui font semblant de condamner l’exécution de 12 personnes à CHARLIE HEBDO, tout en  gardant pour seul mot d’ordre, le refus ostentatoire de la laïcité. Vous leur octroyez par votre passivité, la liberté de nous massacrer.

Vous seriez CHARLIE  si, vous condamniez « l’idéologie  djihadiste de la mécréance » par laquelle les intégristes s’arrogent  – selon leurs dogmes –  le droit de bafouer nos  lois républicaines et le droit de brûler nos villes.

Vous seriez CHARLIE  si,  vous  remplaciez votre « Touche pas à mon pote (islamiste mais laisse-le massacrer CHARLIE HEBDO) ! »  par un SOS Terreur islamique !

Vous, le Gouvernement de la France, vous seriez CHARLIE  si vous défendiez les droits de l’homme et de la femme, notre droit de
vivre en paix,
dans un pays où la laïcité est la loi pour tous ses citoyens ;  où l’on veut vivre ensemble, citoyens, avec les mêmes droits et les mêmes devoirs,  au-delà de tous les communautarismes réducteurs  ou dévastateurs ;
dans un pays qui  sait résister pour combattre l’État islamique qui lève contre nous l’étendard sanglant de sa tyrannie djihadiste …

Vous, le Gouvernement de la France,  et vous,  Mme Taubira, entendez-vous le souffle de l’Histoire ?      Entendez-vous le premier couplet de la Marseillaise ?
______________________________

10 janvier 2015 – note revue et mise en avant le 15 janvier 2016.

10 janvier 2015   Commentaires fermés sur Vous seriez CHARLIE si …

2015 – an 3 de la terreur islamique

Note du 7 janvier 2015
– Complétée et mise en avant ce matin du samedi 14 novembre 2015 après  la nuit sanglante  -130 morts et 352 blessés- du vendredi 13  novembre 2015 à Paris et à Saint-Denis
– Complétée le 20 novembre 2015

– Complétée à nouveau et remise en avant ce mercredi 25 novembre avec la déclaration d’Emmanuelle Prévost, sœur de François-Xavier Prévost tué au Bataclan le 13 novembre,  qui appelle au boycott de l’hommage national.

♠ Le protocole élyséen aura-t-il prévu comme pour  le 11 janvier, les effusions et les embrassades du président, du premier ministre et du ministre de l’intérieur, avec les chefs religieux et les imams salafistes et frères musulmans des organisations islamiques  ? Tout est pardonné ?

♠ On a vu comment le président Hollande excelle dans la mimique attristée, le discours compassionnel et pleurnichard.
On sait comment tout cela n’est qu’hypocrisie et double langage : c’est ce gouvernement PS et ses médias affidés qui accusèrent Charlie Hebdo de « mettre de l’huile sur le feu » avec ses caricatures humoristiques en septembre 2012- alors que six mois avant, en mars 2012, Merah venait d’assassiner au nom du prophète, 7 personnes dont 3 enfants.

Qui mettait de l’huile sur le feu ? Qui assassinait ? Charlie Hebdo ou Merah et les réseaux de la terreur islamique ? Et cela ….. jusqu’au 7 janvier 2015…..puis jusqu’au 13 novembre 2015…………?

 Emmanuelle parle vrai dans son « J’accuse »  et je partage son indignation.
___________________

14 novembre 2015
C’est la guerre islamique
– le djihad des salafistes et du groupe État islamique contre la République française.

♦ Interrogé ce matin à 9h sur France Info, un politologue « officiel  » nous informait :  » c’est l’état de guerre » mais sans vouloir nommer l’ennemi de la France.

On reconnaît là toute l’hypocrisie du pouvoir PS et de ses médias : ce n’est pas parce que ce sont des kamikazes et des tueurs qui hurlent allah akbar qu’il faut dire que c’est l’État islamique qui les commandite.

♦♦  Comme Pétain l’avait fait en 1940 en interdisant la commémoration du 11 novembre afin de ne pas offenser la Wehrmacht ,

Il ne faudrait pas offenser l’UOIF et fermer les mosquées  djihadistes en expulsant les 90 imams salafistes qui y prêchent, sans relâche, la haine des Français ?
Regardez et écoutez l’imam salafiste, le 16 septembre 2011, devant la mosquée Al Fath de la rue Polonceau (Paris 18ème) endoctriner les hommes musulmans :  » (…) les jeunes quand y cassent dans les quartiers, y zont plus de courage que nous, (…) on devrait prendre exemple sur les jeunes mais ça va péter en France (…) On va s’lever dans nos quartiers allah akbar / bras levé – index dressé / et les musulmans répètent à l’envi  allah akbar / le jour où ça va péter dans les quartiers  ça va faire un effet de poudre allah akbar (…). »

Il ne faudrait pas arrêter en France tous les assassins djihadistes que l’État islamique a formés en Syrie et en Irak pour nous tuer et qui sont fichés  « S  »  par nos services de renseignement ? etc.

Le drapeau des salafistes EST le drapeau de l'Etat islamique

  Ce drapeau salafiste est aussi celui du groupe   État islamique


Qu’a fait le président Hollande depuis mai 2012
pour démanteler les réseaux djihadistes en France, de Mohamed Merah aux frères Kouachi et aux frères Abdeslam ?  

♠ Regarder des photos  de groupe, pour voir comment il était beau  Avant le perron de l’Élysée sur la photo de Toulouse ? Et comment dans le printemps djihadiste de 2012   il était « tranquille et satisfait » ?

–  avec M. Valls,  ministre de l’Intérieur, en interdisant  aux gendarmes et aux policiers l’usage d’armes de défense
  en interdisant aux policiers et aux gendarmes d’appliquer la loi sur la burqa, quand on sait que derrière chaque femme en burqa et en voiles se dissimulent des hommes pieux ( père-frères -mari) radicalisés et/ou djihadistes.
–  et avec Mme Taubira, inamovible ministre de la Justice, en supprimant toutes les mesures encadrant les récidives etc.

Cf. la note du 18 août 2014  Paris 1944 : libéré des nazis – Paris 2014 : menacé par les djihadistes

………………………………………
____________________

7 janvier 2015   15h    – note complétée le 9 janvier 2015

En France,
Après l’été  djihadiste de 2014, le mercredi 7 janvier 2015 , des criminels islamiques avec des armes de guerre, formés à l’égorgement et au massacre de masse, en Syrie, en Irak, au Pakistan,  ont exécuté au nom de leur dieu

les plus courageux laïques et les plus républicains journalistes et dessinateurs de toute la presse française, ceux de CHARLIE HEBDO.

Après le massacre, dans la rue, les tueurs ont hurlé en français  :  *On a vengé le prophète Mohammed /on a tué CHARLIE HEBDO ,
pour montrer leur allégeance  au «  calife de l’État islamique Abou Bakr Al-Baghdadi  qui  a  appelé les musulmans à tuer des citoyens des pays de la coalition,  en particulier les méchants et sales Français.» en septembre 2014. **

Une journée de deuil national serait une première réponse humaniste à la hauteur de la menace islamique qui pèse sur notre pays.

Il est plus que temps d’ouvrir les yeux et  d’abandonner la phraséologie de l’islamophobie qui n’est que vocifération haineuse d’imams salafistes, relayée par leurs organisations islamiques.
Il est plus que temps de défendre nos droits à la vie, à la paix, à la  liberté de parole et de pensée.
Il est plus que temps de défendre  notre République laïque.

Une seconde réponse humaniste universelle pour sauver le XXI ème siècle de la barbarie islamique  serait de décréter le 7 janvier : Journée de la Laïcité car la Laïcité est le fondement de la fraternité universelle.
__________________________

Source  : Le Figaro.fr 7.01.2915
« on a vengé le prophète Mohammed / on a tué CHARLIE HEBDO »

** Source / Le Point.fr 22.09.2014 selon AFP
_______________
Mercredi 7 janvier 2015, dans les locaux de CHARLIE HEBDO, deux assassins ont exécuté – sur ordre de l’État islamique en Irak –  12 personnes dont 10 assistaient à la conférence de rédaction et 2 policiers :

les dessinateurs CHARB  CABU  WOLINSKI  TIGNOUS  HONORÉ,  les collaborateurs  Mustapha OURRAD, Elsa CAYAT, Frédéric BOISSEAU, le journaliste Bernard MARIS, un invité Michel RENAUD,

et les policiers Franck BRINSOLARO  Ahmed MERABET.

                       

_____________________

 NB  Pour pointer le silence complice des médias en 2008 et en 2011 et singulièrement du journal (dit de référence)Le Monde, lire ou relire les notes :
 «C’est dur d’être aimé par des cons» (23.09.2008) ◊  On ne disait pas naziphobe mais antinazi (2.11.2011) ◊  Douze rappeurs prêchant l’autodafé et la fatwa ne font pas un bel hommage à La Marche des Beurs (22.11.2013)

Voir aussi la page Humour  sur le droit au blasphème toutes religions confondues 
« Les Débuts d’un prophète » … du 17 janvier 2013  ◊  Entre hommes
___________________

7 janvier 2015   Commentaires fermés sur 2015 – an 3 de la terreur islamique

On ne disait pas naziphobe mais antinazi

Note à relire en 2015 avec attention. Elle décrit les prémisses de 2014 – l’an 1 de la terreur islamique en Syrie, en Irak, au Pakistan, en Afghanistan, en France.


note complétée le 20.11.11   / et revue le 13 février 2013       

…   C’était à Paris en 1941 ….

Mais  lemonde.fr, soixante-dix ans plus tard,  en 2011,  accepte  volontiers que  dans ses colonnes et autres « chats »*,  des chefs politiques  et des  imams de l’UOIF, du CFCM, des salafistes et des frères musulmans,  nous traitent haineusement d’islamophobes.  Avec le mot islamophobie, ils trament en France le tissu de leur loi islamique contre nous,  les non-musulmans, les républicains  laïques, nous les musulmans laïques, nous les Arabes athées,  nous les souchiens ** comme ils nous appellent dans leur langage si peu châtié.  Ce sont  des anti-démocrates, et leur dangerosité est permanente : l’incendie criminel du siège de CHARLIE HEBDO  en est une nouvelle illustration.

Qu’ils décrètent le voile et la burqa pour les femmes, les prêches incendiaires et les rituels exhibitionnistes  dans les rues de nos villes, qu’ils approuvent en ne condamnant pas la lapidation ou  l’immolation de jeunes femmes, les violences et dégradations contre les  personnels  et les services de santé, d’urgence,  de transport, d’éducation et de sécurité , et tant d’autres crimes et délits dont souffre notre population, les  islamistes  radicaux  poursuivent leurs visées obscurantistes,  à Tunis comme à Paris.

Les islamistes rejouent à Paris la pièce qu’ils viennent de jouer à Tunis contre la chaîne de télévision Nessma qui diffusait le  génial dessin animé PERSÉPOLIS de Marjane Satrapi et Vincent Paronnaud. Là, on voit un dessin de vieillard représentant dieu, et ici, dans le  journal satirique CHARLIE HEBDO (daté du mercredi 2 novembre 2011)  le  dessin du prophète.
A Paris,  ils menaçaient, ils vociféraient en septembre,  ils brûlent en novembre.
CHARLIE HEBDO ayant gagné brillamment en 2007 son premier procès contre la Grande Mosquée de Paris , le CFCM et l’UOIF ;  ils se vengent de notre justice républicaine avec leur charia incendiaire.

              Le brasier de la nuit du 1er au 2 novembre 2011  dans les locaux de CHARLIE HEBDO,  annoncerait-il d’autres autodafés, comme Berlin en connut  durant la tragique et  résistible ascension ♦  d’un autre forcené nommé  Adolf Hitler ?
Les Résistants en 1941 n’étaient pas  naziphobes mais antinazis ;  nous ne sommes pas islamophobes – nous aurons le courage d’être  anti-islamistes.
♦ J’ai voulu l’écrire  ce matin  à la suite d’un article ***  mais ma plume a fait un nœud dans le  fil  prudent ou lâche  de la toile d’un journal qui avait déjà si peu et si mal défendu son confrère CHARLIE HEBDO en 2007 :
«  02/11/2011 11:57 Allons-nous nous satisfaire du sophisme d’un seul Mohammed Moussaoui qui condamne l’incendie mais pas la violation de la liberté d’expression ? Après l’attaque d’une chaîne de télévision à Tunis contre la diffusion de Persépolis, l’attentat criminel contre le siège de Charlie Hebdo à Paris, allons-nous en France, avoir peur des islamistes ? Ou comme les Résistants qui n’étaient pas naziphobes mais antinazis,  allons-nous être, pour la défense de nos valeurs, de courageux anti-islamistes ?  »  En rouge, la coupure – et vous ne trouverez aucune trace de ce commentaire sur ma page du monde.fr . / 13 février 2013 : Cette page n’existe plus car je ne suis plus abonnée.

M. Pierre Bergé et son Anastasie  ont mis leurs bésicles  pour cisailler trois fois mon modeste commentaire. Comme ils ne sont pas anti-islamistes, ils sont  islamophobes :  ils ont  peur 🙁  .

_______________________            

*  Dans son «chat»  Hamadi Jebali,  islamiste tunisien a écrit :  « Je ne sais pas ce que veut dire « laïque » » (lemonde.fr 18.10.11).
**  Être traité de « chien » par un islamiste est une in jure grave – a fortiori de  « sous-chien » ;  leur jeu de mots avec « Français de souche » est doublement haineux  🙁
*** Condamnation unanime de « l’attentat » contre les locaux de « Charlie Hebdo » (les guillemets inutiles sont de la rédaction du monde.fr /2.11.11
♦  lire  (ou voir)  la pièce de théâtre   La Résistible Ascension d’Arturo Ui   de  Bertolt Brecht  (1941) dont voici l’Épilogue :

 ÉPILOGUE
Vous, apprenez à voir, plutôt que de rester
Les yeux ronds. Agissez au lieu de bavarder.
Voilà  ce qui aurait pour un peu dominé le monde !
Les peuples en ont eu raison, mais il ne faut
Pas nous chanter victoire, il est encore trop tôt :
Le ventre est encore fécond, d’où a surgi la bête immonde.

et rapprochons cet épilogue de ce qu’écrit Yadh Ben Achour en 2011  : « La burqa est une croix gammée, une lapidation potentielle. Toutes deux sont porteuses d’un message clair : « Donne-moi la liberté que je la tue. » A moins d’accepter cette sentence de mort, un [une] démocrate doit se défendre. ♦»   Yadh Ben Achour est Tunisien, professeur de droit public et philosophie du droit, membre de l’institut de droit international.

________________________________________
Note remise en avant le samedi 3 janvier 2015 : mot -clé ajouté : guerre

Mercredi 7 janvier 2015, dans les locaux de CHARLIE HEBDO, deux assassins
ont exécuté – sur ordre de l’État islamique en Irak –  12 personnes dont 10 assistaient à la conférence de rédaction et 2 policiers :

les dessinateurs CHARB  CABU  WOLINSKI  TIGNOUS  HONORÉ
 les collaborateurs  Mustapha OURRAD, Elsa CAYAT, Frédéric BOISSEAU,
le journaliste Bernard MARIS, un invité Michel RENAUD

et les policiers Franck BRINSOLARO, Ahmed MERABET.

                                      Je suis CHARLIE

_______________________L’ingénue__________

 

                _______________________

 

2 novembre 2011   Commentaires fermés sur On ne disait pas naziphobe mais antinazi

Défilé militaire, Marseillaise, et ciseaux affûtés de M.Bergé

            

 Les anecdotes toutes plus piquantes les unes que les autres seraient nombreuses à raconter. L’ Anastasie dumonde.fr a  le regard aiguisé et les ciseaux tranchants, dès que l’abonné(e) ne suit pas le droit fil de la toile de M. Bergé.

  Après le démarrage en fanfare d’un présumé candidat PS  à la magistrature suprême qui l’avait conduit tout droit devant un tribunal de New York et qui m’avait valu quelques coupures ; voilà qu’à peine désignée, la candidate verte à l’élection présidentielle trouve utile pour sa campagne de critiquer vertement notre fête nationale. Le défilé militaire lui fait aimablement comparer la France à la Corée du Nord.  On peut légitimement penser qu’elle nous en réserve d’autres  aussi vertes que  pas mûres !  Mécontent

  Sur ce sujet d’actualité, lemonde.fr du 15 juillet 2011 intitula  son article : « 14 – Juillet : Tollé politique après la proposition d’Eva Joly » et fit un joli score parmi les abonnés avec 210 réactions (publiées)

  Un abonné, M….  L….  prolongeant le même discours, émit l’autre proposition non encore formulée par Mme Joly*, à savoir qu’il faudrait aussi supprimer La  Marseillaise. 

Comme je me pique  de défendre  les Marseillais qui, les premiers la chantèrent bravement en 1792,  j’envoie une réponse brodée de points et de virgules  à  M….  L…. :

              Du XVIII ème  au  XX ème siècle, de l’armée révolutionnaire de Dumouriez et de Kellermann, victorieuse à Valmy, le 20 septembre 1792, contre les troupes monarchistes de Brunswick, aux Résistants chantant la Marseillaise en 1941 avant d’être fusillés par les nazis, notre hymne national représente, toujours haut et fort, au XXI ème siècle, notre volonté citoyenne de lutter contre les terroristes sanglants aux lois infâmes, qui mènent  l’assaut contre nos démocraties.

Devinez ce qu’il advint ?
les ciseaux affûtés de M. Bergé coupèrent le sifflet de M…. L…. contre La Marseillaise,  avec mon petit couplet  !    

 ___________________           

*   Eva Joly en remplacement de La Marseillaise, pourrait choisir  Il pleut Bergère, chansonnette  qui réhabiliterait du même coup,  Marie-Antoinette et les armées prussienne et autrichienne  – et rêver de restaurer en France la royauté comme     …                 en Norvège.

16 juillet 2011   Commentaires fermés sur Défilé militaire, Marseillaise, et ciseaux affûtés de M.Bergé

Chers amis de Respect mag

                

Chères amies, chers amis,

Le ton de votre tribune* intitulée « La cité du mâle  » Arte racole sur le dos des banlieues  » n’est pas des plus respectueux mais je pense que c’est votre mode habituel de communication -un peu rude, quand vous voulez marquer votre agacement.

En effet,  Arte vous a déjà forcément déplu avec son film  » La journée de la jupe « ,  ses 2,2 millions de téléspectateurs,  sa meilleure audience en 2009. C’est ce que vous nommez un de ses « quelques sujets douteux « .
Quant à  Daniel Leconte, n’est-ce-pas lui, qui en 2008, a réalisé le film  » C’est dur d’être aimé par des cons  » sur le procès intenté  par La Mosquée de Paris, le Conseil français du culte musulman, l’Union des organisations islamiques de France et la Ligue islamique mondiale contre Philippe Val  et Charlie Hebdo ?  Vous dites d’ailleurs de lui avec finesse qu’il  «  n’en est pas à sa première caricature  » !

Bref,  Daniel Leconte, Arte, un  Théma intitulé   » Pourquoi tant de haine ?  » , un documentaire  » La cité du mâle  » de Cathy Sanchez, sur  l’évolution  des  raisonnements et des comportements des jeunes gens  depuis la mort de Sohane en 2002 à Vitry, brûlée vive par Jamel,  ne vous ont  inspiré  que des jugements négatifs. Il  ne s’agit là pour vous  que d’ «  une erreur de point de vue – une faute professionnelle – ‘une manipulation de l’idéologue qui se veut journaliste d’investigation « 

Le film qui donne à voir et  à écouter Charhazad qui a survécu au même supplice que Sohane, elle fut brûlée vive par Amer en 2005 à Neuilly-sur-Marne, ne serait pour vous qu’une «  arme de désinformation massive qui [peut] contribuer à détruire la société française  «  ? et vous criez : «  Halte au feu (sic) ! Halte aux faiseurs de haine  (re sic) !  » à  la réalisatrice et au producteur !

                

Alors vous,  qui vous vous proclamez seuls  » acteurs médiatiques et sociaux des quartiers populaires  »  et qui dites  »  » Place au dialogue «   :

♦ Avez-vous  donné dans vos magazines et vos radios la parole aux jeunes filles maltraitées et à leurs mères ?
♦ Avez-vous suivi la marche silencieuse de soutien à Charhazad souffrant le martyre, en novembre 2005, comme des centaines de personnes accompagnant sa famille ? Avez-vous entendu le frère, la mère et le père de Charhazad demandant que les violences faites aux jeunes filles cessent ?
♦ Avez-vous  suivi les procès de leurs bourreaux pour vos lecteurs et vos auditeurs ?
♦ Leur avez-vous parlé de la stèle à la mémoire de Sohane, cité Balzac à Vitry-sur-Seine ?
♦ Avez-vous recueilli les propos des professionnels, médecins, assistants sociaux, enseignants, éducateurs, qui travaillent dans ce secteur  ?
♦ Conseillez-vous aux jeunes filles et aux femmes victimes de violences le site http://www.stop-violences-femmes.gouv.fr/  ?
♦ Allez-vous donner la parole dans vos médias à Malika Sorel, elle est membre du Haut conseil à l’intégration, ingénieur de l’Ecole polytechnique d’Alger et diplômée de Sciences-politiques ?  Elle a publié « Le puzzle de l’intégration – les pièces qui vous manquent » Ed. Mille et une nuits. Une lecture intéressante pour tous.

                

Et pour finir, laissez-moi m’interroger sur ce que signifie le mot respect pour vous.
Nul n’a dit dans le documentaire ni dans votre tribune :   Sohane total respect ! Charhazad total respect ! J’en conclus que les victimes ne les intéressent pas, ne vous intéressent pas, ne méritent  ni leur respect,  ni votre respect : ces jeunes filles  ayant «  péché  » et  ayant été  « punies  » par  leur ami (sic)  au nom de la justice  d’un code ancestral fondé sur un dogme islamique.

 Alors votre mot respect qui ne respecte pas les victimes n’est pas le même mot pour moi que le respect citoyen, celui qui reconnaît à toutes les jeunes filles la même liberté,  la même égalité des droits à la vie et à l’épanouissement, la même dignité, le même droit à la justice qu’aux «  mâles » qui ont eux,  le même devoir civique de  devenir à leur tour des citoyens  respectueux de la loi républicaine. 

 

____________________________                


* Respect Mag   Urbain, social et métissé  Citations en italique / Rue89 6.10.10 /
tribune  rédigée à l’initiative de l’association Presse & Cité avec Charly Carré, coordinatrice du Marseille Bondy Blog ; Marc Cheb Sun ♠, directeur de la rédaction de Respect Mag ; Rokhaya Diallo, présidente des Indivisibles ; Moïse Gomis, directeur de Radio HDR ; Bruno Laforestrie, directeur de Radio Générations 88,2 FM ; Farid Mebarki, président de Presse & Cité ; Erwan Ruty, directeur de Ressources Urbaines, l’agence de presse des quartiers ; Raphaël Yem, rédacteur en chef de Fumigène magazine.

Marc Cheb Sun  ou la laïcité inch’allah

12 octobre 2010   Commentaires fermés sur Chers amis de Respect mag

Tremblay-en-France la courageuse

         

Saluons avec fraternité, les habitant(e)s et  la municipalité de TremblayenFrance  (Seine-Saint-Denis) qui ont réagi courageusement face à l’image désastreuse que leur infligent les trafiquants de  drogue, face aux caillassages et incendies de bus qui se succèdent, comme autant de représailles et d’intimidations que leur font subir les bandes inféodées  aux chefs mafieux arrêtés.

Une lettre ouverte au Président de la République pour dire NON à la violence est proposée à la signature des habitants citoyens de Tremblay.

         

13 avril 2010   Commentaires fermés sur Tremblay-en-France la courageuse