Mettre en résonance les médias et la vie réelle avec juste une petite pointe d'audace.
Random header image... Refresh for more!

« Touché » !

Mais oui  !  Le 7 août 2014, le yacht de Mohamed VI, roi du Maroc,  a été  arraisonné !
Son bateau de plaisance avec des jetskis tout autour,  avait intrigué la patrouille de policiers espagnols, pensant avoir affaire à des trafiquants de drogues.

Mais oui ! ils ont quand même  touché  le roi du Maroc, celui qui, au grand dam de toutes les polices, a, contre la loi internationale,  fermé impunément l’antenne marocaine de l’Office des Nations-Unies contre la drogue et le crime (ONUDC), en 2005.

Celui  qui avait interdit les enquêtes internationales sur le territoire marocain, premier producteur mondial de haschich était donc rattrapé par la Guardia civil, au large de Ceuta*.

L’histoire ne dit pas, si parmi la famille et les invités, la drogue circulait.  On retient seulement, que même hors-la-loi, le roi exigea que son honneur fût sauf, et que le roi d’Espagne et le commandant en chef de la Guardia civil , lui présentassent  des excuses.

Mais cet été, comme durant toute l’année,  les policiers et les douaniers espagnols, italiens et français ont fait leur devoir :

♦   en juin 2014   ♦
Le 23 juin 2014, la Direction nationale du renseignement et des enquêtes douanières (DNRED) qui avait mené l’enquête, a rendu possible l’arraisonnement par la police italienne, entre la Tunisie et la Sicile, d’un cargo  transportant 42,7 tonnes de résine de cannabis (haschich) en provenance du Maroc et à destination de l’Europe. (Le Monde.fr avec AFP 27.06.2014)

♦   en juillet 2014   ♦
Le 27 juillet 2014, une tonne et demi de haschich a été saisie dans deux convois distincts en provenance d’Espagne, l’un dans le Rhône, l’autre dans le département des Landes. (20 minutes avec AFP)


Et pendant ce temps, le petit peuple des malfrats, des mafias, des vendeurs d’armes, des publicitaires, des médias, des puissants décideurs politiques corrompus, poursuit   la crétinisation** des jeunes, bien protégé entre le roi du Maroc, le roi d’Espagne et le très consentant président Hollande du Parti Stupéfiant !

 Après  nous le déluge !  C’est leur devise.

________________________________________

* Ceuta : enclave espagnole sur la côte marocaine. (Le Parisien.fr 25.08.2014)

**  ♦ Pour échapper au crétinisme ambiant : se poser la question  Et si mon dealer me disait la vérité    ?

Cf. la note du 13 juin 2008  mais valable pour tou (te)s les élèves de Terminale 2014-2015 :
  Ni le cannabis ni la cocaïne ne rendent intelligent

♦ note publiée le 2 septembre 2014